Si les Etats-Unis ont connu les chevauchées fantastiques des Hell's Angels, les Néo-Zélandais n'étaient pas en reste. Dès les années 1960, le Mighty Mongrel Mob peut compter sur une fine équipe de mastodonte tatoués eu burinés, ceux qui avaient certainement un casier trop chargé pour envisager une carrière de rugbyman. Le photographe Jono Rotman a immortalisé ces gueules pour les exposer, et même en photo, on se dit qu'on ne va pas aller les faire chier.


  1. https://www.instagram.com/p/3eKU2pQjVM/

  2. Regram from @vice New Zealand's Might Mongrel Mob,The Largest Gang in New Zealand . This is so Red ? ?

    A post shared by Trichanin (@steeler_1994) on


  3. ?Peace 2 tha #MongrelMob ?

    A post shared by Tyler Digital (@techniquo.digitalis) on


  4. ?Peace 2 tha #MongrelMob ?

    A post shared by Tyler Digital (@techniquo.digitalis) on






  5. I'm not a gang member, I just have an appreciation for awesome photography #jonorotman

    A post shared by Adam Booth (@admanchronicals) on


Et vous, vous klaxonnez quand de mecs comme ça se faufilent dans les bouchons ?

Source : Intagram