Les abeilles ont beau nous les briser menue en été à force de nous coller aux basques, il est important de les préserver parce qu’en fait y’a toute une théorie comme quoi qu’elles seraient du genre importantes pour la planète et donc a fortiori pour nous aussi. Du coup, soyez sympas avec les abeilles siouplait.

1. Avoir des fleurs dans son jardin pour qu'elles viennent chiller tranquille

Les plantes riches en pollen c’est le pur kiff pour ces grosses vaches, idéalement tu poses donc des coquelicots, des cardons et des pervenches et elles devraient se mettre bien.

Source photo : Giphy

2. Parrainer une ruche

Il y a plein d’associations qui proposent de parrainer une ruche à partir de quelques euros. Ces dons permettent de soutenir les apiculteurs et si tu soutiens les apiculteurs, bah tu soutiens les abeilles. Logique. Bon sens. Évidence. Vérité.

3. Construire un abri pour abeilles solitaires pour qu'elles viennent se poser pépouze

Vous pensiez certainement que les abeilles se déplaçaient toujours en troupeau et butinaient en chœur en mode partouze à rayures noires et jaunes. Eh bien non. La majorité des abeilles sont des Rémi sans famille, 90 % d’entre elles n’ont pas de reine ! Du coup, elles ne font pas de miel et du coup elles sont beaucoup moins agressives puisqu’elle n’ont pas de miel à protéger (la plupart n’ont même pas de dard).

4. Mettez en place une baignoire à abeilles

Les abeilles sont comme nous, elles boivent de l’eau. Et vu le taff qu’elles font, elles ont besoin de boire beaucoup d’eau. Tu peux donc leur faire une petite marre dans le périmètre de la ruche afin qu’elles s’abreuvent et se mettent un peu d’eau fraîche sur la nuque après avoir bien sué.

5. Manger beaucoup de miel, mais du vrai miel

Manger du miel c’est bon pour la santé, on vous l’avait déjà expliqué dans un top de pur prosélytisme mielleux. Mais pour soutenir les abeilles, il faut songer à manger du bon miel. Pas du vieux jus de sucre 100 % industriel qui n’a jamais été effleuré par un poil de cul d’abeilles. Choisir son miel c’est aussi être acteur dans leur protection.

Source photo : Giphy

6. Bannir toutes formes de pesticides

Ça tombe sous le sens mais c’est bien de le rappeler. Aider les abeilles, ça commence par ne pas polluer ! Donc évidemment jarter les pesticides mais aussi avoir des comportements qui polluent moins. Bref, on va pas y aller pas quatre chemins, plus tu es écolo, plus tu aides les abeilles voilà tout.

7. Rendre l'environnement de la ruche super sympa

Tu peux entourer la ruche de plantes, végétaliser au maximum et idéalement rajouter des poster porno sur les murs intérieurs de la ruche parce qu’on les connait celles-là, ce sont pas les dernières pour se rincer l’œil.

8. Construire des drones pollinisateurs

Non ce n’est pas une blague, ni une référence aux mini drones tueurs de Black Mirror, le concept a bel et bien été inventé. Bon c’est pas encore totalement au point mais des chercheurs japonnais bossent sur le doss’.

9. Se suicider collectivement

Parce que si on meurt tous et qu’il n’y a plus d’humains, les abeilles devraient moins mourir. Alors oui, ça demande un petit sacrifice mais en même temps il faut ce qu’il faut quoi.

10. Mettre un pot de miel directement dans une ruche pour qu'elles aient moins de boulot

Tu peux aussi choisir un modèle salarial progressiste qui leur accorde des congés payés, et mettre en place un pôle happiness afin qu’elles fassent partie intégrante du team building de l’entreprise.

Source photo : Giphy

Ça part en butinage.

Source : We demain