Les abeilles ont beau se la jouer pot de colle autour de nous en été, il est primordial de les protéger. Rapport au fait que sans les abeilles, on ne donne pas cher de la survie de notre espèce. Oui, oui, c'est assez sérieux cette histoire. Heureusement, on peut tous agir pour prendre soin des abeilles chez nous, en installant un Dorlotoir dans son jardin ou sur son balcon pour abriter des abeilles sauvage toute l'année, ou en parrainant une ruche chez un apiculteur, n'importe où en France grâce à Un toit pour les abeilles !

Top partenaire [?]

1. Avoir des fleurs dans son jardin pour qu'elles viennent chiller tranquille

Les plantes riches en pollen c’est leur gros kiff. Tu peux donc cultiver coquelicots, cardons et pervenches afin qu’elles se fassent plaisir. L’idée, c’est de semer des fleurs mellifères, c’est-à-dire riches en pollen et en nectar. Ces fleurs feront le bonheur des abeilles à miel mais aussi des abeilles sauvages. Et si ça se trouve, elles te feront une danse en guise de remerciement.

Source photo : Giphy

2. Parrainer une ruche

Il y a plein d’associations qui proposent de parrainer une ruche à partir de quelques euros. Ces dons permettent de soutenir les apiculteurs et si tu soutiens les apiculteurs, bah tu soutiens les abeilles. Logique. Bon sens. Évidence. Vérité.

3. Construire un abri pour abeilles solitaires

Vous pensiez certainement que les abeilles se déplaçaient toujours en troupeau et butinaient en chœur ? Eh bien non. La majorité des abeilles sont sauvages, 90 % d’entre elles n’ont pas de reine ! Elles ne font donc pas de miel et sont nettement moins agressives puisqu’elle n’ont pas de miel à protéger (la plupart n’ont même pas de dard, trop chou). Vous pouvez donc leur installer un petit dorlotoir et les observer à travers ce petit tiroir vitré.

4. Mettez en place une baignoire à abeilles

Les abeilles sont comme nous, elles boivent de l’eau. Et vu le boulot qu’elles abattent, elles ont besoin de boire beaucoup d’eau. Tu peux donc leur faire une petite marre dans le périmètre de la ruche afin qu’elles s’abreuvent et se mettent un peu d’eau fraîche sur la nuque après avoir bien sué.

5. Manger beaucoup de miel, mais du vrai miel

Le miel c’est un produit miracle, on vous l’avait déjà expliqué dans un top de pur prosélytisme mielleux : ça peut guérir des plaies, adoucir un mal de gorge, exfolier les peaux mortes. C’est un peu comme le bicarbonate de soude en plus sucré. Mais pour soutenir les abeilles, il faut acheter du bon miel, suivre les labels bio et essayer autant que faire se peut d’acheter directement au producteur.

Source photo : Giphy

6. Bannir toutes formes de pesticides (et globalement tous les produits chimiques dans votre jardin)

Ça tombe sous le sens mais c’est bien de le rappeler. Aider les abeilles, ça commence par ne pas polluer ! Donc évidemment on oublie les pesticides et on adopte des comportements qui polluent moins. Par exemple, il est conseillé de ne pas tondre trop souvent son jardin. Surtout quand on n’a pas de jardin.

7. Rendre l'environnement de la ruche super sympa

Tu peux entourer la ruche de plantes, de points d’eau, végétaliser au maximum et idéalement rajouter des posters de Nicolas Hulot sur les murs intérieurs de la ruche parce que les abeilles sont vachement à fond pour l’écologie, il paraît.

8. Construire des drones pollinisateurs

Non ce n’est pas une blague, ni une référence aux mini drones tueurs de Black Mirror, le concept a bel et bien été inventé. Bon c’est pas encore totalement au point mais des chercheurs japonnais bossent sur le dossier.

9. En parler autour de nous

La disparition des abeilles n’est pas une crainte lointaine, c’est en train de se passer maintenant. 30 % des colonies d’abeilles à miel disparaissent chaque année et 40 % des abeilles sauvages sont menacées de disparition. Et les conséquences ne se limitent pas à une couche plus fine de miel sur ta tartine au p’tit déj. C’est toute la biodiversité qui est en danger. Il est donc plus temps que jamais que l’on s’y mette tous, à son échelle pour préserver les survivantes.

10. Mettre un pot de miel directement dans une ruche pour qu'elles aient moins de boulot

Tu peux aussi choisir un modèle salarial progressiste qui leur accorde des congés payés, et mettre en place un pôle happiness afin qu’elles fassent partie intégrante du team building de l’entreprise.

Source photo : Giphy

Ça part en butinage.

Source : We demain

Protéger les abeilles, c'est simple, et on a deux jolies solutions à vous proposer pour vous lancer ! Avec Les Dorloteurs d'Abeilles, vous pouvez installer un dorlotoir dans votre jardin ou sur votre balcon pour abriter des abeilles sauvages (c'est les plus mignonnes, elles ne piquent même pas), ou choisir de parrainer une ruche chez un apiculteur n'importe où en France grâce à Un toit pour les abeilles !