Le site américain DigitalDreamDoor s'est spécialisé dans les classements en tout genre relatifs à la musique. Le principe du classement, c'est évidemment sa subjectivité, mais parfois, d'autres paramètres peuvent entrer en jeu, comme par exemple la situation géographique de celui qui le réalise. Depuis la Floride, siège du site, voilà dans quel ordre apparaissent les artistes français dans le gigantesque "Top des artistes internationaux", c'est à dire ni anglais, ni américain.

  1. Daft Punk (41ème)
    On savait le duo casqué renommé au delà de l'hexagone, la BO de Tron aura sans doute contribué à asseoir un peu plus la réputation du groupe outre-Atlantique

  2. Jean-Michel Jarre (37ème)
    Un morceau sur la radio "lounge" de GTA IV, et voilà le travail, notre ambassadeur en Floride est l'homme des concerts aux lasers.

  3. Serge Gainsbourg (53ème)
    Gainsbourg derrière Avril Lavigne et Men at Work, ces Américains ne respectent rien.

  4. Alexis Korner (56ème)
    Peu connu du grand public français, le Parisien monte au début des années 1960 l'Alexis Korner's Blues Incorporated, formation qui verra débuter des pointures comme Charlie Watts et Mick Jagger (futurs Rolling Stones), Jack Bruce et Ginger Baker (futurs Cream), Graham Bond, Eric Burdon (Animals). Et le pape du rock en France reste Johnny...
  5. Air (72ème)
    Deux Bandes Originales pour Sofia Coppola et une poignée d'albums majestueux auront suffi à faire de Air les meilleurs ambassadeurs de la "french touch" dans le monde, et apparemment un peu en Floride aussi.
  6. Phoenix (121ème)
    Phoenix est l'archétype (avec Tahiti 80) du groupe qui n'est pas prophète en son pays : un rock électro qui peine à cartonner en France mais qui s'est imposé sans difficulté à l'étranger. Pour certains, il es plus facile de passer chez David Letterman que chez Drucker ou chez Nagui.
  7. Manu Chao (132ème)
    L'Amérique Latine, aux portes de la Floride, sait qui est Manu Chao. Mais apparemment peu de gens savent là bas que le petit Manu a grandit à Boulogne Billancourt.
  8. M83
    On pourra dire que les Américains ont des goûts de chiottes, mais ils font un pont d'or à M83 et nous on file une Victoire de la Musique à Maitre Gims. Voila.

  9. Gong (158ème)
    La France aura peu pesé sur le rock au niveau international, mais aura fait son petit trou dans le rock progressif. Le collectif Gong a évolué au cours de 4 décennies d'activité et d'expérience, sans compromis.

  10. Françoise Hardy (173ème)
    Voilà qui en dit long sur la vision outre-Atlantique de ce que les Français ont fait de mieux. Brigitte Bardot, et la divine Françoise Hardy, le charme français des années 60-70...

  11. Justice (176ème)
    On est pas chauvin... mais voir Justice si loin, derrière Boyzone, Europe ou Justin Bieber, c'est dur à avaler.

Et vous, satisfait de la vision de la musique française depuis Miami ?

Source et suite du classement: DigitalDreamDoor

Crédits photo (creative commons) : Andrzej KaroÅ

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :