Lentement mais sûrement, la finale de Top Chef arrive avec ses gros sabots. Après le départ de JF, il reste huit candidats et deux épreuves les attendent. La première sera jugée par Alexandre Couillon (mdr), ils devront associer des ingrédients qu'on n'a pas l'habitude de voir ensemble comme par exemple du caca et de la moutarde. Pour la seconde, Jean-François Piège IS BACK BITCHES. Et c'est bien là le principal. Mais que fallait t'il en retenir. C'est tipar comme ne disent plus du tout les jeunes.

  1. Qu'on a cinq ans d'âge mental

    Alexandre Couillon. Krkrkrkrkrkrkr. Oui c'est complètement con mais ça nous fait rire. On a rien dit pour le chef Grolet y'a deux semaines mais là le chef Couillon c'est bon stop.

  2. Que Maximilien s'est faché

    Accompagné de ses deux collègues, le jeune belge s'est fait discret sur cette épreuve. Non, on déconne. Il a complètement craqué et s'est énervé pour rien en deux secondes.

    "J'te dis pas fait moi un enfant, j'te demande si j'dois mettre du beurre". Ok Maximilien.

    "PAS ME PRENDRE POUR UN CON MOI HEIN" dix secondes plus tard. Autant vous dire que c'était mal barré pour le trio. Surtout que gueuler, quand on a la voix de Francois Damiens, ça a du mal à être crédible.

  3. Qu'on a un peu vomi
    Brie/Papaye, Chocolat/Langoustine, Oeufs de saumon/Brie/Caille et autres trucs à priori pas compatibles, franchement c'était pas hyper digeste. Trop d’éléments à prendre en compte et du coup, faut avouer que ça donnait pas trop envie. Rajouter à ça une "gastrique de papaye" et c'est bon, on avait la gerbe.

  4. Non vraiment, c'était pas top

    On a fait exactement la même tête que notre Philou. Sale épreuve.

  5. Que Guillaume est modeste, pour un génie

    "J'ai pris naturellement le leadership car j'ai toujours eu ce côté leader en moi". Ok, calme toi Guillaume. C'est Top Chef, pas la présidentielle.

  6. Que Etchebest a encore perdu

    Franchement, on fait peut être une fixette mais on l'impression que dés que ca se passe en équipe, Etchebest perd. Alors ok il a poussé une gueulante mémorable après coup mais à chaque fois, ses candidats filent en dernière chance. Jérémy et Franck l'ont joué un peu facile et un peu prétentieux, et du coup la sanction tombe pour l'équipe du chef. Il est pas forcément responsable mais quand même, ça la fout un peu mal. UN VRAI CAUCHEMAR EN CUISINE (vous l'avez ?)

  7. Qu'ils ont mis la table

    20 minutes de dressage. 10 minutes d'analyse.
    "Ohlalala ce couteau était décalé de deux centimètres Jean-Gontrand"
    "Hé oui effectivement Eudes-Edouard, c'est une faute impardonnable."

    C'était fa-sci-nant. Un régal. Même Stéphane Rotenberg en avait rien à foutre, ça se voyait.

    "MAIS VOUS ALLEZ VOUS FOUTRE A TABLE LA PUTAIN DE VOS RACES

  8. Que ça a (enfin) cuisiné

    Avec des produits plus ou moins nobles à destination de trois grands chefs, on a enfin eu de la vraie grande cuisine. Les foies gras en 3 façons de Maximilien, le homard ou l'agneau : tout donnait grave envie. Mais au final, ça a été compliqué pour la brigade Darroze et ses produits de luxe : "dix minutes en plus et j'aurais pu faire mon dressage" dit Giacinta. Bah oui ma grand mais c'est le principe de l'épreuve en fait.
    Côté Sarran, ça s'est battu avec du jambon, des oignons et du maquereau. Carrément moins noble. Mais Guillaume et son équipe "se sont secoués l'oignon" et on Avec en prime, le grand retour de l'agar-agar ! Mention spécial pour le jambon grillé de Julien Adams, qui a reçu plein de compliments. Chapeau.

  9. Que les candidats ont été mangés tout crû (hahahahaha bon ok pardon)

    Etchebest VS Darroze en dernière chance. Le thème : crû. AUCUNE cuisson, même pas de sueur dans le plat sinon c'est de la triche. Un thème rigolo mais pas si évident que ça. Sans surprises, tout le monde ou presque est parti sur un carpaccio. De langoustine, pour Giacinta et Max. ET DE L’HUÎTRE ET DU PIGEON pour Jérémy. Oui, vous avez bien lu. Du putain de pigeon avec des putains d’huître. Ca aurait du être éliminatoire d'office cette idée diabolique.

    Saluons la classe de Franck qui a filé un coup de main à la dernière seconde pour finir l'assiette de Kelly. Bravo. ET UN COUP DE COEUR POUR MAXIMILIEN. BRAVO MON CHAMPION.

  10. Que c'est Kelly qui s'en va

    Pas étonnant après deux ou trois émissions ou elle cumulait les erreurs. Ca passe encore tout juste pour Giacinta. Et un candidat en moins pour la chef Darroze. Seul le chef Sarran est encore au complet (et le chef Piège car il a pas d'équipe mais c'est quand même le meilleur, on t'aime JF)

C’ÉTAIT CHIANT. Ohalala quelle purge. Aucune vraie épreuve sympa, des candidats qui font la gueule, les chefs qui font ... les chefs. On s'est copieusement ennuyés. Vivement la guerre des restos. Et en attendant, à bientôt les agar-agarix.

Tu ne sais pas quoi offrir pour la fête des mères ? On a déniché les trucs les plus cool :