La nature, cet endroit hostile rempli de bestioles bizarres… Non content de vouloir te grailler ou de hanter tes pires cauchemars, les animaux prennent aussi un malin plaisir à prendre sur ton temps de travail en te faisant demander : « Mais… Pourquoi? ». Juste comme ça, pour faire chier. On ne le dira jamais assez. La nature, plus on y pense, plus c’est chelou.

1. Les corbeaux sont rancuniers sur plusieurs générations

Si tu fais chier un corbeau, le code des corbeaux fait que ce volatile consacrera le reste de sa vie à essayer de te mettre la misère, sans doute pour des raisons de street cred. Mais le plus étonnant, c’est que sa descendance aussi cherchera à te pourrir la vie. Jusqu’ici, tu me diras que c’est comme dans Roméo et Juliette. Et pourtant, même les corbeaux élevés sans leurs parents te chercheront des noises. Ce qui est d’un coup beaucoup plus mystérieux, avoue.

2. Les oiseaux migrent toujours vers les mêmes lieux

Les oiseaux migrateurs ne se contentent pas de faire des trajets nord/sud. Ce serait un peu trop facile. En fait, ils volent toujours vers les mêmes endroits. Pour te donner une idée, imagine-toi l’arbre en face de chez toi. Eh bien les oiseaux migrateurs qui partent d’ici retourneront toujours à cet arbre. Quel que soit leur plan de vol. Tandis que toi, tu galères toujours avec ton GPS. J’espère que tu te sens stupide.

Source photo : Giphy

3. Les animaux bâillent

Qu’ils soient à sang chaud ou à sang froid, les animaux (tout du moins, la plupart de ceux pourvus d’une bouche) bâillent. Et on ne sait pas pourquoi. A vrai dire, on ne sait même pas vraiment à quoi ça sert de bâiller. Je te vois venir, toi, au fond. Tu vas me dire « Oui, ça a une fonction sociale » ou bien « Oui, ça sert à réveiller le cerveau ». Eh ben non. En vrai, on sait pas. Tout ce dont on est certain, c’est que tu vas bâiller dans 3… 2… 1…

4. Les vaches mangent toutes tournées dans la même direction

Si vous avez déjà observé un troupeau de vaches à l’heure du repas, vous avez sans doute déjà remarqué qu’elles broutaient toutes dans la même direction. Vous avez dû vous dire « que cela est étrange. Mais peut-être font-elles cela instinctivement pour assurer la sécurité du troupeau ». Vous êtes malin, quand même. Mais avez-vous remarqué qu’elles broutent toutes dans la même direction, mais que cette direction est soit le nord, soit le sud ? Comme dirait Kurt Cobain : « Mind.Blown ».

Source photo : Giphy

5. Les animaux organisent des suicides collectifs

S’il est capable de trucs étonnants, le monde animal a aussi sa face sombre. Comme le Temple solaire en son temps, des cas de suicides collectifs se manifestent régulièrement un peu partout dans le monde. Des cétacés au bétail en passant par les chiens, il n’est pas rare de rencontrer des piles de cadavres sur les plages ou au pied de certaines falaises. Tant que j’y suis, une petite anecdote : contrairement à la croyance populaire, les lemmings, par contre, ne se suicident pas.

6. Les corbeaux, encore eux, tiennent des procès

Ces suppôts du Sheitan ont droit à une nouvelle entrée dans ce classement. En effet, il n’est pas rare de croiser une foule de corbeaux réunis en cercle autour d’un de leurs congénères. Après un concert de croassements, l’assemblée se jette sur le défendeur et le bute. Ce comportement bien étrange ne correspond à aucune logique de territoire, et dans la mesure où la victime ne se fait pas bouffer, on peut également écarter l’hypothèse cannibale. Perso, j’aime bien l’idée du procès, parce que sinon, la seule autre idée que j’aurais en tête serait la messe noire, ce qui n’est pas le sommet du fun.

7. Les félins ronronnent

Les félins ronronnent, je ne vous apprendrai rien. Ils ronronnent avec leur ronronnent, et ils ronronnent avec les humains. Ils ronronnent quand ils sont contents, et ils ronronnent quand ils ont peur. Et des fois, ils ronronnent juste comme ça. Bref, ça n’a aucune logique. Mais c’est cool, donc ça va.

8. Les pandas mangent exclusivement du bambou

Le panda est un ursidé, soit un parent proche de l’ours. Et dans la famille on a tout l’outillage nécessaire pour se faire des bonnes plâtrées de bidoche. Eh bien pas le panda, qui, pour une raison que l’on ignore a un beau jour décidé de ne bouffer que du bambou. Certes, c’est sympa pour les voisins, mais ce choix nutritionnel a d’autant moins de sens que le bambou ne suffit pas à couvrir leurs besoins nutritionnels. Non, à part la flemme de chasser, je vois pas… Ou alors, ils vivent dans le 11ème.

Source photo : Giphy

J’espère que maintenant, vous serez un peu plus tolérant envers votre voisin du dessus que fait des bruits chelous la nuit.

Tu ne sais pas quoi offrir pour la fête des mères ? On a déniché les trucs les plus cool :