Noël c'est principalement pour les gosses, et c'est bien ça qui en devient fatiguant. Parce que quand tout le monde déballe les cadeaux et que les gamins s'amusent comme des petits fous avec leurs nouveaux jouets, on doit feindre une joie molle avec notre lot de livres qu'on ne lira pas et de smartbox qu'on oubliera d'utiliser. La solution la plus mesquine pour éviter ce "stéréotype noélien" reste donc d'offrir aux marmots ce dont VOUS avez envie. La meilleure solution pour passer pour un parent extraordinaire et touchant de nostalgie, tout en essayant de dissimuler le fait que c'est à vous que vous faites plaisir.

  1. Un Lego. Même un seul oui
    Le jouet star. Et pourtant à votre époque, les Lego n'étaient pas aussi variés et riches que maintenant: pas de Star Wars, d'Indiana Jones, ou de Batman, etc... Comme vos gamins ne savent pas la chance qu'ils ont, vous les confisquez dès le premier soir, ça leur apprendra "la valeur des choses".

    Phrase d'excuse pour pouvoir monter le vaisseau tout seul: "Empiler des briques les unes sur les autres ? Tu veux finir maçon, c'est ça ? Allez va lire un livre, ta mère m'en a offert plein..."

    lego
    Crédits photo (creative commons) : giphy
  2. Un circuit de bagnole TCR
    Les modes passent, il reste. On n'a jamais pu l'avoir quand on était gosse parce que Papa Noël ou Papa tout court disait tout le temps "Dis donc, on n'est pas chez Crésus". Alors vous vous êtes juré que votre marmot à vous en aurait un... Pour vous 2.

    Phrase d'excuse pour pouvoir y jouer: "Attends il est trop grand pour ta chambre. Bon on va le mettre dans la mienne... tu viens y jouer quand tu veux."
    tcr

  3. Une console évidemment
    Vos parents voulaient que vous lisiez des livres, mais ça ne vous a jamais empêché de jouer à la Nes et sur votre Atari dès que vous le pouviez. Vous ne ferez pas cette erreur en mettant votre enfant dès le plus jeune âge aux jeux vidéos: vous sentez bien qu'il a plus du futur professionnel d'E-sport que d'un académicien.

    Phrase d'excuse pour pouvoir y jouer:"Moi à ton époque, je m'amusais comme un petit fou avec un bâton et de la boue... Dis tu sais comment on le tue ce robot là ?"

    oldvideogames
    Pour vos gamins, vous ressemblez à ça, arrêtez tout c'est mieux

    sport photo : videogame911

  4. Une voiture télécommandée
    A votre époque déjà elles étaient "COOOL" (voire "COOLOS" pour les plus vieux), maintenant elles sont encore mieux. Bon votre enfant n'a que 2 ans, et même si la maitresse dit qu'"il est très précoce" , pendant les 3 prochaines années, il regardera. On apprend vachement en regardant.

    Phrase d'excuse grillée dès les stands : "T'as ton permis ? Non, ben laisse faire les pros, je te montre juste. Ce circuit là, c'est pas pour les gamins..."

    cat
    source photo : gifsoup
  5. N'importe quoi en Playmobil
    Vous avez passé les meilleures heures de votre jeunesse avec ces bonhommes tout raides coiffés comme Mireille Mathieu. Quand vous les avez revus dans la vitrine, vous avez tout de suite su que vos enfants allaient adorer. Sûr et certain. Et s'ils n'aiment pas, tant pis, vous en ferez bon usage tout seul, à l'ancienne.

    Phrase d'excuse en bois: "Tu sais il est vachement dur à monter le château, laisse je vais le faire. On dit merci qui ?"

    playmobil
    Ca vous rend peut-être un peu bizarre les Playmobil, arrêtez en fait

    Crédits photo : ffffound

  6. Une tête de poupée à coiffer / à maquiller
    Parce que rater ses premiers brushing ou ses premiers dégradés sur des cheveux synthétiques, ça marque à vie. Alors pour voir si vous n'avez pas perdu la main, vous aidez la petite à déballer le cadeau et vous vérifiez que tous les accessoires sont bien là. Oh y'a même un mini fer à friser... Une carrière de coiffeuse brisée dans l'oeuf.

    Phrase d'excuse pour pouvoir finir un lissage difficile: "Oui, le féminisme c'est important. Mais le chignon aussi, tu sais faire un chignon toi ? Attends je te montre. Donne. Donne je te dis."

    tete a coiffer
  7. L'intégrale Star Wars (mais en Blu-Ray)
    George Lucas est votre héros. Mais ça vos enfants s'en foutent puisque eux ils préfèrent "Harry Potter". Vous avez voulu à les éduquer avec "des vrais films en VHS" mais ils ont dit que "l'image était nulle". Vous retentez votre chance avec l'édition en Blu Ray.

    Phrase d'excuse grillée entre deux pop-corn : "Je vais re-re-re-mater la première trilogie avec toi pour t'expliquer l'histoire si tu comprends pas..."

    pop
    Cachez votre joie, ça commence à se voir

    source photo : imgur

  8. Un kit de loisir créatif (avec des perles oui)
    Vous avez raté votre vocation d'artiste. Ce qui vous plaisait avant tout, c'était la mode, la création, l'inspiration, mais il a bien fallu choisir une voie moins risquée, d'où "expert-comptable". Pour leur offrir la chance que vous n'avez pas eu, vous sautez le pas avec le jouet créatif pour faire un joli collier.

    Phrase d'excuse de styliste : "Maman va te montrer. Tu sais maman n'est pas qu'une artiste des chiffres, maman a vendu des bijoux sur les marchés, avant. Tu veux qu'on refasse les marchés toutes les deux ma chérie ?"

    loiisr creatif
    source photo : jeuxetjouetsenfolie
  9. Un pistolet à eau
    Maman l'avait interdit à la maison, alors il n'y a que chez vos copains-copines que vous pouviez faire des "batailles d'eau". Depuis, vous avez promis de vous venger, en ayant votre propre arsenal au garage. Pour les gamins évidemment hein.

    Phrase d'excuse pour lui confisquer et faire une bataille d'eau entre grands: "Et qui c'est qui la paye l'eau ? Hein ?"

    obama water gun
    source photo : imgur
  10. Un Ecran Magique. Enfin une tablette quoi
    L'Ecran Magique a pourri de nombreuses carrières artistiques: on n'arrivait pas à dessiner grand chose soyons honnête. L'avantage c'est que les parents pouvaient se contenter de dire "c'est très beau ma chérie" et effacer le truc aussitôt. Aujourd'hui on a toujours un écran rectangulaire dans le salon, mais on peut faire un peu plus de trucs
    Phrase d'excuse pour lui piquer : "Si tu me prêtes ta tablette, je te laisse regarder la mienne. Deal ?.

    ecran magique
  11. Un jeu de société "Risk"
    Il/elle ne savait pas ce que c'était avant que vous l'achetiez, vous leur avait dit qu'ils allaient pouvoir conquérir le monde et écraser tous leurs amis. Ils ont essayé une fois et ont demandé si ça existait plutot en appli pour iphone histoire d'avoir de la musique et des explosions

    Phrase d'excuse pour refaire une partie : "On en fait une petite ? Sinon tu vas au lit de toute façon."

    plateau-et-accesoires-du-jeu-risk
    Bon là ça a lair naze, mais faut essayer...

    source photo : imgur

  12. Des BD's
    Vos petits pensent qu'Asterix a la tête ce Clovis Cornillac et que Tintin est un film en 3D. Le 7e art a donc pris le pas sur le 9e. Et si vous ne faites pas impérativement quelque chose, vos gosses ne sauront rien sur ces vrais trésors de la francophonie. C'est pour ça que vous avez jugé bon d'acheter les intégrales à vos enfants... qui ne savent pas encore lire.

    Phrase d'excuse pour aller en lire un de bout en bout : "Je vérifie qu'il y a pas de gros mots et après je te les rends"

    tintin
    source photo : imgur
  13. (bonus) Des bonbecs
    Parce qu'ils passent leur journée à en réclamer, vous finissez par craquer mais en imposant avec des règles strictes: pas plus de 2 bonbons par jour, et jamais le soir. Règle qui ne s'applique pas à vous évidemment. Pensez à une explication crédible à leur donner le lendemain après avoir tout bouffé le premier soir devant la télé.

    Phrase d'excuse pour en garder plus pour soi : "Tu sais que c'est hyper mauvais pour toi ça hein ? Tu veux que je t'emmène chez le dentiste ? Ca fait hyper mal je te préviens. C'est quoi qui voit..."

    bonbon
    Allez un dernier. Un autre dernier.

    source photo : vauvau

Il est peut-être temps de vous faire plaisir sans piquer le cadeau du petit...

Crédits photo (creative commons) : Do-Hyun Kim