Dans les villes du monde où l'on aimerait bien s'expatrier, Chicago est souvent mentionnée. La preuve, dans "Chicago" il y a "go" ce qui devrait nous inciter subrepticement à y aller. Troisième ville des Etats-Unis, capitale du blues et symbole de la Prohibition. Partez à la découverte de cette ville incroyable et sentez-vous comme chez vous même à l’autre bout du monde !

Top partenaire [?]

1. On est à la fois en plein centre ville et en pleine nature

Tout d’abord, Chicago est déjà entourée de lacs ce qui offre pas mal de possibilités sur les activités nautiques et balnéaires. Mais en plus la ville est peuplée de parcs où fleurit une nature luxuriante qui permet de respirer à pleins poumons tout en étant dans un environnement urbain.

©Adam Alexander Photography

2. Pour aller faire un tour au Loop

Avec ses rails qui traversent les entrailles de la ville, ce quartier d’affaires en impose par ses gratte-ciels. On peut déambuler sur la Riverwalk qui longe la rivière de Chicago et qui offre un bouquet de buildings historiques à reluquer. Une balade qui donne l’impression de faire un voyage dans les années 30 et de porter un long manteau.

© Alice Achterhof

3. On a les pieds qui barbotent dans les grands lacs

Ras le bol de l’eau salée. Et vu leur taille, notamment celui du Lac Michigan c’est pas la mer… mais c’est encore mieux. Et puis avoir un lac sous le coude c’est aussi l’occasion de disposer d’un paquet d’activités nautiques très chouettes comme le paddle (oui bon on n’a pas dit que c’était des activités honorables non plus hein), pique-niquer avec des gens qu’on aime bien (ou qu’on n’aime pas du tout) ou encore chauffer ses mollets en vélo autour du lac (ou pour les plus déglingos, en Segway #YOLO).

© Rob Sall

4. Pour avoir l'impression de voler en arpentant le Skydeck

Ces cabines en verre suspendues dans le vide en haut de la Willis Tower (donc à 412 mètres d’altitude) ne devraient pas manquer de vous coller une sacrée frousse. Ou l’impression étonnante de se sentir au sommet du monde. Alors que non. Faut savoir que c’est à Chicago que le premier gratte-ciel au monde a percé les nuages en 1885 avant que des centaines n’emboîtent son pas. Donc attendez vous à avoir quelques torticolis à force de regarder toujours vers le ciel.

© Ranvestel Photographic

5. Pour assister à plein de concerts de blues ou de jazz dans des salles emblématiques comme le Green Mill ou la House of Blues

La première est un club de blues historique où Al Capone aimait traîner tranquillou durant la Prohibition. La seconde brasse plus de monde, mais les deux valent autant le coup. De toute façon tu ne peux pas passer par Chicago sans flâner dans toutes les salles de concerts, donc tu y passeras forcément.

© John Nunu Zomot

6. Pour flâner dans les parcs

Dès que les beaux jours se font sentir c’est de toute évidence dans un des nombreux espaces verts qu’il faut se rendre, comme par exemple le Lincoln Park ou encore le Millenium Park et beaucoup d’autres. D’ailleurs c’est aussi ce qui fait que la ville est aussi agréable, sa multitude de jardins apaisants qui aèrent le centre ville.

7. Pour te nourrir exclusivement de Deep Dish Pizza

C’est la pizza locale. La seule. La pizza de Chicago. Elle a été inventée en 1941 à la Pizzeria Uno, et c’est globalement le plat le plus violent que tu mangeras de ta vie. Le principe est simple, c’est juste une pizza dans un plat à tarte sauf que sa garniture est bien plus épaisse que dans une pizza lambda. Rares sont ceux qui y survivront. Et puis si vous aimez vivre dangereusement, on ne saurait que vous recommander le Chicago Hot Dog et de Italian Beef Sandwich.

View this post on Instagram

girlsthateatinchi

A post shared by Thic Girlz (@girlsthateatinmsp) on

8. Pour se rassasier de sorties théâtrales

A Chicago, on trouve une kyrielle de salles en tous genres et tellement de projets de spectacles vivants à venir (parmi lesquels on peut compter de l’improvisation, des marionnettes, de la danse) que l’année 2019 sera « l’année du théâtre » à Chicago. C’est le moment où jamais d’y aller pour vous offrir quelques belles sorties culturelles qui changent un peu des traditionnelles visites de musées.

Crédits photo : ©League of Chicago Théâtre

9. Pour faire un tour des maisons de Frank Lloyd Wright

Un des plus grands architectes du monde à qui l’on doit pas moins de 400 projets, mais ce sont principalement ses maisons que l’on retiendra. Parfaitement incorporées dans leur environnement naturel, c’est clairement là où on voudrait vivre.

© Frank Lloyd Wright Preservation Trust

10. Le climat a de quoi nous réjouir

Parce que Chicago renouvelle son paysage à chaque saison et nous permet de profiter d’un climat tempéré délicieusement agréable.