Il y a quelques mois, je vous parlais des vrais passagers du Titanic et de leur histoire, mais il reste encore plein de destins méconnus de personnes qui étaient présentes sur le paquebot le jour du drame. C’est donc reparti pour un tour à bord du Titanic, avec l’iceberg droit devant et tout et tout. N’oubliez pas vos gilets de sauvetage surtout.

1. L'amour tragique de Mary Mullin et Denis Lennon

Mary et Denis étaient deux jeunes irlandais qui sont tombés follement amoureux. Problème, la famille de Mary refusait qu’elle aille avec ce garçon qui n’avait aucune situation. Tant pis pour la famille, les deux amoureux ont décidé de s’enfuir aux Etats-Unis pour vivre leur passion librement. Ils ont alors pris leurs billets pour le Titanic. Le frère de Mary, Joe, comprenant ce qui se tramait, a chopé un revolver et s’est rendu sur le quai de Queenstown pour tuer Dennis. Pas de bol pour lui, il a raté de peu le petit couple qui a bel et bien embarqué sur le Titanic. La belle histoire. Sauf que Mary et Denis, comme beaucoup d’autres passagers, sont finalement morts lors du naufrage.

2. Ramon Artagaveytia le malchanceux

Le 24 décembre 1871, Ramon Artagaveytia a survécu à l’incendie et au naufrage d’un paquebot nommé America. Le bateau avait fait la course avec un autre bâtiment et ses chaudières ont explosé, provoquant un incendie. Ce jour-là, Ramon en a réchappé juste parce qu’il a sauté à l’eau et nagé pour sauver sa peau. L’accident l’a un peu traumatisé, mais il a décidé de retenter l’expérience des bateaux des années plus tard en montant à bord du Titanic. Manque de bol, ce voyage a été son dernier. Il aurait mieux fait de rester sur la terre ferme.

3. Les centimes de Thomas Millar

Trois mois avant le départ du Titanic, Thomas Millar a perdu sa femme. Pour subvenir aux besoins de ses deux fils, il a alors décidé de bosser à bord du Titanic. Avant de laisser les gosses sous la garde de leur tante, il leur a donné à chacun un centime qu’ils devaient garder jusqu’à son retour. Le retour n’est jamais arrivé puisque Thomas est mort à bord du Titanic. Mais, dans un sens, il a réussi à subvenir à leurs besoins puisque les deux enfants ont reçu comme compensation une allocation de 5 shillings par semaine de la part du fonds d’aide aux familles des victimes. L’histoire raconte que les deux enfants ont gardé les centimes offerts par leur père toute leur vie.

4. L'enfant (presque) inconnu

Cinq jour après la catastrophe du Titanic, on a repêché le corps d’un enfant de 19 mois. Ne sachant pas de qui il s’agissait, on l’a enterré anonymement au cimetière d’Halifax. Et c’est resté comme ça pendant des années. Mais, en 2007, grâce aux nouvelles technologies, les scientifiques ont réussi à trouver qui était cet enfant. Il s’agissait de Sidney Goodwin, le benjamin d’une famille de 8 personnes qui était présente sur le Titanic en troisième classe. La famille devait à la base prendre un autre navire mais, à cause d’une grève du charbon, c’est bien sur le Titanic qu’ils ont embarqué. Ils ont tous péri pendant le naufrage.

Crédits photo (Domaine Public) : Auteur inconnuUnknown author

5. Elin Braf l'immobile

Elin Braf, une jeune femme suédoise, avait embarqué à bord du Titanic en compagnie d’une autre Suédoise, Helmina Nilsson, pour aller rendre visite à sa sœur. Au moment du naufrage, Elin a eu l’opportunité de monter dans un canot de sauvetage, mais d’autres passagers ont rapporté qu’elle est alors restée immobile, dans un état de sidération, incapable de monter dans l’embarcation. Les canots ont donc fini par partir sans elle, et Elin a coulé avec le navire. Le cerveau humain est quand même assez chelou parfois.

6. La grande famille Sage

Les Sage ont embarqué à 11 sur le Titanic. Ils n’auraient pas dû prendre ce navire-là, mais à cause de la grève du charbon, le destin les a conduits sur le pont du paquebot maudit. Pendant le naufrage, absolument tous les membres de la famille ont péri. C’est un triste record, celui de la famille qui a enregistré le plus de pertes pendant la catastrophe.

7. Ida et Isidor Straus

Ida et Isidor Straus étaient un couple assez âgé et très aisé qui logeait en première classe pendant le voyage à bord du Titanic. Après l’impact avec l’iceberg, les deux, tour à tour, ont eu l’occasion de monter dans un canot de sauvetage. Isidor, le premier, a refusé de prendre place dans un canot tant qu’il y aurait encore des femmes et des enfants qui n’avaient pas été secourus. Puis Ida a elle aussi refusé de partir sans son mari : ils avaient vécu toute leur vie ensemble donc ils mourraient ensemble. Les deux ont donc attendu la mort dans leur cabine, main dans la main. James Cameron s’est inspiré de leur histoire pour cette scène où on peut voir un couple âgé allongé dans leur lit attendant que leur heure vienne. Ça donne quand même sacrément envie de chialer.

8. Les Etats-Unis n'ont jamais réussi à Margaret Norton-Rice

Margaret Norton, une Irlandaise, avait épousé William Rice et en 1909 les deux ont décidé de faire leur vie aux Etats-Unis. Malheureusement, là-bas, William est mort dans un accident de train. Margaret est alors retournée en Irlande où elle a élevé ses cinq enfants. Mais, en 1912, elle a décidé de partir refaire sa vie avec eux aux Etats-Unis. L’histoire les en a empêchés puisqu’ils ont tous péri, coincés en troisième classe. Un autre passager a raconté avoir vu Margaret enlacer un de ses enfants pendant que les autres la serraient dans leur bras peu avant la fin. Impossible d’imaginer cette scène sans se sentir très mal.

9. La tragédie de la famille Allison

Vous allez voir, cette histoire est vraiment digne d’une tragédie. M. et Mme Allison, leur fils et leur fille ont embarqué à bord du Titanic pour retourner aux Etats-Unis, d’où ils venaient. Ils auraient dû prendre un autre bateau mais ils ont changé leurs plans. Déjà, là, c’est un sale coup du destin. Mais le pire est à venir. Sur le bateau, ils étaient en première classe et avaient pris une chambre en deuxième classe pour la nourrice de leur fils. Après l’accident, la nourrice a réussi à embarquer dans un canot de sauvetage avec le fils. Seulement, Mme Allison l’ignorait et pensait que son fils était toujours sur le paquebot. Du coup, elle est descendue de son propre canot avec sa fille et a cherché son fils sur le Titanic. Résultat, M. Allison, Mme Allison et leur fille sont morts pendant le naufrage et le fils de la famille a survécu. C’est très très dur.

Crédits photo (Domaine Public) : Auteur inconnuUnknown author

Allez, faisons un peu plus joyeux avec les histoires des rescapés du Titanic, ça va nous faire du bien.

Sources : Listverse, Encyclopedia-Titanica, Wikipedia.