Les plus grandes évasions de l’histoire sont rares, tout comme les pays qui veulent bien accueillir ces réfractaires au système judiciaire. La France a signé de nombreux accords bilatéraux de coopération liés aux extraditions. En d’autres termes, un Français qui commet une infraction et qui désirerait se soustraire à la justice de son pays en fuyant à l’étranger, pourrait déjà faire une croix sur l’Europe. Sur les États-Unis aussi, même si le système fédéral du pays complique un peu les choses. Impossible de se réfugier en Israël, en Corée du Sud et en Afrique du Sud également. Alors que reste-t-il ? Sachant que les autorités peuvent négocier au cas par cas même en l’absence d’accords, il est aujourd’hui plutôt compliqué de disparaître. Snowden pourrait nous en toucher deux mots, lui qui a « candidaté » auprès de nombreuses nations pour éviter de rentrer au pays…

1. Le Mexique

À vous les cocktails, les plages immaculées, les rues bondées de Mexico, les mariachis et le guacamole, meilleure spécialité culinaire du Mexique ! Ce pays n’est pas seulement l’une des deux terres d’accueil (avec le Canada) des criminels dans les films américains, car il peut aussi constituer une option viable pour un fugitif français.

2. La Corée du Nord

Encore une bonne raison de visiter la Corée du Nord car ce qui est pratique là-bas, c’est qu’on est complètement coupé du monde. On ne doit plus rien décider, juste obéir. Une fois dans les petits papiers du gouvernement, c’est gagné, on est intouchable. Enfin en principe…

3. La Russie

Moscou n’a signé aucun accord concernant les extraditions avec la France. La Russie est comme ça : toujours un peu en marge. Si vous aimez le froid et la vodka, c’est là qu’il faut se réfugier. Ils ont aussi des McDo c’est sympa.

4. Le Pakistan

Il n’est pas exclu que le gouvernement pakistanais accepte une demande d’extradition venant de la France, mais c’est pas non plus certain. Et puis le Pakistan reste un bon endroit où se planquer.

5. La Nouvelle-Zélande

Là, ça sent carrément le bon plan. En cavale, on se rend en terre du milieu, on se trouve un coin bien peinard et on profite. Loin de tout, comme un hobbit. On pourrait se demander, mais que faire en Nouvelle-Zélande ? Tout simplement, Observer des kiwis dans leur milieu naturel.

6. L'Égypte

Là non plus ce n’est pas hyper fiable car l’Égypte a déjà extradé des personnes recherchées, à l’image du Français Christophe Naudin, impliqué dans l’affaire Air Cocaïne. Naudin qui n’était certes pas recherché par la France, mais par la République Dominicaine, mais quand même…

7. L'Argentine

Terre d’exil pour de nombreux Nazis, l’Argentine représente toujours une option viable quand on veut prendre la tangente. Même si il est désormais beaucoup moins facile de s’y cacher. Surtout si on a fait une grosse bêtise.

8. Le Chili

Le Chili, c’est un peu comme l’Argentine. Pas de traité d’extradition avec la France ! Et Les villages du Chili valent le détour, surtout San Pedro de Atacama. Rien que pour le nom, je veux m’extrader là-bas.

9. Cuba

Cuba s’est désormais ouvert sur le monde mais reste néanmoins toujours un peu à part. S’évader là-bas, pour siroter du rhum et profiter des nombreux charmes de l’île, peut alors représenter une alternative des plus séduisantes.

10. Le Pérou

On revient en Amérique du Sud avec le Pérou, qui n’a pas signé d’accord d’extradition avec la France, contrairement à L’Équateur, qui se trouve juste à côté. Prudence donc…

Vous pouvez aussi tenter votre chance dans ces micronations que personne ne connait car elles n’ont aucune valeur légale. Ca vous dit un petit tour en Wirtland ? Vous y croiserez Julien Assange et Edward Snowden.