repair
Crédits photo (creative commons) : USAG-Humphreys

On peut reprocher des trucs à Nicolas Sakozy, mais il faut bien reconnaître qu'il est surtout mal conseillé. Et quand on voit la facture qu'il a adressé au contribuable depuis son départ de l'Elysée en tant qu'ancien chef de l'Etat, on se dit qu'il est surtout victime d'agents immobiliers et de garagistes véreux. Du coup, il se retrouve contraint de payer avec de l'argent public tout un tas de conneries dont il ne se sert pas, puisqu'il dispose de tout le nécessaire en tant que Président de l'UMP. La preuve avec ces postes de dépenses ahurissants publiés par Mediapart ces jours-ci.

  1. 320 m² de bureau dans le 8ème arrondissement : 16 000 euros par mois
    "M'sieur Sarkozy... la salle de squash, on la met où? A côté du terrain de beach volley?"
  2. Frais d'entretien de la voiture : 5301 euros par an
    "M'sieur Sarkozy, je vous ai changé l'ampoule du plafonnier... ça fera 759 euros s'il vous plait. Je vous passe un coup sur le pare-brise ? Comme ça on arrondit à 1500 euros..."
  3. Frais d'essence : 4046 euros par an
    "Effectivement, ça peut paraître beaucoup pour quelqu'un qui fait du jogging, qui ne paie pas le train ni l'avion, mais parfois, il faut tourner pendant des heures pour se garer à Paris..."
  4. Déménagement du bureau : 8 513 euros
    "Vous êtes sûr ? Un hélicoptère pour bouger une imprimante jet d'encre ? Comme vous voulez M'sieur Sarkozy... Et c'est absolument nécessaire de faire transiter vos stylos par bateau sur la Seine?"
  5. Frais d'entretien / dépenses diverses du bureau : 215 392 euros
    "Elle date de quand la moquette ? 10 jours ? Ah ouais, faut changer... on reste sur de la toison de bison d'Amérique ?"
  6. Deux chauffeurs : 4 000 et 5 339 euros par mois
    "Ok, vous avez le permis ? Bien... vous avez remporté combien de championnat du monde rallye ? Ok... pas mal..."
  7. Un coffre-fort : 1 016 euros
    "C'est pas parce qu'on est dans un bureau entièrement payé par le contribuable qu'on ne peut pas y cacher deux ou trois trucs..."
  8. Un coffre de sécurité : 1 074 euros
    "Oui, vous avez déjà un coffre-fort, mais ça, c'est plus sûr, même si c'est moins fort... La preuve que c'est efficace, il est encore plus cher."
  9. Une "armoire forte" : 2 073 euros
    "Vous êtes marrant vous ! Vous allez le mettre dans quoi votre coffre-fort et votre coffre de sécurité ? Imaginez qu'un mec très costaud vienne vous les chourer ! On est jamais trop prudent, mettez le tout dans une armoire blindée."
  10. L'embauche de la demi-sœur de Carla Bruni comme conseillère : entre 5 247 euros et 7 020 euros net par mois
    "Mais attention, cette jeune femme est hyper-compétente : elle a fait un stage à l'Elysée en 2008 et elle est présentée comme une spécialiste de la faim dans le monde. Et en plus, elle connait personnellement Carla Bruni, donc je sais pas ce qu'il vous faut !"

Et vous, vous avez trouvé des "armoires-fortes" en soldes ?

Sources : Le Point, 20Minutes