L'été arrive et c'est l'heure d'enchaîner tous les festivals d'Europe pour rentabiliser l'achat de ta tente 2 secondes et de tes lunettes de soleil à 10€. Mais avec la vingtaine de festoches de rock et d'électro qui existe, il est difficile de choisir. On va t'aider : Electric Castle te propose 5 jours à partager avec tes potes, pour aller voir Limp Bizkit, Zomboy, Polo & Pan ou encore Boys Noize en Roumanie. Chope tes places ici !

Top partenaire [?]

La Roumanie est injustement boudée des touristes européens (quand aux autres je vous en parle même pas). Et c’est vraiment dommage parce que c’est un pays magnifique où il y a tout un paquet de trucs à faire. Et en particulier en été ou vous pourrez d’autant plus jouir du beau temps et des paysages de toute beauté baignés dans les rayons du soleil.

1. Parce que la Roumanie a aussi ses propres Alpes

Bon du coup c’est vrai que ça nous dépayse pas trop quoi. Certes, elles ne dépassent pas les 2544 mètres d’altitude, mais les Alpes transylvaines des Carpates méridionales ont quand même de quoi nous en foutre plein les mirettes avec leurs montagnes de qualité supérieure. Personnellement, j’aimerais me marier avec des montagnes de Ciucas.

2. Pour faire un coucou à ce vieux schlague de Vlad l'empaleur

Rien de tel qu’une petite virée au monastère de Snagov. C’est à peine à quelques kilomètres de Bucarest donc facile de s’y rendre quand on est est séjour dans la capitale. Tout est fait pour entretenir le mythe de Dracula, ce qui est logique, les touristes aiment bien frissonner. On a malheureusement échappé à un parc d’attractions qui aurait du être mis en place par le gouvernement mais l’idée a été abandonnée à notre grand désarroi.

3. Tu pourras te baigner dans la cascade naturelle de Bigar (pas l'humoriste)

Huit mètres de haut dans un cadre purement bucolique avec un rocher recouvert de mousse qui nous ferait croire qu’on va voir surgir une fée de nulle part. Voilà le rêve de Bigar. C’est pas pour rien que les habitants renomment ce lieu « the miracle from the Minis Canyon ».

4. Pour faire un tour vers le village submergé de Geamana

Oui, oui, on parle bien d’un village immergé. Dans la flotte quoi. Rayé de la carte en 1978 pour une raison super sympa : un lac artificiel de déchets toxiques créé dans l’unique but de permettre l’exploitation des ressources de cuivre de la région. Magnifique n’est-ce pas ? Et quatre décennies plus tard on se retrouve avec cette zone étrange où seul le toit de l’église témoigne de l’existence passée du village.

5. On peut se baigner dans la mer noire

Eh oui parce que la mer noire a un petit bout d’elle sur la côte de Roumanie et c’est pas donné à tous les pays du monde d’avoir un accès à l’eau salée. Tu vas pouvoir te bronzer la couenne (mais en oubliant pas de mettre de la crème solaire pour pas attraper un cancer de la peau quand même) sur la plage de Vama Veche. Lieu de prédilection des hippies modernes qui aiment danser sur des musiques du monde avant de s’endormir au soleil.

6. ... ou dans des lacs

Les lacs, c’est pas ce qui manque en Roumanie. Et ils ont tous autant de charme. Le lac Bâlea au cœur des montagnes et le lac de Cobilita aussi situé dans les Carpates orientales. On est sur une forme de passion des lacs.

7. Pour vadrouiller dans le parc National de Retezat

C’est le premier et le plus grand parc naturel de pays (après la réserve du delta du Danube), il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979 et on a largement de quoi se mettre sous la dent : 60 sommets, 80 lacs glaciaires, une forêt primaire et le massif de Retezat. Autant dire qu’on en a pour son argent.

8. Manger du salam de Sibiu à Sibiu

Quand on est fan de salami, l’escale à Sibiu est incontournable. On l’appelle salam de iarna (ce qui veut dire concrètement « salami d’hiver » mais légalement on peut être des déglingos et en déguster en été aussi). C’est un produit de luxe de la charcuterie roumaine qui devrait ravir les plus fins palais. Et croyez-moi, je ne parle pas d’architecture.

9. Profiter de la faune et de la flore sur le delta du Danube

A cheval entre l’Ukraine et la Roumanie, c’est une réserve d’une grande richesse naturelle qui abrite pas moins de 1500 espères de plantes, 850 espèces d’insectes, des oiseaux, des poissons. Bref c’est la fête à la faune et la flore.

10. Faire un tour au château de Peles

Majestueux château construit à la fin du XIXe tu pourras ensuite rendre visite au sphinx de Bucegi qui n’est pas sans rappeler le sphinx de Gizeh. Et puis tant qu’on y est passe donc jeter un œil à la ville de Brasov, pas tant pour son charme que pour sa fascination des Etats-unis comme en témoigne l’inscription du nom de la ville façon Hollywood dans le flan de la colline.

Roumanie, manie des roux ?

On aurait pu trouver 200 autres destinations où passer ton été, mais maintenant que tu connais LA MEILLEURE, tu n'as plus qu'à foncer ! Et tu peux d’ores et déjà prendre tes places pour le festival Electric Castle pour rendre ton trip encore plus cool ! Si tu veux voir des groupes comme Limp Bizkit, Zomboy, ou le duo Polo & Pan ou Boys Noize, mais aussi plein d'autres tout en profitant d'une ville géniale, tu sais ce qu'il te reste à faire : choper tes billets avant le 17 Juillet !