microphone.jpg

"Occupez le terrain" disait Aimé Jacquet à ses joueurs à la mi-temps de France- Brésil en 98. Le jeune Nicolas S. a retenu la leçon: il faut être vu, parler toujours, ne pas sortir des esprits, s'imposer comme incontournable, devenir un peu comme Lagaff à sa grande époque du Bigdil c'est à dire un membre de la famille qu'on voit tous les jours dans les médias. On frôle l'overdose. Trop tard.

  1. Lundi, les retraites, JT de France 2: debout les feignasses, tout le monde bosse en sifflant, la semaine commence. Toi tu laches tes béquilles et c'est parti.
  2. Mardi, les fonctionnaires, JT de TF1: debout les feignasses, la semaine a commencé hier et vous êtes déjà trop nombreux
  3. Mercredi, les test ADN pour les immigrés, ITW dans le Parisien: Quitte à être bien, autant être entre nous non ? Et si on réfléchit bien en fait, ces gens là, qui ne parlent pas bien le français, au fond, ils seraient pas mieux tranquillement chez eux ?
  4. Jeudi, la repentance, JT de TF1: Monsieur d'Arvor, est-ce que l'histoire sert à quelque chose, je vous le demande ? la réponse est non. Qu'est-ce qu'on s'en fout de savoir que Ravaillac a poignardé Henry II ? C'est Henry IV ? Je vous le demande "et alors ?". La France n'a rien fait, laissons la tranquille.
  5. Vendredi, trop de sel dans les cantines scolaires, JT de TF1: ça c'est un vrai problème monsieur d'Arvor. Il faut un esprit dans un corps sain. Alors je propose footing pour le monde avec Ipod et lettre de Guy Moquet en boucle en MP3.
  6. Samedi, pétition pour le retour de "Un Gars, une Fille", Télé Star: "il faut des divertissements de qualité" me disait encore hier ami Christian Clavier qui s'y connait en déconne. Je vais proposer aux patrons de chaîne un moratoire pour imposer les films de bidasse le dimanche soir à la télé.
  7. Dimanche, les couples parfaits, "Vivement Dimanche" sur France 2: Monsieur Drucker, j'aime ma femme et elle me le rend bien. Bon là, elle est pas là, mais il si elle avait pu, vous pensez, elle vous adore.
  8. Dimanche (deuxième dose, pas de repos), la tactique du PSG, l'Equipe du dimanche sur C+: Et si le PSG jouait plutot en 4-5-1, Pauleta aurait sa place ? Mais le vrai problème au fond ce n'est pas Mendy ? Mais d'abord il est trop tard, allez au lit tout le monde, demain y'a travail.

Et vous, vous en voyez d'autres ?