Parce que 2015 était dans l'ensemble une année relativement moisie, sorte de sandwich de nullité entouré de deux tranches de caca, on a en tendance à oublier qu'on a quand même pas mal déconné sur Internet, qu'on s'est foutu de plein de gens toujours gentiment, qu'on a détourné leurs fringues, leurs cheveux, leurs propos, et que finalement c'est peut-être ce qui nous a un peu aidé à tenir dans l'océan de pipi de cette triste année pour l'humanité. (Non, mais je vais bien ça va, vous inquiétez pas.). Voici donc les 10 meilleurs mèmes de l'année, régalez-vous.

  1. L'homme en slip avec une pelle
    C'est certain, l'homme en slip n'est pas le mème international de l'année, mais en France il est sûrement celui qui nous a fait le plus marrer. Incongru, venu d'ailleurs, et en même temps très proche d'un humour absurde et simple comme on l'aime, l'homme en slip c'était Groland, c'était la France du terroir dans tout ce qu'elle a de plus beau, et ça fait du bien. Et on en a fait un top, bien évidemment.

  2. Jawad
    Jawad le logeur c'est le type qui a sous-loué son appart à des mecs un peu louches et qui a affirmé qu'il n'était pas du tout au courant qu'ils étaient terroristes. Manque de bol, le mec au lieu de rester discret, a décidé d'en parler à la TV. Et Internet était là pour l'attraper au vol. Là encore, le best-of se trouve chez nous en cliquant par ici.

  3. La Robe
    Le phénomène mondial et l'emballement le plus fou de l'histoire du web a eu lieu en 2015 et il concernait une robe. Certaines personnes en discutent encore aujourd'hui (même si tout le monde sait qu'elle était bleue.)

  4. La danse de Drake
    Pour certains c'est du foutage de gueule, pour d'autres du génie, mais une chose est sûre : Drake a réalisé la chorégraphie la plus commentée de l'année dans le clip de son hit Hotline Bling et dont voici 10 bonnes minutes de détournement, parce qu'on ne s'en lasse pas.

  5. Le requin du Super Bowl
    Ou plus précisément le requin de gauche, ce pauvre poisson qui a volé la vedette au show de Katy Perry à la mi-temps du Super Bowl. Ça date de février et on a failli l'oublier, mais regardez sa petite bouille, regardez. Tout cela n'avait pas vraiment de sens, mais le web est toujours à la recherche d'une nouvelle mascotte, et ce fut Left Shark.
    shark
  6. Chris Pratt et les raptors
    Dans Jurassic World, Chris Pratt dompte des raptors. Ce qui en soit est déjà assez drôle, mais pas assez, c'est pour ça qu'est né le #PrattKeeping avec des jouets, des autruches, des chats, et c'était tout de suite bien mieux.

    1

    Crédits photo (creative commons) : todaysparent
    2

    Crédits photo (creative commons) : todaysparent
  7. Shia Labeouf et son "Just do It"
    Shia a passé une drôle d'année, mais il est toujours là, sur le devant de la scène, sauf que ce n'est plus vraiment la même scène. Son fait d'armes de 2015 c'est d'avoir tourné avec des étudiants en arts une petite trentaine de vidéos d'une minute censée présenter leurs travaux de fin d'année. On le voit donc y lire des textes écrits par les étudiants, dont ce très beau discours de motivation sur fond vert qui a ravi les Internetos facétieux.


  8. Rihanna et sa robe pizza
    Parfois ça fait du bien de retourner aux sources, au mème basique, au détournement débile d'une robe de chanteuse pop. Et grâce à Rihanna, ce fut possible cette année. On la remercie donc du fond du coeur pour cette robe pizza du meilleur goût.

  9. Netflix and Chill
    C'est un peu américain comme mème mais bon, on vous a mis le mec en slip les franchouillards, donc soyez sympa ok. Netflix and chill est plus qu'un mème, c'est un hashtag, un code, qui veut tout simplement dire que la personne à qui vous le proposez (Netflix et "détente"), se voit en fait offrir un petit peu plus que ça et que vous l'invitez en fait pour baiser devant la TV, en gros. Et ce code a fait le tour du monde devenant le code pour toute une génération de binge watcher. Quelle belle histoire.

  10. Tous les mèmes sur Daesh
    Les mecs ne font aucun effort et nous livrent chaque semaine de nouvelles images parfaites, toutes prêtes à être détournées et tournées en ridicule. On pense notamment aux Japonais qui quand deux des leurs furent retenus en otage par Daesh, ont décidé de détourner les photos tragiques pour se foutre de la gueule des trépanés. Le plus beau rire de l'année, sans aucun doute.

A l'année prochaine les mèmos.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :