Dès qu’on pense à l’Égypte, forcément, on pense aux pyramides. Mais en Égypte pourtant, on trouve aussi d’autres genres de monuments, à commencer par le Sphinx de Gizeh qui ouvre d’ailleurs ce top. Des monuments et des temples qui racontent l’histoire de ce pays et fascinent pour le moins.

1. Le Sphinx de Gizeh

C’est sans aucun doute, avec les fameuses pyramides, le plus célèbre des monuments égyptiens. Avec ses 73,5 mètres de longueur, ses 14 mètres de largeur et ses 20,22 mètres de hauteur, il s’agit de la sculpture monumentale monolithique la plus grande du monde. Bâtie en 2500 avant J.-C. (environ), elle fait face aux pyramides. La tête et le corps ont été taillés à même la roche tandis que les pattes ont été ajoutées en maçonnerie. Quant à son nez manquant, il a été établi que ce serait l’œuvre d’un soufi iconoclaste qui voulut détruire le Sphinx en 1378 car il le considérait comme une idole païenne.

2. Les Colosses de Memnon

Situés sur la rive occidentale de Thèbes, ces deux immenses statues de 17,27 et 18,36 mètres représentent le pharaon. Elles se dressent là où on pouvait autrefois admirer le Temple des millions d’années d’Amenhotep III.

3. Le Temple d'Horus

À Edfou, sur la rive gauche du Nil, ce temple fut construit en l’honneur d’Horus entre -237 et -57 avant J.-C.. Étonnamment bien conservé, il raconte une histoire absolument passionnante et constitue en cela l’un des trésors les plus inestimables de l’Égypte.

4. Les Temples d'Abou Simbel

C’est vers 1260 avant J.-C. que ces temples voient le jour afin de fêter la victoire de Ramsès II lors de la bataille de Qadesh. Le complexe compte un grand et un petit temple, agrémentés tous les deux de statues directement taillées dans la pierre, avec une précision remarquable. Les bâtiments ayant été conçus afin de permettre à la lumière du soleil de pénétrer dans certaines salles et pas dans d’autres.

5. Le Temple de Louxor

Impossible de faire l’impasse sur ce temple voué au culte d’Amon. Lui aussi plutôt bien conservé, il propose une véritable immersion dans l’Égypte des pharaons. Il conserve en outre des traces de la construction, au moment de la conversion au christianisme de l’empire romain, de plusieurs églises et nous rappelle qu’il fut pendant plus de 3500 ans un lieu de prière. Un des plus anciens du monde.

6. Le Temple funéraire d'Hatchepsout

Un autre temple, principalement dédié à Hathor et Amon-Rê, Anubis et Iounmoutef. Construit entre l’an 7 et l’an 22, quand Hatchepsout était reine, il comporte plusieurs chapelles remarquables ainsi que des statues et autres reliefs.

7. Le Temple de Karnak

On vouait ici un culte à Amon-Rê. On peut y retrouver plusieurs obélisques et la célèbre avenue des Sphinx.

8. La Vallée des Rois

Site absolument incontournable, la Vallée des Rois abrite plusieurs tombes de pharaons du Nouvel Empire, dont celle de Thoutmôsis Ier, la plus ancienne, qui date approximativement de -1539 à -1075.

9. Tanis

Autrefois considérée comme l’une des villes les plus riches de la région, Tanis a finalement été abandonnée aux éléments. Il ne demeure aujourd’hui que des ruines, par ailleurs remarquables. Tanis est d’ailleurs cité dans Les Aventuriers de l’Arche Perdue !

10. La Forteresse de Babylone du Caire

On termine par ce bâtiment, construit sur la rive orientale du Nil à l’époque d’Auguste. Un monument romain donc, par la suite exploité notamment à des fins religieuses. Aujourd’hui, c’est ici qu’est établi le musée copte du Caire.

Le schéma pyramidal, c’est un peu surfait.