La petite souris c’est une des légendes auxquelles on a été biberonnés durant notre enfance. Et comme toutes les légendes, elle est pleinement bidon. Non pas bidon parce que ce sont des mythos que des adultes ont raconté en toute impunité à des enfants assez naïfs pour croire les seules personnes qu’ils estiment dignes de confiance, mais bien parce que toute cette histoire de petite souris qui vient chercher des dents et filer du pognon en échange n’a pas l’air très nette.

1. Déjà à la base, d'où il vient tout ce pognon ?

Cette bestiole va distribuer du flouze à tout va. Super. Bravo. Merci. mais il vient d’où cet argent ? Est-ce qu’il a une trace fiscale ? Comment s’assurer que cet argent n’est pas de l’argent sale quand bien même il est transporté par un animal qui habituellement véhicule des maladies ? RÉPONDEZ ! LES FRANÇAIS VEULENT SAVOIR !

Source photo : Giphy

2. Et puis comment elle sait qui a perdu sa dent de lait ? Qui la prévient ?

Est-ce qu’il y a une souris « chef » qui dispatche à des souris ouvrières les pièces de monnaie à délivrer sous les oreillers des enfants ? Ou est-ce que c’est un service géré par des humains qui domestiquent alors une armée de souris distributrices ? Ou alors c’est juste que les souris ont un odorat extrêmement développé en ce qui concerne les dents de lait ?

3. Et puis comment elle transporte tout ce pognon ?

Dans sa gueule ? Dans un petit sac à dos ? Dans une valise à roulettes ? A la rigueur si on se base sur une souris de classe supérieure, elle peut s’accommoder plus facilement d’une billet de 5 ou 10 euros, mais pour une pièce de deux euros c’est tout de suite plus compliqué, le poids de la pièce représentant à peu de chose près le poids de la souris. Y a-t-il un système de bretelles qui permette de porter la monnaie ?

4. Est-ce qu'on peut parler des normes d'hygiène ?

Parce qu’un rongeur qui traîne dans le lit d’un enfant c’est pas vraiment le signe d’un environnement sain…

5. C'est quoi son trip avec les dents ? Elle en fait quoi ?

C’est bien joli de choper les dents de tous les mômes, mais au delà de cet aspect « mignon », pouvez-vous me dire ce qu’on fait avec ces dents ? Est-ce que ce serait pas encore un truc sur lequel l’Etat ferait d’immenses profits à notre insu ? Répondez Monsieur le Président !

6. Est-ce qu'elle accepte les dents en or ?

Et du coup, est-ce qu’il y a moyen de gratter plus de tunes quand on lui lâche une petite quenotte en métal pur ?

7. Est-ce qu'il y a mouaille d'avoir autre chose que de l'oseille ?

Parce que bon la tune c’est sympa mais en vrai j’ai déjà été blindé à Noël je préférerais avoir un drone.

8. Est-ce qu'elle voulait faire autre chose comme métier ? Quels étaient ses rêves ?

Finalement, on se pose assez peu de questions sur le destin de cette souris qui n’a peut être pas choisi d’être ce qu’elle est aujourd’hui, un simple rouage dans une mécanique pantagruélique de la finance dentaire.

9. Est-ce que je risque de l'écraser avec mon oreiller si je fais pas gaffe pendant mon sommeil ?

La souris dispose-t-elle d’un casque de sécurité ou du moins d’un équipement lui permettant de faire face à n’importe quel accident du travail ?

Source photo : Giphy

10. Comment elle a géré la conversion du franc à l'euro ?

Le prix de la dent a-t-il lui aussi été victime de l’inflation ? Quel est le cours de la dent d’ailleurs ?

11. C'est quoi son vrai nom en vrai ?

Parce que « Petite Souris » je suis pas sûre que ça passe au registre des prénoms donnés.

12. Pourquoi elle fait pas un virement bancaire à distance ?

Ce serait quand même plus simple. Faut vivre avec son temps bordel. Un compte Lydia et puis BAM, on lui envoie les dents par la poste et on récupère la tune en ligne ça fait gagner du temps à tout le monde.

Source photo : Giphy

Et COMME PAR HASARD Élise Lucet n’a toujours pas enquêté à ce sujet, ce qui montre bien qu’elle a les poings liés par une industrie qui préfère rester à l’ombre des médias…