Si je vous hurle “La Havane” au creux de l’oreille, est-ce que vous entendez les airs de rumba ? Vous visualisez les voitures multicolores ? Vous sentez l’odeur du cigare roulé à la main ? PARFAIT ! Tes prochaines vacances seront à Cuba !

Top partenaire [?]

1. Les trucs touristiques incontournables

Commencez par le commencement : faites une balade dans la vieille ville et jetez un œil à la Plaza de la Catedral, la Plaza de Armas, la Plaza San Francisco de Asi?s… Passez voir la fabrique locale de cigares et faites un petit tour dans ces vieilles décapotables trop stylées des 50s. C’est juste votre tour de chauffe.

Crédits photo : Charlotte Arnold / Shutterstock.com

2. Découvrir comment on fait du rhum

Enchaînez avec une visite du musée du rhum Havana Club, où vous apprendrez comment une canne à sucre devient le mojito que vous kiffez tant le vendredi soir. En plus, à la fin, il y a une petite dégustation ! On dit ça, on ne dit rien.

Crédits photo : Caleb Krivoshey / Havana Club

3. Faire une balade à Fusterlandia

Sûrement l’endroit le plus étonnant de la ville ! Le peintre et sculpteur José Fuster a craqué son slip pour le plaisir de vos yeux : il a transformé tout un quartier en une version cubaine du Parc Güell de Barcelone, en s’inspirant de Gaudi? et Brancusi. De la mosaïque et des photos Insta, en veux-tu, en voilà ! Évitez, comme moi, de faire la visite avec la turista : ça la rendra beaucoup moins sympathique.

Crédits photo : Caleb Krivoshey / Havana Club

4. Se faire une petite bouffe à la Guarida, comme Jay-Z et Beyoncé

La Guarida, c’est l’un des “paladares” les plus in de la ville. Un “paladar”, puisque vous avez l’air perdu, c’est un mot uniquement utilisé à Cuba qui désigne les restaurants tenus par les familles locales dans leurs propres maisons. Et autant vous dire qu’ils cuisinent autre chose que vos interminables pâtes pesto. À la Guarida, on croise du beau monde comme Madonna, Beyoncé ou Jay-Z. Et on mange de la langouste pour pas trop cher. ALORS FONCEZ QUOI !

Crédits photo : Caleb Krivoshey / Havana Club

5. Passer une soirée à la Fabrica de Arte Cubano

Un spot culturel tout beau tout neuf, fraîchement installé dans une ancienne usine et super populaire auprès de la jeunesse cubaine. Il fera baver de jalousie le plus hipster de tes copains hispters. Une sorte de Gaîté Lyrique puissance 1000, où tu peux boire des coups, danser, voir des expos, de la musique live, regarder un film sur écran géant… Si j’avais pu emporter cet endroit dans ma valise pour le ramener France, je l’aurais fait !

Crédits photo : Caleb Krivoshey / Havana Club

6. Bouger votre boule sur de la rumba

Si votre seule expérience de la rumba se limite à la prestation de Priscilla dans Danse avec les Stars, il faut que vous alliez voir un spectacle de rumba à la Havane. C’est un genre musical qui mélange le chant et les percussions, et qui s’est développé au 19e siècle dans les milieux afro-cubains de la ville. C’est ancré dans l’Histoire de la ville et ça vous apprendra à bouger votre boule. Une pierre, deux coups !

7. Boire un cocktail au El Madrigal Bar – Cafe?

Dans ce bar bien caché, la musique est jouée en live par des jeunes groupes cubains. C’est autre chose que la playlist “Années 2000” du pub irlandais en bas de chez vous ! La déco est top et les cocktails sont trop bons. En plus, le rhum est fait à quelques kilomètres de là, à la distillerie Havana Club de San Jose? de las Lajas. Ça vaut le coup de se prendre un petit Daïquiri en terrasse !

Crédits photo : Caleb Krivoshey / Havana Club

8. Faire trempette à la plage Santa María del Mar

Euh… À quoi bon parcourir 7 000km et survoler les plages les plus stylées de l’espace temps, pour ne pas finir par s’y baigner ? À 30 min en voiture de la Havane, vous trouverez les petites plages dont vous rêviez pour vous la péter sur Instagram. La Santa Maria del Mar fait très bien l’affaire : y’a des palmiers stylés et de l’eau turquoise.

Crédits photo : Alexander Chinn / Havana Club

On dit merci à Havana Club qui nous a invités à visiter la Havane !