Vous croyez que le jeu sur lequel vous n'avez passé que 20h, avec des graphismes pas super convaincants et une musique un peu redondante est le pire jeu du monde ? Que nenni chers amis, ce que vous êtes sur le point de voir dépasse l'entendement. Graphismes, jouabilité, scénario, rien, absolument rien n'arrive à les sauver. Perçus comme les pires jeux vidéo du monde par de nombreux magazines, sites et fans, ils sont maintenant collector à force de récolter des "wtf". Game on!

    Années 1980s

  1. E.T. (Atari - 1982)
    "Injouable" est le mot qui revient le plus lorsqu'on lit les nombreuses (acerbes) critiques de ce jeu. Le pitch: E.T court dans la forêt, essayant d'échapper aux membres du FBI et surtout, devant faire particulièrement attention à ne pas tomber dans... des trous. Le but : retrouver des bouts de téléphone-martien pour rappeler ses amis les extra-terrestres. Tu m'étonnes qu'E.T il veuille rentrer à la maison, il avait juste honte de se retrouver dans un jeu pareil.

  2. Amsoccer (1986 - Amstrad CPC)
    Mention absolument spéciale et toute particulière à ces 5 secondes dont le jeu a besoin pour suivre le ballon qui sort du champ de vision. Mention particulière à l'animation du gardien de but qui se compose de deux gestes uniques: la première lorsqu'il est au repos, et la deuxième lorsqu'il saute ou se couche, l'image étant strictement la même. Enfin mention au ballon qui, suivant un code bien précis, ne peut en aucun cas rentrer dans les buts. Carton rouge.
    http://www.youtube.com/watch?v=QktYCVeRWeY
  3. Années 1990s

  4. Dark Castle (1991 - Mega Drive)
    Le seul jeu où on peut mourir en trébuchant sur une marche d'escalier.

  5. Cheetahmen II (1992 - SNES)
    Décor unique, incapacité de se baisser et de sauter à plus d'un mètre de hauteur sans faire face à la mort, ennemis en tout genre et franchement pas des moindres: husky, fourmi, perroquet et même ver de terre. Bref, vous aurez compris que Cheetahmen est un des plus gros "plantages" en matière de jeux vidéo des années 90.

  6. Zelda : The Wand of Gamelon, Link: The Faces of Evil et Zelda's Adventure (1993 - CD-I)
    Chers fans de Zelda, l'heure est grave, car les images qui vont suivre vont vous catastropher. Non, ne disons rien, il vaut mieux, c'est déjà trop dur.

  7. Shaq Fu (1994 - SNES, Sega Genesis)
    Grand moment m'sieur dame car oui, on connaît personnellement quelqu'un ayant ce jeu en sa possession, lui aussi nommé "pire jeu de tous les temps" par différents magazines. La cause ou plutôt les causes ? Jouabilité extrêmement pauvre, scénario incompréhensible, et la présence du basketteur Shaquille O'Neal qui sent le marketing à plein nez. Et pour la petite histoire, ce jeu a tout de même été créé par Electronic Arts et Nintendo. Comme quoi.

  8. Bubsy 3D (1997 - PlayStation)
    Un jeu qui se joue sous drogue. BEAUCOUP de drogue.

  9. Superman 64 (1999 - Nintendo 64)
    Le jeu vidéo n'arrive pas à échapper à la fameuse malédiction Superman. Jouabilité pauvre, graphismes moches, disons-le, et scénario bidon font de ce jeu un des pires de la Nintendo 64.

  10. Années 2000s

  11. Paris Marseille Racing 2 (2002 - PS2)
    Folie française, ce jeu de course se déroule dans le nombre incroyable de... TROIS villes (Paris, Lyon, Marseille) et possède pas moins de... DEUX circuits par ville. Là, on ne rigole plus, c'est énorme. Un des conducteurs sélectionnable est même pêcheur au Havre. Et non, ce n'est pas du second degré. Quand on veut faire différent, des fois on fait juste mal.

  12. Big Rigs: Over the Road Racing (2003 - PC)
    Un jeu de courses de camions qui a été mis à la vente avant même d'avoir été fini. Le résultat: un jeu avec texture mais sans armature ce qui fait qu'absolument rien ne peut vous arrêter (maison, arbres..). Un des jeux les plus mal noté par la communauté entière.

  13. Bomberman : Act Zero (2006 - Xbox 360)
    Exit les petits bonhommes s'explosant joyeusement et les parties entre potes, ici le Bomberman se veut "nouvelle génération". Pas d'humour, arène unique, et surtout impossibilité de sauvegarder durant tout le jeu : somme toute un joyeux cocktail molotov qui a bien explosé la popularité de ce jeu pourtant mythique.

  14. Bienvenue chez les Ch'tis (2008 - Wii, PC, Nintendo DS)
    Enorme succès commercial en ce qui concerne le film, le jeu vidéo quant à lui n'en demeure pas moins un cuisant échec. Pas étonnant lorsque l'on s'attarde sur le principe du jeu: un jeu de l'oie parsemé de cases multicolores, qui selon la couleur vous fait gagner ou perdre des lettres, le but étant de toutes les distribuer. Si au moins l'épreuve se faisait en étant bourré..

  15. Années 2010s

  16. Self-Defense Training Camp(2011 - Xbox 360)

Et vous, quels sont vos plus mauvais jeux vidéo préférés ?

Source : Sensagent