Cette année, comme chaque année, on fait le bilan. Le bilan des chansons les plus écoutées sur Spotify, des lois qui ont changé en 2021, des tweets les plus likés en France, et, comme chaque année, des définitions les plus recherchées sur Google dans notre pays. Parce que oui, on continue encore et toujours d’utiliser Google pour lui demander tout et n’importe quoi, mais surtout pour nous aider à comprendre des termes qu’on a entendus à la TV ou dans la bouche de la voisine. C’est parti pour le palmarès de l’année.

1. Survivaliste

Dans cette ambiance de fin du monde qui berce notre quotidien depuis 2 ans, pas étonnant qu’on parle de survivalisme un peu partout. En gros, le survivalisme, c’est le fait de se préparer pour survivre en cas de catastrophe. Les survivalistes font des stocks de nourriture, se construisent des abris, s’équipent, et, surtout, apprennent des techniques de survie pour se débrouiller tout seuls avec les moyens du bord. Comme ça, quand on sera tous décédés après la 51ème vague du Covid, la montée des eaux ou l’effondrement de notre économie, eux seront encore là, bien vivants, à manger des soupes d’orties en se moquant de nous. Pour en savoir plus je vous renvoie vers ce top des choses à savoir sur la collapsologie.

2. Demi-jauge

Au printemps dernier, les collégiens et lycéens français ont expérimenté la technique des demi-jauges pour lutter contre l’épidémie de Covid. Autrement dit, les classes n’étaient qu’à moitié remplies et les élèves alternaient entre cours dans l’établissement et cours à la maison. Ça a dû demander une sacrée organisation tout ça, mais de là à faire de « demi-jauge » la deuxième définition la plus recherchée sur Google cette année, c’est plutôt surprenant. C’est tout de même assez transparent comme mot. Genre beaucoup plus transparent que « valetudinaire » par exemple. Tenez, voilà d’autres mots pour se la raconter en soirée.

3. Hybride

« Hybride » c’est un adjectif pour désigner quelque chose qui combine des éléments de natures différentes. Genre un loup-garou, c’est un hybride. Et une voiture hybride, c’est une voiture qui consomme deux types de carburants différents. Mais cette année, si « hybride » se retrouve dans le top 3 des définitions les plus recherchées sur Google, c’est encore grâce à ce cher Jean-Michel Blanquer qui a annoncé que les élèves auraient droit à des « cours hybrides » avec la moitié de la classe en présentiel et l’autre en distanciel. Vous l’avez compris, on parle encore des fameuses demi-jauges ici. Sacré Jean-Mich’, il a bien créé le buzz en 2021.

4. ERP

On reste dans une ambiance Covid des plus appréciables avec « ERP », un acronyme pour parler des Etablissements Recevant du Public. En gros, les ERP, ce sont tous les lieux qui accueillent des gens en plus de ceux qui y travaillent. Un supermarché, c’est un ERP. Un hôpital, c’est aussi un ERP. Un resto, c’est encore un ERP. Un musée, c’est toujours un ERP. Bref, vous avez saisi l’idée, et vous avez aussi compris que si on en avait beaucoup parlé, c’est à cause de toutes ces restrictions sanitaires qu’on se farcit depuis bien trop longtemps. On passe donc à la suite.

5. Wokisme

AH on peut enfin changer de sujet. Pas de Covid ici. Par contre, on retrouve encore Blanquer puisqu’il fait partie de ceux qui ont parlé publiquement du « wokisme » en France. Toujours dans les bons coups celui-là. Bon, définir le wokisme, ce n’est pas une mince affaire (on a tenté de le faire ici). En gros, le mot vient de « woke » (« réveillé » en anglais), un terme apparu aux States il y a quelques années pour qualifier ceux qui sont conscients des injustices et des discriminations qui pèsent sur les minorités. Pour le dire vite, quelqu’un de woke, c’est quelqu’un qui est sensibilisé aux luttes contre le racisme, le sexisme, l’homophobie, etc. Du coup, « wokisme », c’est un anglicisme inventé un peu à la va-vite par ceux qui s’inquiètent de voir débarquer plein d’idées woke dans le débat public et, concernant Blanquer, dans l’éducation nationale. Parce que oui, Jean-Mich’ il a peur que le wokisme soit « un nouvel obscurantisme ». Je vous passe les débats, il y a déjà plein d’articles sur le sujet. Vous n’avez qu’à chercher… sur Google par exemple.

6. Islamo-gauchisme

En février de cette année, la ministre de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal a demandé au CNRS de mener une enquête sur l’islamo-gauchisme dans les universités. Selon elle, l’islamo-gauchisme gangrène la société et s’infiltre aussi dans les facs de France. Mmmmh ok, mais du coup c’est quoi ? Ben pas grand chose à vrai dire. C’est un peu un fantasme de la droite qui imagine une trop grande proximité entre les partis de gauche et l’idéologie islamique voire islamiste. Et entendre ces termes dans la bouche d’une ministre en fonction, c’est bien chelou. Le sujet a donc pas mal fait parler cette année, d’où la place de l’islamo-gauchisme dans ce classement.

La France insoumise a vivement réagi aux propos de la ministre.

Posted by Le Point on Tuesday, February 16, 2021

7. Poitrine tubéreuse

Une poitrine tubéreuse est due à une malformation congénitale. Un des seins – parfois les deux – a alors une mauvaise croissance et prend une forme un peu allongée. C’est une source de complexe pour beaucoup de femmes, mais la malformation n’est pas dangereuse pour la santé et la chirurgie réparatrice permet de reconstituer la poitrine. Voilà, ça c’est pour la définition basique, mais si vous voulez en savoir plus, faudra aller sur des sites spécialisés en santé. Quant à savoir pourquoi tout le monde s’est mis à chercher cette définition sur Google cette année, je dois bien avouer que je n’en ai aucune foutue idée.

8. HPI

Cette année, TF1 a eu la bonne idée de surfer sur la vague des surdoués et hypersensibles en sortant sa série HPI avec Audrey Fleurot. HPI, ça veut dire « Haut Potentiel Intellectuel », et c’est un terme pour désigner les surdoués. Des gens qui ont des capacités intellectuelles supérieures à la normale mais qui, souvent, souffrent d’hypersensibilité. Le problème, c’est que tout le monde a l’air de trouver ça cool d’être HPI, que tout le monde voudrait être HPI, et que tous les parents de France pensent que leur enfant est surdoué. La série n’a fait qu’accentuer ce phénomène, et on n’est pas prêt d’arrêter d’en entendre parler.

9. RSE

La vie est trop courte pour que je vous donne une explication détaillée de ce qu’est la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE), mais je vais vous donner la version light. En gros, la RSE, c’est l’ensemble de dispositifs mis en place par les entreprises pour respecter le développement durable. Et vu le contexte de désastre écologique qui se profile à l’horizon, la RSE fait partie des enjeux les plus importants pour les entreprises en ce moment. D’où toutes ces recherches sur Google. D’où le fait que je doive vous en parler alors que je ne comprends rien à rien à ces histoires d’entreprises. Pas facile cette vie.

10. PMA

On finit avec un dernier sigle, et pas des moindres : la PMA. La Procréation Médicalement Assistée, autrement dit un ensemble de techniques médicales qui aident à faire des gosses. Ça peut être la fécondation in vitro (FIV pour les intimes), le transfert d’embryons, l’insémination artificielle, et encore d’autres techniques aux noms relativement compliqués. La PMA revient dans les débats chaque année puisque certains à gauche veulent l’ouvrir à tous les couples (y compris homosexuels) et aux femmes célibataires pendant que d’autres, à droite, font tout pour empêcher ça. Comme Christine Boutin. Je me demande comment elle va aujourd’hui Christine.

Et si vous êtes nostalgiques de l’année dernière, voici les mots les plus recherchés sur Google en 2020.

Source Google