Crédits photo (creative commons) : Gwenaël Piaser

Oui bien sûr c’est la folie. 70 %, 80%. Douzième démarque, tout ça, tout ça. Mais à bien y réfléchir, c’est si important que ça ? Oui. Bon on s’incline. Pourtant il y a au moins 10 bonnes raisons de ne pas faire les soldes cette année. Ni l’année prochaine. Oui on sait c’est dur. Attention, une fois ce top lu, vous ne pourrez plus faire marche arrière… (Màj juin 2014)

  1. C’est encore (un peu) la crise au cas où vous auriez oublié
    En tout cas c’est ce que vous criez à qui veut bien l’entendre. Mais tout d’un coup, ça semble être un tout petit moins le cas dès que vous voyez une affiche avec un gros prix barré ou un énorme pourcentage. Pas grave, on mangera demain.
  2. Parce que vous êtes fort(e)s, simplement
    Ce petit pull à – 70% ne passera pas par vous. Vous avez le contrôle. Vous maîtrisez totalement vos pulsions. Vous avez confiance. Vous êtes zen.
  3. Parce que vous toujours n’avez pas fini de faire le tri dans votre dressing et que vous manquez cruellement de place
    Ça serait tellement dommage d’acheter toutes ces nouvelles fringues pour les oublier dès le lendemain. Et en plus c’est pas comme si ce regrettable accident était déjà arrivé hein ?
  4. Parce que vous aviez fait une liste de bonnes résolutions en début d'année
    Et que « moins faire chauffer sa carte bleue de manière frénétique » en faisait partie. Oui on sait, janvier c'est loin, et tout le monde dit des conneries le 31 un peu bourré...
  5. Parce que « de toute façon, il n’y a jamais ma taille »
    Ok, c’est pas une excellente raison, mais ça marchera quand même et devrait vous éviter des dépenses compulsives.
  6. Vous avez besoin de prendre le train pour aller faire du shopping
    Attendre sur le quai du RER c'est déjà chiant, mais avec des paquets plein les mains, c'est l'enfer…
  7. Vous êtes foncièrement radin
    Et même de grosses réductions ne suffisent pas. Vous attendrez gentiment la 34ieme et dernière démarque pour attaquer les Soldes, qui n’aura sûrement jamais lieu. Et au pire il ne restera rien dans votre taille, ça fera de bonnes économies.
  8. Parce que vous n’avez pas fait de cadeau à Noël à votre petit neveu sous prétexte qu'"il avait déjà trop de jouets, c’est n’importe quoi"
    Ok admettons. Mais votre placard à chaussures ne rentre-t-il pas non plus dans cette catégorie "trop-c’est-n’importe-quoi" ? Soyez cohérent(e).
  9. Vous prônez la non-violence tout au long de l’année
    Et vous n’êtes pas encore prêt(e) à vous mettre sur la gueule pour un sac ou un des baskets en 42-c’est-la-dernière-paire-non-je-l’avais-vu-avant.
  10. Vous êtes agoraphobe
    Vous me direz, il reste le web. Mais à bien y réfléchir, il y a aussi un trafic de fou en ligne, et tous ces gens qui cliquent en même temps, c’est horrible.
  11. (Bonus) Tout ce qui était cher et inutile n’est plus qu’inutile
    Avec cette petite maxime, vous irez loin.

Et vous, vous en voyez d’autres de résister à la tentation ?