Vous le saviez déjà, le naufrage du Titanic a vraiment eu lieu, et il y a vraiment eu des rescapés du Titanic qui ont pu raconter comment s’est déroulé cette grosse tragédie. Mais est-ce que vous saviez que plusieurs personnages du film Titanic sont inspirés des vrais passagers du paquebot ? Certains ressemblent même comme deux gouttes d’eau à leur modèle, à tel point que c’est assez troublant. Là au moment où je vous écris, je suis troublé, le trouble est en moi et je vois trouble. Bref, je vous montre tout ça maintenant avec les vraies histoires des passagers qui n’ont pas tous eu la même chance que Rose.

1. Le Capitaine Edward Smith

On se souvient tous du Capitaine du Titanic qui est mort dignement dans sa cabine. Eh bien dans la vraie vie c’était le même Edward Smith, commodore de la White Star Line, la compagnie du Titanic. A 62 ans, c’était un commandant hyper expérimenté et très apprécié des passagers. Le plus triste, dans son histoire personnelle, c’est qu’il avait décidé que ce voyage serait son dernier avant de prendre sa retraite. Ce voyage a bien été son dernier, mais on peut pas tellement dire qu’il ait profité de la retraite derrière.

Edward Smith dans le film :

Edward Smith dans la vraie vie :

Crédits photo (Domaine Public) : New York Times

2. Margaret Brown

Dans le film, Margaret Brown est à peu près la seule personne du milieu de Rose qui ne soit pas une grosse pourriture, allant même jusqu’à prêter des fringues à Jack. Ça se comprend quand on lit sa vraie bio. Elle était reconnue comme étant une philanthrope indépendante qui s’est battue pour les droits des femmes et qui a soigné beaucoup de soldats pendant la Première Guerre mondiale, ce qui lui a valu de recevoir la Légion d’honneur. Une femme bien, quoi. Pour l’anecdote croustillante, on raconte que Margaret Brown a consulté un voyant quand elle était aux Etats-Unis et que celui-ci l’a prévenue de ne pas prendre la mer. Elle est quand même rentrée en Europe sans problème, mais c’est en refaisant le trajet dans le sens inverse avec le Titanic qu’elle a en effet eu comme un petit problème. Margaret a fini par s’en sortir avec les autres survivants, mais a laissé dans sa cabine toutes ses fringues et des bijoux, dont un collier qui valait 325 000 dollars. Comme quoi elle aurait mieux fait de ne pas prendre la mer.

Margaret Brown dans le film :

Margaret Brown dans la vraie vie :

Crédits photo (Domaine Public) : Bain News Service; quick cleanup by Adam Cuerden

3. Joseph Bruce Ismay

Joseph Bruce Ismay, c’est LE mec à cause de qui tout a foiré. C’était le Président de la White Star Line, et il voulait que le Titanic soit le paquebot le plus rapide du monde. Du coup, c’est lui qui a demandé à ce qu’on fasse tourner les moteurs à fond, et c’est lui qui a fait réduire le nombre de canots de sauvetage de 48 à 16 pour aller encore plus vite. Du coup, l’accident, c’est de sa faute, et le faible nombre de survivants, c’est aussi son œuvre. Il a survécu au naufrage, mais la presse l’a détruit publiquement en montrant à tout le monde à quel point il avait été lâche en désertant le navire avant tout le monde. Un petit peu mérité quand même.

Joseph Bruce Ismay dans le film :

Joseph Bruce Ismay dans la vraie vie :

4. Thomas Andrews

On se souvient bien de l’architecte du Titanic dans le film : dès l’accident, il est le premier à comprendre que le bateau va couler. Dans la vraie histoire, c’était pareil. Thomas Andrews savait que la catastrophe était inexorable pendant que les autres essayaient de limiter les dégâts. Du coup, il a convaincu un maximum de passagers de monter dans les canots de sauvetage et a encouragé tout le monde à porter des gilets de sauvetage. Après avoir fait tout ce qu’il a pu pour sauver des gens, il s’est isolé dans le fumoir du Titanic en attendant que la mort vienne le prendre. Le mec a assumé son rôle jusqu’au bout.

Thomas Andrews dans le film :

Thomas Andrews dans la vraie vie :

Crédits photo (Domaine Public) : Original uploader was User:Gelosia at en.wikipedia

5. William Murdoch

William Murdoch est le second du Titanic dans le film, mais dans la réalité il était passé troisième juste avant le départ ce qui l’avait un petit peu dégoûté. C’est pendant son quart de surveillance que le Titanic a heurté l’iceberg, et Murdoch a eu le bon réflexe de faire fermer les portes étanches du navire censées permettre au bâtiment de rester à flot. Seulement, comme on l’a vu, ça a été insuffisant, et Murdoch a été chargé de la répartition des passagers dans les canot de sauvetage de tribord. Il a rempli son rôle jusqu’au bout même si on lui a reproché d’avoir laissé partir le premier canot avec seulement 12 personnes dedans, quand il y avait encore très peu de monde sur le pont. A part ça, le mec a bien fait son taf donc le film est un petit peu injuste envers lui.

William Murdoch dans le film :

William Murdoch dans la vraie vie :

Crédits photo (Domaine Public) : Unknown authorUnknown author

6. Frederick Fleet

Frederick Fleet était un des deux marins chargés de repérer les icebergs, et c’est lui qui a vu en premier celui qui a entraîné le naufrage du Titanic. Trop tard, malheureusement. Il est parvenu à survivre en montant dans le même canot que Margaret Brown et été interrogé une fois de retour sur la terre ferme. Il a expliqué que lui et son collègue n’avaient pas de jumelles pour repérer les icebergs au loin, ce qui aurait pu les aider à éviter la catastrophe. Après cette histoire, il a continué à servir sur l’Olympic, le navire jumeau du Titanic.

Frederick Fleet dans le film :

Frederick Fleet dans la vraie vie :

Crédits photo (Domaine Public) : Unknown authorUnknown author

7. Charles Lightoller

Charles Lightoller était le deuxième officier du Titanic, juste après William Murdoch dans la hiérarchie. D’ailleurs, quand Murdoch se chargeait de remplir les canots de sauvetage côté tribord du bateau, Lightoller, lui, s’occupait de la répartition dans ceux de bâbord. Il a fini par monter dans l’un deux, mais le canot s’est retourné, obligeant plusieurs survivants à se réfugier sur le dos de l’embarcation jusqu’à l’arrivée d’un autre canot moins rempli pour les secourir. Il est passé à ça de finir au fond comme les autres.

Charles Lightoller dans le film :

Charles Lightoller dans la vraie vie :

Crédits photo (Domaine Public) : Unknown authorUnknown author

8. Archibald Gracie IV

Archibald Gracie, écrivain et historien qui se trouvait en première classe, a aidé Charles Lightoller a faire embarquer des passagers dans les canots de sauvetage de bâbord, et il s’est retrouvé sur le dos du même canot renversé que Lightoller. A son retour à New York, il se met à recueillir un max de témoignages et de documents sur le naufrage pour écrire le livre The Truth About The « Titanic ». Mais Archibald Gracie ne terminera jamais son bouquin puisqu’il mourra 4 décembre 1912, seulement 7 mois et demi après le naufrage, ce qui fait de lui le troisième survivant à mourir après l’accident. C’est con.

Archibald Gracie IV dans le film :

Archibald Gracie IV dans la vraie vie :

Crédits photo (Domaine Public) : HefePine23

9. Jack Phillips

Jack Phillips était le chef-opérateur radio à bord du Titanic. Son rôle était de transmettre les messages entre la terre ferme et les passagers contre paiement, mais pas tellement de se charger des messages de sécurité. Du coup, quand ils ont reçu des messages prévenant de la position des icebergs dans le secteur du navire, Phillips et ses collègues ne les ont pas tous transmis au capitaine. Après la collision, par contre, Phillips a bossé comme un dingue jusqu’au bout pour tenter de contacter des navires aux environs, et, après avoir libéré ses hommes de leurs fonctions, il est resté seul dans son bureau pour continuer à envoyer des messages de détresse. Il est mort seulement 4 jours après avoir fêté ses 25 ans.

Jack Phillips dans le film :

Jack Phillips dans la vraie vie :

Crédits photo (Domaine Public) : Auteur inconnuUnknown author

10. Ida et Isidor Straus

Vous vous souvenez du couple de personnes âgées qu’on voit brièvement, enlacés dans un lit, attendant que la mort vienne les prendre ? Eh bien il s’inspire d’un vrai couple, celui d’Ida et Isidor Straus. Alors que le Titanic était en train de couler, on avait autorisé aux deux époux de monter dans un canot, mais Isidor a refusé parce que, selon lui, il ne le méritait pas. Du coup, Ida a refusé elle aussi en expliquant à son mari : « Nous avons vécu ensemble, nous mourrons ensemble ». Après ça, ils se seraient installés sur deux transats en attendant que le paquebot coule. On peut pas faire plus romantique.

Ida et Isidor Straus dans le film :

Ida et Isidor Straus dans la vraie vie :

Crédits photo (Domaine Public) : Unknown authorUnknown author

11. Wallace Hartley

Wallace Hartley était le chef du petit orchestre de 8 musiciens présents sur le Titanic. Tous les témoignages sont d’accord là-dessus : Hartley et ses hommes ont joué jusqu’au bout pour apaiser les passagers et éviter une panique générale. On a d’ailleurs retrouvé le corps d’Hartley quelques semaines plus tard avec son violon dans les bras, c’est dire à quel point le mec aimait son instrument.

Wallace Hartley dans le film :

Wallace Hartley dans la vraie vie :

Crédits photo (Domaine Public) : Wallace Henry Harvey