une_gastro

Une gastro, c'est la recette efficace pour perdre à la fois l'estime de soi et celle des autres. Vous vous demandez peut-être comment rester distingué quand on "fuit" de tous les côtés ? C'est simple, on ne peut pas. Sachant cela, ok le caca et le vomi ne sont pas nos meilleurs atoûts séductions, mais plutôt que de se renfermer sur soi-même, autant faire celui qui n'a honte de rien. On est humain, et on a tous connu au moins une fois l'enfer de la gastro et tous les inconvénients que ça entraîne.

  1. Lâcher un vent dans un lieu public est déconseillé, voire interdit
    Fini le temps où vous pétiez sans vergogne sur le quai du métro sans avoir peur d'être désigné d'office. "Trop de coupables potentiels pour que ça se retourne contre moi". Par temps de gastro on ne peut pas avoir confiance en son arrière-train. On ne sait jamais si on aura a faire à un pet véritable ou un imposteur plus consistant.
  2. Abandonner les vêtements blancs
    Et sans états d'âmes. Pourquoi vouloir faire des doigts au destin ?
  3. Vomi VS cuvette
    Vous êtes trop faible pour vous lever, alors vous gardez perpétuellement une bassine au pied de votre lit en cas de vomissements imminents. C'est quand toutes ces conditions sont réunies, et face à un "moi" impuissant, que l'estomac himself décide subitement de donner le meilleur de lui-même et de rivaliser avec le rebord de la cuvette.
  4. Le papier toilette devient une gourmandise
    On s'en ressert plusieurs fois comme le gratin de mamie. Et en une journée seulement, on dépasse la quantité de papier que l'on utiliserait en général en une semaine (ou après un chili un peu trop soucieux de bien faire).
  5. Prévoir un budget slip
    Après une diarrhée surprise qui s'est investie pour souiller nos fonds de culotte, il ne vaut mieux pas espérer retrouver leur propreté d'antan. Alors on rachète des culottes et on se tait.
  6. Le combo vomi-caca, et en même temps s'il vous plaît
    Des fois, la vie ne nous laisse pas le choix. Et c'est dans la détresse la plus totale qu'on se précipite aux toilettes. Un réceptacle. Deux orrifices impatients. Reste à savoir si le fait d'avoir la tête dans les toilettes et de garnir son ultime slip impeccable est moins désolant que d'être assis sur la cuvette et se vomir dessus.
  7. La diarrhée provoque la déshydratation
    Et le fait de s'hydrater augmente la diarrhée. C'est un jeu pervers dont vous ne ressortirez pas gagnant.
  8. L'image que vous renvoyez est définitivement ternie
    Parce que tout le monde connaît "la gastro" et ce qu'elle implique. Et tout le monde sait que vous avez passé les deux derniers jours à vomir et faire caca. On fait mieux dans le genre glamour.
  9. Vous croupissez littéralement dans votre misère
    Dans le cas d'une bonne gastro ou vous êtes cloué au lit, vous n'avez pas d'autres choix que de supporter les différentes fragrances qui englobent votre chambre. Un parfum enivrant de pet, de renfermé et de transpiration qui violera les narines de toute personne désireuse de venir vous demander "Ca va mieux ? tu as besoin de quelque chose ?".
  10. Une réputation à reconstruire
    Asumez plus que jamais pour déstabiliser les collègues qui vous regardent de haut. "Oui j'ai eu la diarrhée.. .et j'vous parle pas de l'odeur hohorf". Le tout sur un ton enjôleur et avec un coup de coude complice. Vous pouvez aussi en faire un Top.

Et vous ? Des anecdotes de vos gastros passées ? N'ayez pas honte on vous dit.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :