Sois honnête : si tu rencontres quelqu’un qui te dit « j’habite chez mes grands-parents », tu le prends pour un(e) raté(e). Tu vas avoir cette image d’une personne qui a très peu d’amis, encore moins d’amours, et encore moins de charisme. Pourtant, quand on y réfléchit, il y a plein d’avantages à aller vivre chez ses grands-parents. Beaucoup plus qu’à vivre chez ses parents ou, pire, dans son propre chez soi.

1. Ils font bien à bouffer, et en grande quantité

Ta mère, peut-être qu’elle cuisine bien, oui. Même ton père, s’il est moderne. Mais ta grand-mère, c’est la championne. Pourquoi ? Parce qu’elle a l’expérience, mais surtout parce qu’elle a le temps. Elle a toute la journée devant elle pour faire des bons petits plats qui vont mijoter pendant des heures, et elle va en faire à foison. Tes parents, ils ont pas le temps pour ça. Et si t’habites seul(e), alors c’est encore pire.

Source photo : Giphy

2. Ils te racontent des anecdotes de la guerre avant d'aller te coucher, et c'est mieux qu'un film de Michael Bay

Si tes grands-parents sont assez vieux, alors ils ont connu de près des conflits de grande ampleur, et ils s’en souviennent très bien. Certains ne voudront pas en parler, mais pour les autres, c’est tout un vivier d’histoires toutes plus folles les unes que les autres qui sera à ta disposition. Et s’il n’y en a plus en stock, il restera toujours les histoires sur les voisins et les membres du club de bridge.

3. Ils entendent rien quand tu mets ta musique à fond

Chez tes parents, tu pouvais pas écouter deux secondes de ton album de zouk préféré sans que quelqu’un déboule en trombe pour te demander de baisser tout de suite le son. Chez papy et mamie, là, c’est la fête : leur seuil de tolérance est multiplié par trois car ils n’entendent plus rien. C’est parti pour des heures de coupé-décalé.

Source photo : Giphy

4. Les fringues de ton grand-père sont revenues à la mode, et tu peux lui emprunter sans qu'il s'en rende compte

Comme la mode est un éternel recommencement, il te suffit d’ouvrir le dressing de tes aïeux pour y trouver des trésors des plus fashion. C’est mieux qu’une friperie, et c’est beaucoup moins cher. Avec ça, tout le monde sera jaloux de toi dans la rue, même si tu sentiras un peu le vieux.

5. Tu auras des adversaires de taille au Scrabble

De vrais pros du Larousse qui te sortiront des mots dont tu n’avais jamais entendu parler de ta vie. De quoi faire progresser ton vocabulaire de manière considérable et te rendre meilleur(e) en société. Tout le monde t’admirera, maintenant.

Source photo : Giphy

6. C'est parfait pour faire une digital detox en retrouvant les goûts de la TV hertzienne, de France Bleue Région et des mots-croisés

Vivre chez ses grands-parents est probablement le truc le plus hipster qui soit. C’est un retour dans le vintage, les produits alimentaires de qualité et le respect de l’environnement. Certains payeraient des milliers pour faire des stages de « Retour aux sources » alors que toi tu peux aller le faire gratos chez tes ancêtres.

7. Ils n'ont aucun filtre et te diront les choses telles qu'elles sont avec une sagesse légendaire

Du genre : « oh Caroline qu’est ce qu’il est vilain ton petit-ami, plaque-le va ». Les grands-parents, c’est moins subtil que les parents quand il s’agit de donner des conseils de vie, mais au moins ils ne tournent pas autour du pot. Tu pourras leur raconter ta vie tous les soirs en rentrant chez toi pour obtenir leurs précieuses opinions.

Source photo : Giphy

8. Tu pourras choper l'héritage avant même qu'il arrive jusqu'à tes parents

Avec l’argent de poche et les petites choses que te paieront par-ci par-là tes nouveaux colocs, tu gagneras une bonne part de la fortune amassée par ces derniers. Alors que si tu avais dû attendre l’héritage, c’est tes parents qui auraient eu la priorité, et les connaissant, on peut te dire qu’ils ne t’auraient pas laissé grand chose, ces salauds.

9. Tu auras tous les médicaments du monde à portée de main

C’est simple, les vieux passent leur temps chez le médecin et le pharmacien. A force d’ordonnances médicales, ils possèdent dans leurs placards l’équivalent d’une pharmacie. Le jour où t’es malade, tu peux sans problème aller te servir dans leur réserve. Et si tu veux tester des trucs qui font planer, tu trouveras ton bonheur là-bas. (On rigole, hein, c’est dangereux.)

Source photo : Giphy

10. Parce que tu aimerais bien élucider cette affaire de "non on n'était pas collabos m'enfin fallait bien vivre..."

A chaque fois que t’as essayé d’en parler en repas de famille, ils ont esquivé le truc. Si tu vis avec eux, ils n’auront plus d’échappatoire et devront bien répondre de cette pension qu’ils reçoivent tous les mois de la part de l’Allemagne. Ah, qu’est-ce qu’on ferait pas pour un peu d’argent.

« Allez les vieux, on est tous ensemble » (Johnny Hallyday)