On a beau en avoir plein la bouche, on ne sait pas à quoi ressemblent nos dents. Qu’on les cache honteusement ou qu’on les exhibe fièrement, les dentitions sont aussi diverses que variées. Pour ainsi dire, nous aurions pu faire un top 1 milliard des différents types de dents, mais ce n’aurait pas été rentable sur le rapport temps de production / intérêt de lecture. Toutefois, comme nous aimons la précision et dévoiler des vérités qui fâchent, nous avons regroupé les grands groupes de dentitions comme suit. Œil pour œil, dent pour dent.

1. Les dents du bonheur

Commentaire analytique bucco-dentaire : type de dentition bien courante dans la jungle buccale, ces dents se caractérisent par un espace très prononcé entre les deux incisives centrales du haut. Attention car cet espace laisse passer de gros courants d’air ce qui entraîne souvent des claquements de porte inopinés.

Crédits photo : Louise Pierga, artiste créatrice de concepts visuels

2. Les dents de type suceur de sang

Commentaire analytique bucco-dentaire : ces dents sont en effet très pratiques pour mordre des êtres vivants, en revanche elles peuvent aussi être douloureuses et causer des infections au niveau de la lèvre inférieure en creusant deux petits trous douloureux. Consultez votre dentiste mais il est normalement possible de se les faire polir.

Crédits photo : Louise Pierga, artiste créatrice de concepts visuels

3. Les dents en finition de dentelière

Commentaire analytique bucco-dentaire : la skyline dentaire se définit ainsi comme une fine dentelle légèrement transparente. EN revanche, il n’est pas possible de coudre avec ses dents même avec beaucoup de dextérité.

Crédits photo : Louise Pierga, artiste créatrice de concepts visuels

4. Les dents qui marquent le vin rouge

Commentaire analytique bucco-dentaire : ce type de dents est assez problématique. En effet, la dent est alors rugueuse et accroche le liquide rouge adoptant définitivement une teinte peu esthétique.

Crédits photo : Louise Pierga, artiste créatrice de concepts visuels

5. Les dents de fumeur

Commentaire analytique bucco-dentaire : on ne reconnait pas un fumeur qu’à la cigarette (allumée) qu’il porte à sa bouche mais aussi à la couleur jaunâtre de ses dents dont les litres de café ingérés n’ont fait qu’accentuer ce motif.

Crédits photo : Louise Pierga, artiste créatrice de concepts visuels

6. Les dents de dessins animés

Commentaire analytique bucco-dentaire : si les dessins animés se veulent le plus souvent très réalistes quant à leur reproduction de la vraie vie sous forme d’image, nous pouvons remarquer que les dentitions des personnages de dessins animés n’ont pas de trait entre les dents de telle façon qu’on suppose qu’ils ne sont dotés que d’une seule dent en haut, et une en bas. Ce qui est très pratique notamment pour le lavage des dents.

Crédits photo : Louise Pierga, artiste créatrice de concepts visuels

7. Les dents qui courent après le bifteck

Commentaire analytique bucco-dentaire : les dents en avant sont bien souvent la conséquence de plusieurs années de suçage de pouce ayant mené inéluctablement à une indépendance des incisives qui devancent souvent de quelques mètres leur propriétaire.

Crédits photo : Louise Pierga, artiste créatrice de concepts visuels

8. Les dents qui sont plus là depuis longtemps

Commentaire analytique bucco-dentaire : on les appelle aussi les sans-dents, quand la dentition s’est barrée avec une autre.

Crédits photo : Louise Pierga, artiste créatrice de concepts visuels

9. Les dents post dents de lait

Commentaire analytique bucco-dentaire : cette dentition est très émouvante car elle a fait peau neuve et donne à voir de nouvelles dents toutes jeunes toutes propres, celles que l’on gardera jusqu’à la fin de nos jours et qui en verront ainsi de toutes les couleurs (notamment celle du vin rouge).

Crédits photo : Louise Pierga, artiste créatrice de concepts visuels

10. Les dents mises sous cage

Commentaire analytique bucco-dentaire : ce sont les fameuses dents emprisonnées dans un appareil dentaire afin de les remettre dans le droit chemin, comme une sorte de maison de redressement de la dentition.

Crédits photo : Louise Pierga, artiste créatrice de concepts visuels

11. Les dents de scie

Commentaire analytique bucco-dentaire : tu peux te faire aiguiser les dents chez Leroy Merlin.

Crédits photo : Louise Pierga, artiste créatrice de concepts visuels

12. Les dents trop nombreuses

Commentaire analytique bucco-dentaire : attention à pas faire mal quand qu’on fait lé bisou !!!!

Crédits photo : Louise Pierga, artiste créatrice de concepts visuels

N’hésitez pas à soutenir une cause humanitaire en suivant ce compte Instagram @NotrePaintQuotidien dont chaque like sera reversé à une action caritative.