Tu pensais avoir la classe avec ta piscine olympique dans ton jardin ? Désolé mon gars, mais tu es loin du compte. Ce qui est cool, avec la nature, c’est qu’elle a plein de trucs trop beaux et que, contrairement à toi, elle ne cherche pas à en tirer partie pour faire sa maligne. Prends-en de la graine, avec tes bagnoles tunées et ta maison m’as-tu-vu.

1. Les piscines naturelles du parc national de l'Isalo, à Madagascar

Végétation partout, bords de pierre, lianes et cascades : pas de doute, on est dans une pub Ushuaïa.

2. La piscine du parc Ik Kil au Mexique

Un mince filet d’eau plongeant dans une eau turquoise au milieu d’une grotte enfouie en plein coeur du Yucatan. Le seul problème du lieu, c’est sa fréquentation.

3. Roca Vecchia en Italie

Dans les Pouilles, sur la côte adriatique italienne, on trouve la Grotta Della Poesia, la grotte de la poésie, près de Rocca Vecchia. On parle de princesses qui s’y baignent façon muse pour inspirer les poètes d’aujourd’hui et d’hier. On demande à voir.

4. Le Pamukkale en Turquie

Pamukkale, ça veut dire « château de coton », ce qui déjà envoie pas mal niveau nom. Mieux que Bourg-en-Bresse, par exemple. En tous les cas, le site naturel est composé de sources qui se rejoignent une pistoche pas piquée des vers, tellement d’ailleurs qu’elle est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

5. Le Blue Lagoon à Grindavik, en Islande

Beaucoup beaucoup de monde, certes. En même temps, on comprend, avec une eau à 39° en plein milieu d’un champ de lave. Plutôt cool pour se réchauffer pendant les longues soirées d’hiver.

6. Le parc de Lençois, dans le Nordeste brésilien

Les bassins d’eau douce de cette étendue désertique à quelques bornes de Sao Luis sont merveilleusement belles. On s’y baigne au milieu des dunes (sur lesquelles les casse-cous peuvent même jouer à faire des roulades avant de plonger dans l’eau). Le lever du soleil, c’est quelque chose.

7. La baie d'Oro, sur l'île des Pins, en Nouvelle-Calédonie

Le nom kanak de l’île correspond à l’appellation paradis. On ne peut pas tout à fait donner tort aux Kanaks.

8. To Sua Ocean Trench, aux îles Samoa

Cette piscine naturelle creusée par l’activité volcanique donne plutôt envie de s’y baigner. Plus que le pédiluve de la pistoche Georges Brassens, près de chez moi (à ce propos, je donne son poids en blagues à toute personne qui m’expliquera pourquoi toutes les piscines municipales sont nommées après une personnalité dont le prénom est Georges).

9. Les chutes naturelles de Deer Creek, au Grand Canyon

Des couleurs phénoménales et l’eau qui coule à même la roche brute, désertique. C’est pas moche, le Grand Canyon, quand on met tout bout à bout.

10. Porto Moniz, au Portugal

La baie naturelle de Porto Moniz, à quelques kilomètres de Ponta do Pargo sur l’île de Madère, est magnifique mais dangereuse pour les baigneurs en raison des nombreux rochers qui y affleurent et des grands vents qui la traversent. On s’accordera pour dire que c’est dommage.

Oui. Il faut reconnaître que ça donne un peu envie de se baigner. Même quand on n’aime pas se baigner.

Sources : Atterrir.com, Officiel des vacances, Easyvoyage

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !