bB6abodq

C'est LA question obligatoire de l'entretien d'embauche, celle à préparer absolument, car tu sais que tu y auras forcément droit. Faut l'avouer, on a tous envie de répondre : "je suis fainéant et j'adore dormir", mais ça le fait pas. Alors qu'avec Mikado, même ton défaut peut te rapporter gros ! Tente ta chance et découvre ta promo personnalisée !

Top partenaire [?]
une_infographie_camembert

C'est l’arlésienne des entretiens d'embauche, celle dont on a tellement entendu parler qu'on se demande si des gens l'emploient encore. Eh bien figurez-vous que oui, la fameuse question "quel est votre pire défaut" est encore posée en entretien. Alors, comme vous ne voulez pas répondre : "Euh... on me dit souvent que je suis un gros connard", voici quelques billes pour éviter le blanc gênant.

  1. Perfectionniste
    Le classique, et pourquoi s'en priver après tout ? Si l'employeur ne fait aucun effort dans ses questions, pourquoi devriez-vous en faire dans vos réponses ? Qui plus est, vous pourrez vous en resservir quand vous rendrez un projet trois semaines en retard. "Oui, ben je vous avais prévenus, j'aime bien fignoler... c'est d'ailleurs pour ça que je vous rends que la moitié, pour le reste j'ai encore deux-trois trucs à régler.".
  2. Accro
    En jouant bien votre carte, celui-ci passe totalement. "Accro au café" : vous êtes quelqu'un de sociable qui aime échanger autour de la machine. "Accro au travail" : vous n’êtes pas le genre de clampin qui demandera à être payé en heures sup' à partir de 18 h. Bref, tant que vous ne parlez pas de vos vraies addictions (le roquefort, la pornographie, le sang de jeunes vierges norvégiennes) tout ira bien.
    cookie
  3. Conventionnel
    Très bon conventionnel. Ça veut dire que vous êtes quelqu'un qui aime bien "qu'on fasse comme on a toujours fait parce qu'on a toujours fait comme ça". Bref, une personne qui ne fera pas de vagues. Alors, certes vous êtes aussi quelqu'un de parfaitement inintéressant, mais c'est, à en croire sa cravate marron, un trait de caractère que partage totalement la personne en face de vous.
  4. Hyperactif
    La meilleure manière de faire croire que vous êtes quelqu'un qui bosse énormément alors qu'en fait votre truc c'est plus de rien foutre, mais en gigotant la jambe très fort. L'hyperactif est vu comme un petit génie capable de gérer quatre dossiers en même temps. Concluez par "je sais que parfois c'est usant pour mes proches, mais je suis quelqu'un qui ne supporte pas de rien faire".

    Source photo : Giphy
  5. Brut
    Faites comme tous les candidats de télé-réalité et annoncez direct que vous êtes "cash, franc, sans détour !". La franchise y'a rien de tel dans le milieu de travail. De préférence sur ses subordonnées et pas ses supérieurs. En vous débrouillant bien, ce jeune DRH verra en vous la vermine qui pourra virer les gens à sa place. Et ça c'est tout bénéf.
  6. Maniaque
    Tout le monde déteste les maniaques, à l'exception d'une catégorie bien précise de gens qui ont malheureusement le pouvoir : les DRH. Pour eux, un maniaque c'est : un type qui arrivera à l'heure, un type qui fera le café correctement et des économies de femme de ménage (puisqu'il passera son temps à nettoyer son bureau, celui de ses collègues, et puis cette tache d'huile au plafond qui l'empêche de "tout donner à son entreprise").

    Source photo : Giphy
  7. Prudent
    Traduction : vous n'êtes pas le genre de personne qui fera un truc grave sans en avertir la hiérarchie, vous ne ferez pas grève et surtout si on vous confie la préparation du pot de départ de Jean-Louis vous taperez dans du sûr (bière et chips) sans faire de fantaisies (spritz, assortiments de gâteaux japonais et autres saloperies...).
  8. Naïf
    Une bonne poire, un crédule qui bouffe à peu près tout ce qu'on lui raconte. Le genre de mec à qui on peut faire croire des trucs genre la "fléxisécurité" et la victoire de l'équipe de France l'Euro 2016. Dire qu'on est naïf c'est le meilleur moyen de montrer que vous êtes le candidat parfait, alors n'hésitez pas une seconde.

    Source photo : Giphy
  9. Docile
    Alors là y'a pas mieux, à moins que ne vous soyez en train de postuler pour un poste de manager. Docile c'est la façon polie de dire : "Je suis vôtre chose, faites ce que vous voulez de moi".
  10. Inculte
    Au moins c'est franc et puis c'est l'assurance que vous ne gonflerez personne avec vos voyages au Pérou et votre analyse du dernier Almodovar. Quand ça parlera politique, vous vous contenterez d'un "Oh vous savez moi la politique hein..." qui mettra automatiquement fin à ce débat houleux sur les migrants qui commençait à envenimer l'open-space.

    Source photo : Giphy

On espère que maintenant, tu sauras quoi répondre en entretien. Après, tu peux toujours lui dire que sa question est nul(le), mais on ne te garantit pas le résultat... Chez Mikado, ne cache plus ta vraie personnalité et repars avec la promo qui te ressemble. Rendez-vous sur monkadomikado.fr, sélectionne ton trait de caractère et découvre ta promo personnalisée ! Plutôt paresseux ? Mikado t’offre ta prochaine course en VTC ! Plutôt torride ? Mikado t’offre de la lingerie…