On dit souvent que les films présentés au Festival de Cannes sont inaccessibles et réservés à un public de connaisseurs. Mais si on s'amuse à traduire ces grands films récompensés sur la Croisette, on se rend compte que finalement le "grand" cinéma a un peu de plomb dans l'aile...

  1. L'Apocalypse, c'est maintenant (Appocalypse now)
    Palme d'or en 1979
    Dès 1979, on y regardant de plus près, on aurait pu se rendre compte que "Le changement c'est maintenant" avait du plomb dans l'aile...

    Apocalypse_now
    Montage photo : Topito
  2. Fable Pulpeuse (Pulp Fiction)
    Palme d'or en 1994
    Uma Thurman reste "canonesque", y'a pas de discussion là dessus, même avec un béret. Mais quelque chose nous dit qu'on préférait quand même la VO...

    pulp-fiction
    Montage photo : Topito
  3. Danser dans le noir (Dancer in the Dark)
    Palme d'or en 2000
    Même dans la version française, l'étrange Bjork resterait aveugle et finirait pendue. Heureusement que la BO française avec "Sous le sunlight des tropiques" amène un peu de légèreté à ce film qui en manque cruellement.

    dancer-in-the-dark
    Montage photo : Topito
  4. Le chauffeur de taxi (Taxi Driver)
    Palme d'or en 1976
    Synopsis: "Une fois, tard dans la nuit, un parisien cherche un taxi. Au bout de 2h35 d'attente à errer dans les rues, il finit par en trouver un de libre. Et miracle, celui-ci est aimable..."

    taxi-driver
    Montage photo : Topito
  5. -12,8 degrés (Farenheit 9/11)
    Palme d'or en 2004
    Une plongée dans le coeur de l'Amérique pour voir qu'il y fait bien froid.

    Fahrenheit_9_11
    Montage photo : Topito
  6. Conduit (Drive)
    Prix de la mise en scène pour Nicolas Winding Refn en 2011
    Le remake de "Taxi" pour les US. Quand Ryan Gosling et son scorpion sont finalement plus crédibles que Samy Naceri...

    drive
    Montage photo : Topito
  7. Coup de Poing - Bourré - Amour (Punch-Drunk Love)
    Prix de la mise en scène pour Paul Thomas Anderson en 2000
    Un film sur les ravages de l'alcool dans les relations homme-femme. Beaucoup plus tragique en français qu'en VO.

    Punch_Drunk_Love
    Montage photo : Topito
  8. Une sacrée bande de batards (Inglourious Basterds)
    Prix d'interprétation masculine pour Christoph Waltz en 2009
    Une traduction qui le fait tout de suite sonner comme un vulgaire film du dimanche après midi sur W9.

    InglouriousBasterds
    Montage photo : Topito
  9. La route vers la Hollande (Mulholland Drive)
    Prix de la mise en scène pour David Lynch en 2000
    Un road-movie en Europe filmé par David Lynch. Et oui, même en VF, vous risquez de ne rien comprendre.

    mulholland-drive
    Montage photo : Topito
  10. Jeu de quille pour Colombine (Bowling for Columbine)
    Prix du Jury pour de Michael Moore en 2002
    Une comédie à la française toute mignonne comme on les aime.

    Bowling_for_columbine
    Montage photo : Topito
  11. (bonus) Brice de Nice (Breaking the Waves)
    Grand prix du festival pour Lars von Trier en 1996
    Breaking The waves, c'est triste. Trop pour le marché français. Alors pour le remake en France, on a pris quelques distances avec le scénario original...

    breaking_the_waves
    Montage photo : Topito

C'est populaire Cannes finalement non ?