On a tous des expressions qu’on emploie uniquement chez nous, parfois sans même savoir qu’elles n’existent pas vraiment et que personne d’autre ne les utilise en dehors de notre famille. Le jour où on emploie ces expressions devant nos potes, ils nous jugent et se foutent de notre gueule, mais généralement ils sont juste jaloux de ne pas en avoir une aussi bien chez eux. On vous a demandé sur Facebook quelles étaient ces expressions juste à vous et à votre famille, et vos réponses nous ont propulsé sur la galaxie du rire, alors on les partage avec le monde entier.

1. L'expression sucrée de Cindy :

« Il a un rire diabétique » ( mon fils l’a dit il devait avoir 4 ans, il en a 18 et on le dit toujours) »

Le commentaire de Topito : Cette expression nécessite une piqûre d’insuline immédiate. On a tellement ri qu’on part tout de suite faire une dialyse.

2. L'expression rouillée de Mathilde :

» « Comme des roulettes carrées dans du sable » (pour répondre à la question « ça va ? » lorsque ça ne va pas du tout) »

Le commentaire de Topito : On adopte officiellement ce terme à la rédaction de Topito. Ça nous évitera de répondre « Comme un lundi » quand on ne sait pas quoi dire à nos collègues.

3. L'expression cuisinée de Marie :

« Appeler des Cordons Bleus des « Dodus » parce que bah … le père dodu … on est les seuls ? »

Le commentaire de Topito : Oui, vous êtes les seuls, mais c’est bien pour ça que vous avez mérité votre place dans ce top. Quand est-ce qu’on est invités pour venir manger des dodus ?

4. L'expression toilettée de Jenn :

« Chez nous, on ne dit pas « réglé comme une horloge », mais « réglé comme du PQ » »

Le commentaire de Topito : Mais du coup ça se règle comment le papier toilette ? Genre il y a des gens dont c’est le métier de le régler au dixième de millimètre près ? On y comprend rien du tout et on veut des explications Jenn.

5. L'expression funéraire d'Aurore :

« Pour attester de la sécheresse d’un plat, j’ai tjs entendu mon père dire « c’est sec comme les couilles à Pato », pensant que c’était une expression commune mais non non…cela vient de l’état des testicules du chien de mes arrières grands-parents à sa mort… »

Le commentaire de Topito : D’abord, on tient à dire qu’on pense tous très fort à Pato. Ensuite, on aimerait savoir pourquoi il avait les testicules tout secs, parce qu’on n’a pas du tout envie de choper la même maladie.

6. L'anecdote arrondie de Sandrine :

« Ma belle mère est un festival. Elle est boulonnée au lieu de ballonnée par exemple. »

Le commentaire de Topito : « Boulonné » c’est encore mieux que « balloné », c’est quand t’as tellement mangé que tu sors de table en roulant jusqu’à ton lit. Enfin c’est comme ça qu’on l’imagine en tout cas.

7. L'expression divine de Ca Rine :

« Dieu soit Louis » Mon fils le disait quand il avait 7 ans et c’est resté mon grand et moi on dit ça au lieu de « Dieu soit loué »

Le commentaire de Topito : Certains diraient que c’est du blasphème, nous on dit que c’est du génie, mais on n’est pas sûr d’employer très souvent cette expression.

8. L'expression commerçante de Céline :

« De quoi j’me mêle madame Lacombe ??? » Mes grand parents étaient épicier… une de leur cliente, madame Lacombe, se mêlait toujours de tout … C’est resté dans la famille … »

Le commentaire de Topito : On espère que Madame Lacombe est toujours vivante, qu’elle apprendra ça et qu’elle sera fière d’avoir marqué votre famille à vie. A sa place, on le serait en tout cas.

9. L'expression perforante de Nina :

« La troutrouyoteuse » pour parler de la machine qui perfore les feuilles avant de les mettre dans un classeur »

Le commentaire de Topito : On encourage tous les vendeurs de perforatrice à changer immédiatement le nom de leurs produits en magasin. On est sûr qu’il y aura une forte hausse des ventes parce que les gens ont vraiment besoin de troutrouyoteuses chez eux.

10. L'expression francophone de Valérie :

« Mon père utilise du « vite spritz » pour nettoyer la peinture… il n’a jamais fait d’anglais alors le white spirit… débrouille toi avec ça chez Mr Bricolage ! »

Le commentaire de Topito : Au début on a cru qu’il utilisait du Spritz et ça nous a donné soif. Finalement, quand on a compris, ça nous a juste donné envie d’interdire la LV1 Allemand.

11. L'expression appétissante de Melissa :

« Quand on était petits et qu’on demandait à ma grand-mère ce qu’on allait manger elle nous répondait « des nonottes ». C’est de la merde avec des échalotes. »

Le commentaire de Topito : Melissa, rappelle-nous de ne jamais accepter d’aller manger dans ta famille. Bien cordialement, toute la rédaction de Topito.

12. Les expressions incompréhensibles de Valérie :

« Nous on dit « miacher » pour dire, entre autre, mâcher avec bruits de bouche insupportables… Il y a aussi: « avoir les mains toutes démaglées » pour dire fripées pour être restées trop longtemps dans l’eau… c est valable aussi pour les pieds bien sûr… »

Le commentaire de Topito : Bonjour Valérie, on vient de prendre un rendez-vous chez un spécialiste pour une thérapie familiale. Apparemment, vous et vos proches en avez fortement besoin.

13. L'expression mouillée de Claire :

« Regarde maman, mes doigts il sont tout « meureux » ! Cette expression sortie de nulle part (enfin si : de la bouche de ma fille quand elle avait 3 ans) qu’on utilise toujours. Comprendre « ridés à cause d’un séjour prolongé en milieu aquatique »… »

Le commentaire de Topito : Ah du coup il y a débat. Dans les commentaires, vous préférez « démaglés » ou « meureux » ?

14. Les expressions trop kiki de Myriam :

« Mon fils de 3 ans à l’époque, descend une piste de ski avec son père et me dit tout fier en arrivant en bas « Maman, on a été à fond les ballures !! » Le même avait écrasé son chapeau sous un sac et quand il l’a repris nous dit tout dépité « oh non, il est tout bistordu mon chapeau »… On utilise toujours ces 2 jolis mots »

Le commentaire de Topito : Ce petit gars ira très loin, on lui prédit un grand avenir d’inventeur d’expressions. Bon ok il sera sûrement au chômage, mais au moins il fera rire tout le monde.

15. L'expression pressée de Quiterie :

« Le « Et tout et tout », terme désignant les différents ingrédients (gruyère, sauce tomate, « herbe à nouilles »…) que les membres de ma famille mettent dans leurs assiettes de pâtes lors des repas. « Passe-moi le Et tout et tout stp. »

Le commentaire de Topito : Vous avez vraiment pas le time dans votre famille. Mais sinon, c’est quoi de l’herbe à nouilles ?

16. L'expression toilettée d'Aurore :

« Mon fils en rentrant de l’école m’a dit un jour, tout fier « maman, j’ai fait pipi dans les toilettes accrochées ! », je lui ai alors répondu que ça s’appelait des urinoirs. Et là il m’a répondu « mais non maman, c’est blanc, c’est des Uri blancs ! ». Aujourd’hui, il a 10 ans, c’était il y a 6 ans et on utilise encore ce mot. »

Le commentaire de Topito : C’est d’une logique implacable. On envoie tout de suite un recommandé avec accusé de réception à l’Académie Française pour qu’ils valident ce mot.

17. L'expression qui retourne le cerveau de Léa :

« Être chamboulversé… Quand l’émotion est vraiment très forte »

Le commentaire de Topito : Sur l’échelle du chambouleversage, cette expression est au plus haut.

18. Les expressions mignonnes d'Emilie :

« Mon fils dit « tousspire » après le sport ou quand il fait chaud, sa peau tousse de la transpiration. Et ma fille qui avait 3 ans disait « brillettes » au lieu de paillettes c’est resté aussi. »

Le commentaire de Topito : Emilie, on t’annonce officiellement que tu as les enfants les plus choupi de toute l’histoire de la création.

19. L'expression polie de Sylvie :

« Envoyer son chat » au lieu de « poser un lapin », apparemment il n’y a que nous qui l’utilisons »

Le commentaire de Topito : Franchement, envoyer son chat pour prévenir qu’on ne pourra pas venir, c’est hyper sympa (surtout s’il reste pour faire des câlins.)

20. L'expression mystérieuse de Sophie :

« Quand je demandais à ma mère ou elle allait, elle me répondais «Au cul derrière la gare». J’ai jamais compris. »

Le commentaire de Topito : Nous non plus, Sophie, nous non plus…

On a reçu des centaines et des centaines de réponse dans les commentaires Facebook, alors allez-y si vous voulez vous marrer et apprendre plein de nouvelles expressions.

Si vous avez aimé l’approximation française, vous aimerez aussi les expressions à peu près correctes et les gens qui nomment la bouffe de façon bizarre.