Vous l'aurez remarqué, notre Président aime parler, et le risque à force de promettre des choses, c'est qu'on finit par tout dire et son contraire. Voici donc le top 10 des trucs que Nicolas Sarkozy a promis, avant de faire le contraire.

  1. Que le bouclier fiscal était tellement une bonne idée que les Allemands l'avaient inscrit dans leur constitution: Mais ça, c'était avant qu'il nous dise que dans le but de s'harmoniser fiscalement avec l'Allemagne, il faudrait le supprimer ce fameux bouclier...
  2. Qu'il ne toucherait pas au régime des retraites: tout simplement parce qu'il ne l'avait pas dit durant sa campagne et qu'il n'avait pas de mandat pour cela
  3. Qu'avec lui, la république serait "irréprochable": C'est quand même dingue le mal que peuvent faire une héritière milliardaire, un quintal de cigares et deux-trois jets privés.
  4. Que la méritocratie remplacerait le piston: mais ça, c'était avant l'EPAD.
  5. La taxe carbone, "je l'ai signée, je le fais, c'est une question d'honnêteté": La taxe quoi ?
  6. L'organisation d'un Grenelle des Banlieues, grâce à Fadela Amara: Quelqu'un a des nouvelles d'elle au fait ? Non parce qu'on commence à s'inquiéter un peu...
  7. "Travailler plus pour gagner plus", "le président du pouvoir d'achat": On mange quoi ce soir ? Des coquillettes ! Ca faisait longtemps. De toute façon, qu'est-ce qu'on attend de lui, "qu'[il] vide des caisses qui sont déjà vides ?"
  8. "Il n'y aura pas de privatisation d'EDF-GDF, c'est clair, c'est simple et c'est net": Avant de promettre que l'Etat resterait à 70% actionnaire. Aujourd'hui l'Etat détient 35% du capital de GDF-Suez
  9. D'augmenter de 25% les retraites inférieures au minimum vieillesse: Bon ok, il les a augmentée, mais de 1%... Kif-kif bourricot nan ?
  10. "Il y a un serment que je veux faire à la France : je ne vous trahirai pas, je ne vous mentirai pas": Tout est dit non ?

Et vous, vous en voyez d'autres ?

Top écrit par couto, nouveau topiteur

Crédits photo (creative commons) : Peskaour