Il y a deux types de célibataires. Il y a ceux qui restent prostrés sur leur égo piétiné par un goujat/une garce et que la perspective d’aller mieux déprime un peu plus (pour plus d’informations, visitez le MySpace de Camélia-Jordana). Et puis il y a ceux qui se disent avec sagesse que l’été leur appartient. Car s’il y a bien un avantage à voyager en célibataire, c’est qu’on ne se privera jamais de rentrer en charmante compagnie lorsque l’occasion se présente. Alors on se secoue la crinière, on prépare son plus beau sourire et on boucle ses valises, direction…

  1. Ibiza (Espagne) : l’entrée en matière n’est pas originale, mais on commence par une valeur sûre. Une île entièrement dédiée à la musique, à la fête et aux rencontres, sous un soleil éclatant : personne n'a besoin d'un dessin ?

    Crédits photo (creative commons) : NemesisDesign

  2. Berlin (Allemagne) : pour les célibataires arty-branchouilles, c’est sans doute the place to be en Europe. Métropole culturelle par excellence, Berlin regorge de discothèques ouvertes jusqu’au bout de la nuit où vous pourrez vous déhancher sur de la techno avec votre hipster attitré(e).

    Crédits photo (creative commons) : Matt Biddulph

  3. Carthagène des Indes (Colombie) : certes, la Colombie n’est pas la première destination touristique que l’on envisage. Et pourtant, ce serait manquer les soirées langoureuses de Carthagène, ville de plages, de restaurants et de discothèques. C’est également un lieu d’histoire, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Comment ça, ce n’est pas le sujet ?

    Crédits photo (creative commons) : omma_0869

  4. Mykonos (Grèce) : plages de sable fin, eaux cristallines et température très élevée, il y a pire comme programme de vacances, même en célibataire. Qui plus est, avec 400 000 touristes à l’année pour une île de 86 km², la densité pourrait bien faciliter les rencontres.

    Crédits photo (creative commons) : Allan Henderson

  5. Monte Carlo (Monaco) : non loin de Cannes, le quartier monégasque est le repère glamour des people. Sortir au casino, siroter des cocktails et finir la soirée en se jetant du toit dans une piscine de champagne, qui sait, ce sera peut-être votre témoignage dans le Elle du mois d’août ?

    Crédits photo (creative commons) : Wolfiewolf

  6. Saint Tropez (France): lieu de villégiature de la jet-set du monde entier, Saint Tropez pourrait bien être une destination idéale pour quiconque aspire à festoyer sur un yacht aux côtés des Beckham. Sinon, la Méditerranée c’est sympa de toute façon.

    Crédits photo (creative commons) : bibendum84

  7. Miami (États-Unis) : c’est incroyable cette tendance qu’ont les plages ensoleillées et les mers turquoises à se retrouver dans des tops pour célibataires, vous ne trouvez pas ? Donc, à South Beach, on trouve principalement des "beautiful people", des bikinis et des teints hâlés. Allez, on se retrouve à la plage.

    Crédits photo (creative commons) : adamjackson1984

  8. Koh Phangan (Thaïlande) : encore relativement épargnée par le tourisme, l’île est recouverte de plages, souvent désertes. Chaque mois, six jours de célébrations en l’honneur de la pleine lune attirent 10 000 fêtards déchaînés. Et si vous rejoigniez en somme la plus grosse beach party du monde ?

    Crédits photo (creative commons) : permanently scatterbrained

  9. Las Vegas (États-Unis) : il y aurait presque trop d’endroits pour faire la fête. Avec tout l’argent que vous avez perdu au casino, les hôtels ont pu investir dans des décors hallucinants. Ceci provoquant généralement chez les créatures de la nuit une envie irrépressible de se ruiner en cocktails et d’aller shaker son booty sur le dancefloor.

    Crédits photo (creative commons) : Bo47

  10. Les Bahamas : selon une légende vieille d’un demi-millénaire, il n’y a besoin d’aucun prétexte pour faire la fête aux Bahamas. On veut bien le croire. Si toutefois vous n’étiez pas rassasié, entre Cuba, la Floride ou même le Yucatan un peu plus loin, il y a de quoi poursuivre le voyage dans les environs.

    Crédits photo (creative commons) : derekskey

Bon, vous l'aurez compris, on applique une recette vieille comme le monde : Sea, Sex and Sun. Et vous, vous en voyez d'autres des destinations parfaites pour les célibataires ?

Sources : Huffington Post et Askmen