Parfois certains maires de communes ou de villages décident de n’obéir qu’à leurs propres lois en posant des décrets. Si on peut se dire que certains semblent assez logiques, d’autres sont carrément absurdes et débiles, et on a décidé de vous donner une petite compilation des arrêtés municipaux auxquels personne ne pouvait penser à part ces génies. Parce qu’en France on ne manque pas de maires drôles ou même de maires pas ouf.

1. Iinterdiction aux OVNIS de se poser à Châteauneuf-du-Pape

C’est en 1954 que le maire de l’époque de cette commune du Vaucluse a décidé que les OVNI c’était pas tellement des trucs bien de chez nous et qu’il leur était donc interdit de se poser sur le sol du village. Le décret est encore en vigueur et franchement ça serait pas ouf comme premier contact si des extraterrestres se posaient sur Terre de commencer le dialogue en leur foutant une amende direct.

2. Interdiction de tomber malade à Sainte-Geneviève-des-Bois

Dans cette commune du Loiret le maire a tout simplement décidé d’interdire aux gens de tomber malade parce que c’était trop compliqué de trouver un médecin. Alors ça peut sembler con comme ça, mais les déserts médicaux ça existe vraiment, ceci étant dit interdire aux gens de tomber malade c’est pas la meilleure solution, vaut mieux les virer direct du village.

3. La distribution gratuite de viagra à Montereau

Il y a une raison, pas forcément logique, mais il y a une raison. En gros le maire de ce village a voulu réagir au fait qu’une classe venait de fermer dans l’école locale, il souhaitait donc pousser les couples à faire des enfants pour sauver l’école. Ce qui est plutôt cavalier et indiscret comme technique mais bon, c’est le maire il fait ce qu’il veut.

4. L'autorisation pour le père Noël de voler au dessus de Ploemeur

Dans plusieurs villes et villages de France, dont Ploemeur (Morbihan), un arrêté municipal autorise le père Noël à voler au dessus des habitations pendant la soirée de Noël. Alors c’est évidemment une petite blague de maires, mais ils feront moins les marioles le jour où ça arrivera vraiment et que les rennes chieront sur le toit des maisons.

5. L'interdiction de mourir à Cugnaux

Dans la commune de Cugnaux en Haute-Garonne, vous n’avez tout simplement pas le droit de mourir si vous n’avez pas de caveau dans le cimetière local qui est surpeuplé. Évidemment, si vous aviez la mauvaise idée de calancher en vous promenant dans le village vous vous exposeriez à une sanction assez sévère de type grosse amende. Donc déconnez pas.

6. L'interdiction à la neige de tomber à Cerdon

Le maire de Cerdon dans l’Ain c’est un petit rigolo, vu que le tracteur qui permettait de déneiger les routes était tombé en rade il a décidé d’interdire tout simplement à la neige de tomber. Je sais pas vous, mais moi un maire comme ça il gagne automatiquement mon vote. Sauf s’il est d’extrême droite, évidemment.

Crédits photo : Topito

7. Il est obligatoire d'être heureux à Essarts-en-Bocage

Quand on force les gens à faire des trucs on ne les pousse pas forcément à être heureux, c’est donc toute l’illogique de cette mesure du maire d’Essarts-en-Bocage qui veut obligatoirement que les gens soient joyeux. Le texte est assez précis, puisqu’il faut l’être de 8h à 22h en plus, après c’est bon on peut refaire la gueule.

8. Interdiction aux moustiques de passer à Briollay

Autant certains maires sont plutôt bienveillants avec le père Noël quand il s’agit de voler au dessus du village, autant avec ces gros enfoirés de moustiques ça n’est pas la même limonade. Le maire de Briollay en Maine-et-Loire en avait plein le cul des stikmous et il a décidé d’agir. Et je peux vous dire que depuis ça file droit là-bas, plus aucune piqûre enregistrée depuis le passage de loi.

9. L'interdiction de mourir le weekend à La Gresle

Un peu moins prohibitif que le maire qui empêche les non résidents de mourir dans son village, celui de La Gresle interdit la mort les weekends et les jours fériés, parce que c’est chiant de trouver un médecin légiste libre pendant ces jours spécifiques, et c’est la véritable raison je vous assure. Encore une fois pas convaincu que ce soit la véritable solution au problème.

10. L'interdiction aux chiens d'aboyer à Feuquières

À Feuquières on ne fait pas de détail, les chiens qui aboient ça fait chier tout le monde globalement, donc pour préserver la tranquillité des habitants le maire a décidé d’agir en menaçant d’amendes les propriétaires des animaux qui laissaient leurs chiens aboyer. Et c’est bien fait pour leurs gueules, la sieste c’est sacré comme truc.

Puisqu’on approche bientôt de la nouvelle année on vous conseille aussi de voir les voeux de maires les plus insolites et les villes qui ont élu des animaux à la mairie, c’est très sérieux.

Sources : France Info (1, 2), La nouvelle république, La dépêche, Le Monde, Journal des maires, 20 minutes, Démarches administratives.