Comme disait Karl Marx, il ne suffit pas de rouler en voiture de gauche ou de porter des marques de gauche pour être de gauche. Non, pour avoir le droit de chanter du Brassens en manif et de pisser sous la douche pour sauver la planète, il faut avoir vu au moins l’un de ces dessins-animés de gauche. C’est la règle, sinon on te retire une semaine de congés payés et le droit d’écouter France Inter. Ça déconne pas ici.

1. Tom-Tom et Nana

Les Dubouchon respire la famille coco, avec les parents qui gèrent un resto à la bonne franquette spécialisé dans la « chouquette royale » et les enfants qui vivent dans l’éducation à la cool. Et puis faut voir comment sont caricaturés les personnages riches dans ce dessin-animé : de l’or en barre.

2. Peppa Pig

Peppa Pig a accueilli en septembre 2022 son premier couple gay, signe d’un bon dessin-animé de gaucho. Et puis toutes ces espèces d’animaux différentes qui vivent dans l’harmonie, le respect et la bienveillance, c’est pas les valeurs de la gauche ça peut-être ?

3. Les Zinzins de l'Espace

On est clairement sur des squatteurs bien drogués qui passent leur journée à poil dans un vieux grenier et qui essaient tant bien que mal de ne pas subir les représailles des locataires. Si ça c’est pas une sacrée métaphore de la société, je sais pas quoi vous dire de plus.

4. Foot 2 Rue

Une bande de gosses pas très riches et de différentes origines sèche les cours pour jouer au foot dans des Urbex et fuit dès qu’elle voit la police débarquer. Tout ça en tentant de convaincre les habitants de leur ville qu’ils n’ont pas de raison de se méfier de cette activité. Say no more…

5. Lou

Une mère célibataire un peu geek élève seule sa fille dans un appart à la déco originale. Pendant que la daronne tente d’écrire un livre et batifole avec un voisin portant un gilet en peau de mouton, Lou vit sa vie de collégienne entre stalkage de son amoureux Tristan avec sa meilleure pote afro Mina, écriture de son journal intime et création de fringues maison. Ça fait beaucoup de signes concernant l’orientation de la série quand même…

6. Les Minjusticiers

Les Minijusticiers est clairement l’un des dessins-animés éducatifs les plus à gauche de l’histoire de la gauche. En même temps, quand on voit des enfants vaincre les moqueries de leurs camarades et accepter leur complexe avec tant de swag en nous expliquant comment faire pour être heureux, on sait de quel côté on se trouve.

7. Les Totally Spies

Avec l’aide d’un presque-retraité, des meufs badass déjouent les plans diaboliques de vilains qui tentent de dominer la terre et de s’accaparer des richesses au détriment des autres. Tiens, tiens, ça vous rappelle rien ??

8. Les Ratz

Des rats montés illégalement à bord d’un bateau luttent pour le partage des richesses à bord alors que les membres de l’équipage cherchent à tout prix à faire du flouze et à se débarrasser des deux squatteurs. Plus obvious, on fait pas.

9. Toupou

Une ado abandonnée vit dans les arbres d’un parc municipal et entraîne avec elle dans ses histoires le fils du maire de la ville, tout en échappant aux autorités (aka le gardien du parc). Osez me dire qu’on n’est pas sur un dessin-animé bien à gauche !

10. Captain Planet

Gaïa, l’âme de la Terre, en perdition totale à cause de la pollution, charge cinq ados de différents pays de l’aider à défendre la Terre contre les dangers qui la menace. Tous ensemble, ils peuvent invoquer un éco-super-héros : le Capitaine Planète. Oui, on dirait le scénario d’un dessin-animé créé par Sandrine Rousseau.

11. Oui-Oui

Une série en 3 500 épisodes qui raconte le quotidien mouvementé d’un chauffeur de taxi. On n’a pas fait meilleur reportage depuis (regardez-le donner des cadeaux à tout le monde dans le générique, c’est donc ça la redistribution des richesses ??).

12. Le bus magique

Le seul moment où on ne fait pas chier une prof (qui pourtant met ses élèves en danger) et où aucun parent d’élève relou ne vient demander à ce que son gosse HPI saute une classe.

13. Les Schtroumpfs

L’histoire d’une communauté zadiste qui vit reculée dans la forêt, pratique le troc et se nourrit exclusivement de champignons et de salsepareille, à l’abri d’un méchant bonhomme qui veut les exploiter pour régner sur le monde. C’est pas moi qui fais les règles.

14. Bienvenue chez les Loud

Lincoln, dont le meilleur ami est un garçon adopté d’une famille homoparentale, vit dans une famille à l’éducation bien tranquille avec ses dix sœurs. L’une joue avec des putois et répare des voitures, l’autre fait du rock n’ roll, une autre fait du football américain, une quatrième lance sa carrière de clown… Les misogynes de droite en PLS.

15. Mon ami le Marsupilami

L’histoire raconte que Mon ami le Marsupilami a été créé par Europe-Écologie-Les Verts pour promouvoir la préservation des espèces animales en danger. M’enfin, vous trouvez pas qu’il a le nez de Yannick Jadot ?

16. Hé Arnold !

Un gamin élevé par ses grands-parents vit avec 30 chats, 15 chiens et un cochon dans une pension de famille et partage plein d’aventures avec tous ses potes de l’école publique du coin. Pardon, mais là ça crie plus gauche que gauche.

Tu ne connais que quelques dessins-animés parmi ces grands classiques ? Peut-être un signe que tu n’es plus vraiment de gauche, tu ne crois pas… ? Après, je dis ça, qui suis-je pour juger ?