C’est marrant parce que la proportion d’enfants surdoués en France reste estimée à 2,3% (soit 200 000 enfants) sauf qu’en parallèle le nombre d’institutions pour détecter les gamins à Haut Potentiel Intellectuel ne cesse d’augmenter… Mais attendez les gars, nous on vous le fait le test, et pour gratos. Spoiler : pas sûr que ça vous plaise.

1. Il est pas surdoué il fout juste rien à l'école

Et allez, c’est reparti pour le laïus sur Albert Einstein qui était nul à l’école. Car quand on est trop particulier pour le système scolaire, on n’arrive pas à s’y conformer. Alors oui, on est d’accord avec tout ça Roger. Mais pour ta petite Ondine dont les notes rivalisent avec la température de la banquise, on a quand même l’impression que la pédopsychiatre te délivrera le même diagnostique que nous : un peu moins de Pokemon à la TV le matin pour un peu plus de « Mortelle Adèle » à lire l’après-midi.

2. Il est pas curieux il pose juste des questions sur tout et n'importe quoi

Alors pardon mais on est quand même d’accord que c’est un truc absolument normal chez tout morveux qui se respecte de poser une infinité de questions, allant de « Pourquoi la coccinelle a des points noirs ? » à « Maman, pourquoi dans ton nez, y’a de la barbe ? » – Toujours un plaisir de converser avec toi ma chérie… Mais pas au point de vouloir mesurer ton QI.

3. C'est pas les cours qui sont pas stimulants c'est juste qu'il s'ennuie (comme tous les enfants)

Evidemment, Martine, c’est bien pour ça qu’on a inventé le bavardage et les boulettes de papier. Et tu dis qu’il s’ennuie aussi dans les longs trajets en voiture quand tu écoutes ton émission de linguistique sur France Culture ? Hum… La clairvoyance peut-être, tout simplement ?

4. C'est pas parce qu'il aime les zèbres qu’il en est un lui-même

Et c’est là où tu nous as perdu Marjorie. C’est quoi le délire avec les zèbres, sérieux ? C’est vrai qu’entre surdoué, précoce, HPI / HPE, philo-cognitif, on manquait un peu de vocabulaire. Bref, laissez tomber votre gosse est plus de l’ordre de la limace que du zèbre et c’est très bien comme ça.

5. C'est pas parce qu'il joue tout seul qu'il est indépendant

OK c’est super qu’il joue tout seul, quelle imagination ! Bon, de là à remettre en question la légitimé et la pertinence de toute figure d’autorité autour de lui, y’a encore une petite marge. Proposez-lui de se nourrir et de faire son linge tout seul et on verra s’il est toujours aussi indépendant.

6. Il est pas créatif, tu es juste trop gentil·le

Oui alors à ce sujet, on n’osait pas trop t’en parler Gwénaëlle mais tu sais, il y a des choses parfois très, comment pourrions-nous le formuler gentiment, subjectives, tu saisis ? Et on n’est pas forcément convaincus par les œuvres d’art de ta fille. De toute évidence, les dessins moches d’enfants sont un sujet sensible.

7. Il n'est pas exigent, il est relou

Il te reprend sur des fautes de français ? Il dit « nan t’as tort » quand vous émettez la moindre idée ? Cette enfant n’a rien d’un enfant HPI c’est surtout un gosse très relou comme toutes ces personnes qui font des trucs qui leur donne l’air intelligent mais surtout très chiants.

8. Ce n'est pas parce qu'il coche quelques cases des symptômes HPI qu'il est vraiment HPI

A force de vouloir que ton enfant soit HPI tu es forcément biaisé·e par ce que tu lis sur le sujet. Ah bah oui c’est vraiment qu’il est curieux, c’est vrai qu’il a l’air de s’ennuyer en cours, c’est vrai qu’il a l’air hyper sensible. Autant de critères extrêmement vagues qui peuvent s’appliquer à 99 % des enfants donc range-moi ce diagnostic douteux dans tes chaussettes.

Entre nous, on a bien étudié les principales caractéristiques des enfants HPI et on a quand même l’impression que ce sont des traits propres à tout gamin qui se respecte, non ? Alors attendez, on vient de nous dire que les surdoués ont aussi pour caractéristique de ne pas se rendre compte que non, tout le monde n’est pas comme eux, hypersensible, avec le sentiment d’être différent, en plus d’être précoce, curieux, perfectionniste et plein d’esprit. Donc au temps pour nous alors, la rédactrice de ce top nous a tout l’air d’être une HPI non diagnostiquée. Cela dit, ça lui fait une belle jambe.