On ne devient pas un grand nom de la comédie en un claquement de doigts. On passe par de petites salles, par des émissions difficiles à assumer, par des trucs qui vieillissent parfois plus vite que soi. Se replonger dans ces archives, c'est se rappeler que l'humour évolue, que, parfois, les cheveux disparaissent plus vite que le talent et que le succès donne souvent un peu de bide. Si vous aimez l'humour et que vous souhaitez encourager les meilleurs jeunes humoristes français, direction la finale française de Jokenation, le 9 novembre au Palais des Glaces ! Et en attendant, petite sélection de premiers pas sur scène :

Top partenaire [?]
  1. Albert Dupontel
    Albert Dupontel est un marginal. Un golgoth avec une âme d'enfant mélangée à celle d'un punk à chien. Viré de l'école maternelle, car trop turbulent, le futur Bernie fait 5 ans d'études de médecine avant de tout plaquer et se retrouver dans une pub TV pour la Lada Samara, sacrée bagnole, puis sur scène pour partager ses goûts pour les films de Rambo (mais en fait c'est Stallone putain, c'est bien fait quand même...)

  2. Jean-Marie Bigard
    Avant de mettre le paquet et de se faire un nom (parce que son prénom ne fait vraiment marrer personne), Bigard a vécu plusieurs vies. Barman dans l'Aube, maître d'école pendant quelques années (pauvres gosses), c'est finalement vers les blagues de comptoir que notre homme va trouver son salut. Recalé par le "Théâtre de Bouvard", c'est Fabrice et l'émission mal nommée "La Classe", qui lui donneront son vrai premier coup de pied au cul.

  3. Eric et Ramzy
    Les duos de comiques sont souvent voués à exploser en vol. Chacun pour sa peau et qui sait, on se croisera peut-être un jour aux Enfants de la télé. Si les deux larrons ont bien tenté un break ces 3 dernières années, c'est bien à deux que la fusion opère auprès du public avec des sommets de l'absurde comme lors de leurs premières scènes en 1997 avec un paperboard qui parle et des imitations de chats. Flippant !

  4. Jean Dujardin
    Avec le retour annoncé de Brice de Nice en 2016, on se souvient que Jean Dujardin nous a un jour fait marrer. Car avant de faire le mariole dans des pubs pour des types qui échangent une tasse de café contre un kawa en pensant faire une bonne affaire, l'acteur a bel et bien débuté sur les planches avec la troupe de « La Bande du Carré Blanc ».

  5. Jamel Debbouze
    Celui qui a réalisé une OPA sur le stand-up en France, a commencé tout en bas de l'échelle de l'humour avant de trafiquer l'ascenseur social et de se retrouver meilleur ami de Chabat, Melissa, Drucker et autres divinités. Ah ça faisait moins le malin à 17 balais dans son Levis 501 hein ?

  6. Dany Boon
    Résumer la carrière de Dany Boon à l'avènement de Bienvenue chez les Ch'tis c'est comme ne retenir que la victoire en finale de la Ligue des Champions quand on pense à l'OM. L'histoire se souvient rarement uniquement des hold-up ! Le comédien a comme tout le monde bien ramé avant de devenir une égérie nordiste. Et c'est sur les planches que l'homme au K-way s'est d'abord jeté à l'eau.

  7. Gad Elmaleh
    20 ans de One man show, un banquier dans la poche et la médaille de Chevalier des arts et des lettres sur le veston, Gad Elmaleh a mérité sa place tout en haut du Rocher, celui de l'humour comme celui du royaume monégasque. Et dire qu'il a débuté dans les jupons de Madame Sarfati...

    https://www.youtube.com/watch?v=JkAKbUgwYAI

  8. Florence Foresti
    Florence Foresti est la preuve qu'on peut avoir bossé pour Thalassa et Psychologie Magazine et avoir de l'humour, voire même à en faire carrière. Mais attention, pour faire son trou, il ne faut pas lésiner sur les détails... la Lyonnaise par exemple a notamment fait partie des Taupes Models ! Le hasard n'existe pas.

  9. Kad Merad
    Kad Merad n'est pas seulement Jean-Michel Apeupré, Manitas de la bitas ou encore Richard Bullit, ce type a surtout un jour donné la réplique à Florian Gazan, icône de l'humour vénérée par ceux qui savent.

  10. Mimi Mathy et Laspalès
    Alors certes, vous allez nous dire qu'on atteint là les limites de l'humour. La zone interdite dont peu sont revenus indemnes. La prise de risque fait partie de notre sacerdoce. Rien que pour vous donc voici une scène extraite du "Théâtre de Bouvard" avec nos deux pointures de la comédie. Définitivement le combo gagnant.

  11. On aurait bien mis Coluche, Desproges et les autres, mais c'est plus dur de trouver les vidéos...

Et ça vous fait rire ? On imagine qu'avec les années, les scènes sont devenues une partie de plaisir pour tous ces artistes, mais pour ceux qui débutent la scène aujourd'hui, ça doit être beaucoup moins facile : trac, angoisse, sueurs froides... Pour encourager de nouveaux talents prometteurs, on ne peut que vous encourager à réserver vos places pour la finale française du concours Jokenation, qui récompensera le meilleur jeune humoriste français, le lundi 9 novembre au Palais des Glaces !

a Rafflecopter giveaway