Il y a les expressions qu’on ne comprend pas, les expressions mal formulées, les expressions drôles, et il y a les pires de toutes : les expressions insupportables qu’on entend à tout bout de champ. Celles qui nous donnent des envies de meurtres. Et il y en a tellement qu’on n’arrivait pas à choisir les pires, donc on vous a demandé sur Facebook et Twitter de nous donner les expressions qui VOUS énervent le plus. D’après vos réponses, vous êtes comme nous : à deux doigts de craquer mentalement.

Vos expressions reloues sur Twitter

1. "Qui ne dit mot consent"

L’analyse de Topito : C’est surtout hyper injuste pour les muets et les timides.

2. "Il faut souffrir pour être belle"

L’analyse de Topito : Après c’est vrai que s’épiler les poils de narine ça fait souffrir et ça rend un peu plus beau.

3. "Ça va c'est que du foot"

L’analyse de Topito : Si quelqu’un m’avait dit ça après la finale de la CDM 2006…

4. "Avoir deux mains gauches"

L’analyse de Topito : Philippe Croizon, le meilleur sniper de Twitter, et sans les mains en plus.

5. "On prend les matchs les uns après les autres"

L’analyse de Topito : Oui bah en même temps vous allez pas tous les jouer d’un coup, c’est logique.

6. "Il a perdu le combat contre sa maladie"

L’analyse de Topito : Si ça se trouve y’a des gens qui parient sur ce combat sans qu’on le sache. Gros manque de respect.

7. "Quand on veut on peut"

L’analyse de Topito : Bien dit. Et va te faire voir Jean-Enzo.

8. "Les aventuriers de la tribu ont décidé de vous éliminer, et leur sentence est irrévocable"

L’analyse de Topito : C’est toujours sympa jusqu’à ce que ça t’arrive à toi, c’est sûr.

9. "Je touche du bois"

L’analyse de Topito : Touche ce que tu veux mais ça va rien changer en fait, les planètes ne vont pas s’aligner juste parce que t’as touché ta vieille table Ikea en bois aggloméré.

10. "C'est pas covid"

L’analyse de Topito : Alors qu’en plus souvent c’est justement TRES COVID et c’est ça qui est pas bien.

11. "Grosso merdo"

L’analyse de Topito : Ouais mais quand c’est employé par tonton au repas de famille y’a pas à chier ça passe toujours bien.

Vos expressions reloues sur Facebook

12. « Moi je dis ça mais je dis rien »

Amélie : « Moi je dis ça mais je dis rien » bah alors ferme ta gueule on a envie de répondre !

L’analyse de Topito : Il paraît qu’en fait Dieu a dit « Que la lumière soit, enfin moi j’dis ça j’dis rien. » C’est fou non ?

13. "J'c'hui choqué..."

Severine : « J’c’hui choqué… » pour dire qu’on est surpris ! Ça me donne des envies de meurtre!

L’analyse de Topito : Choquant que des gens emploient toujours cette expression.

14. Ceux qui disent "on monte à (nom d'une ville plus au sud que la leur)"

Julie : Regardez une carte bon sang, c’est pas compliqué

L’analyse de Topito : Par contre on fait comment quand on est en dessous de l’équateur, on inverse ?

15. "oki doki"

Audrey : Le « oki doki » me donne envie des envie de meurtre

L’analyse de Topito : « Elle tue son voisin parce qu’il lui a envoyé Oki Doki » ça ferait un bon titre de fait divers. Si tu passes à l’acte, n’hésite pas à nous prévenir pour qu’on te mette dans les Champions de la Semaine.

16. « Si j’étais à ta place »

Bélinda : « Si j’étais à ta place » tu n’y est pas donc chut

L’analyse de Topito : Oui mais Bélinda si j’étais à ta place je me détendrais un bon coup quand même…

17. “ d’un point de vue pratico-pratique”

(envoyé par Anne)

L’analyse de Topito : Les gens qui prononcent cette expression s’apprêtent souvent à poser du placoplâtre dans leur cuisine. C’est une sorte de règle universelle.

18. « C’est que du bonheur »

Nadège : ça me donne des envies de claques dans la gueule.

L’analyse de Topito : C’est tout de suite un peu moins du bonheur du coup.

19. "Respectez les gestes barrières"

Clé : surtout quand t’es collé à Gertrude qui bouffe sa salade à 2cm de toi dans le TGV blindé…

L’analyse de Topito : En plus la Gertrude elle s’est bien fait arnaquer avec sa salade à 15 balles dans le wagon-bar. Luttons contre les Gertrude.

20. "une demie-douzaine"

Aymeric : Ceux qui disent « une demie-douzaine » dites 6 au lieu de niaiser!

L’analyse de Topito : Les gens qui disent ça n’ont certainement pas connu l’époque où nos SMS étaient limités en nombres de caractères.

Et vous aussi vous avez des expressions juste dans votre famille ?