On parle souvent des pires voisins d’immeuble mais pas assez des différents voisins quand on habite dans une maison. Pourtant, il y en a bien plus, des sympas comme des pas sympas. Alors bien sûr, on retrouve toujours les mêmes problèmes de nuisance sonore et d’odeurs désagréables mais le contexte change et on découvre des difficultés nouvelles. Si tu veux faire une compétition avec ton voisinage, on te donne aussi des conseils pour devenir le pire voisin du quartier. Bonne chance !

1. Le voisin qui tond la pelouse trois fois par semaine

Tu pensais pouvoir te détendre après le déjeuner, à la fin d’une journée de travail ou même le dimanche après-midi mais non, ton voisin a encore sorti son tracteur-tondeuse pour tester la patience de son entourage. Été comme hiver, ce passionné du jardinage est décidé à éradiquer la moindre pâquerette qui tente de survivre sur son gazon et tu commences à réfléchir à un plan pour saccager sa pelouse, juste pour l’emmerder.

2. La voisine qui te tient la jambe pour parler météo

Tu as enfin fini ta journée de travail et tu sors de ta voiture, plus heureux que jamais de rentrer chez toi. Sauf que non, parce que tu croises cette voisine reloue qui commence à te parler de tout et rien pendant dix minutes. Son mari, ses enfants, le programme télé, ses projets de vacances et bien entendu la météo, tu l’écoutes parler de tous ces sujets dont tu te fous complètement en hochant la tête et en ponctuant de « ah oui ? » et de « c’est dingue… ».

3. Le voisin qui s'est mis au violon en plein mois d’août

Il fait chaud, il fait beau et tout le voisinage vit les fenêtres ouvertes. Globalement, ce n’est pas un problème mais un voisin a décidé de gâcher la sérénité ambiante. Pour tester un nouveau hobby ou mettre un peu d’ambiance, qui sait, il a décidé d’apprendre à jouer du violon tout seul chez lui. Un jour, tu craques et tu dis à voix haute « Quand on ne sait pas jouer du violon, on ferme ses fenêtres ». Tu l’entends beaucoup moins depuis.

4. Les gosses des voisins qui ne jouent pas très bien au foot

Tu n’as rien contre les enfants, tu peux même parfois les apprécier. Par contre, tu apprécies beaucoup moins qu’ils sonnent chez toi tous les jours pour récupérer leurs ballons perdus dans ton jardin. Un jour, tu les a même surpris en train d’escalader le mur de ton jardin parce que tu n’avais pas ouvert la porte assez vite. Tu envisages sérieusement de les crever discrètement ou de les faire disparaître (les ballons hein, pas les enfants).

5. La voisine qui croit que la rue lui appartient

Tu es pépouze chez toi en train de perdre ton temps sur les réseaux sociaux quand tu entends quelqu’un sonner. C’est encore madame Bouchard qui vient t’engueuler. Elle n’est pas contente parce que tu as garé ta voiture là où elle se gare d’habitude et il est hors de question que cela se passe comme ça. Tu tentes de lui expliquer calmement que la rue est à tout le monde et que tu peux te garer où ça te chante mais elle te tourne déjà le dos en marmonnant dans sa barbe. On appelle aussi madame Bouchard « la voisine qui a toujours une raison de se plaindre », celle qui appelle les flics quand le niveau sonore dépasse celui des pages d’un livre qu’on tourne.

6. La voisine beaucoup trop serviable

Il n’y a pas que des voisins relous et ta voisine ultra serviable en est la preuve vivante. Telle Bree Van de Kamp, elle débarque aléatoirement sur le pas de ta porte avec un gratin, des cookies ou ton colis qu’elle a gentiment récupéré. Cette voisine est toujours là pour garder ton chien ou arroser tes plantes et t’a même offert le gîte et le couvert quand tu n’avais plus d’électricité. On n’a pas tous des voisins comme ça mais quand on en a, il faut en prendre soin.

7. Les voisins qui ne nourrissent pas assez leurs chats

Tu aimes beaucoup les chats, ce n’est pas la question. Tu n’aimes juste pas qu’ils viennent graille ton saucisson dès les premiers rayons du soleil. Tu t’es vite rendu que les voisins n’avaient aucun contrôle sur les pulsions de leurs chats quand tu t’es retrouvé avec 12 félins affamés dans ton jardin. Ils t’observent tapis dans l’herbe, ils complotent pour voler ta côte de bœuf et ils laissent des petits cadeaux odorants dans tes graviers. Non vraiment, c’est pas cool.

Crédits photo : Topito

8. Le voisin qui construit un abri de jardin sans permis

On connait tous ce voisin qui ne pense pas à mal mais qui ne pense juste qu’à lui. Il est actuellement en train de construire un abri de jardin super grand qui assombrit ton jardin et va probablement s’écrouler sur ta haie. Tu n’oses pas le confronter et tu espères secrètement que madame Bouchard ira le dénoncer à la municipalité. C’est souvent le même voisin qui brûle ses feuilles mortes à l’automne et qui déblaie la neige devant chez lui en la foutant devant chez toi.

9. Les gosses des voisins qui prennent Halloween un peu trop au sérieux

Tu ne détestes pas les Etats-Unis et tu comprends parfaitement qu’on puisse aimer fêter Halloween en France (tu as même creusé une citrouille). Par contre, ça te saoule un peu de devoir acheter des bonbons pour des enfants que tu ne connais même pas et qui font du bruit toute l’année. Tu préfères largement manger tes M&M’s tout seul devant Netflix et ignorer les tambourinements sur ta porte d’entrée.

10. Les voisins qui adorent se faire de nouveaux potes

Comme tous les voisins ne sont pas des connards, la famille Moiget habite au bout de la rue. Ils ont une grande piscine, font des barbecues tout l’été et emmènent même tes enfants à l’école quand tu es en galère. Les Moiget vivent à la cool et tu aimerais être comme eux mais pour l’instant, tu te contentes d’accepter toutes leurs invitations de soirées.

Tu veux savoir si tu ressemblent plus à madame Bouchard ou à la famille Moiget ? Tu peux faire notre test pour découvrir si tu es un bon voisin.

Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement fortuite.