Pour rappel, les Millennials sont les gens nés à peu près entre 1984 et 1996 (ça peut varier un poil selon les études), et la Génération Z, c’est ceux qui sont nés entre 1997 et 2010. Et même s’il y aura toujours des gens pour contester cette répartition, on trouve quand même pas mal de différences entre ces deux générations. Ça se ressent bien quand la Génération Z pose son regard sur nous, les Millennials, et trouve qu’on est déjà ringards. On ne pensait pas être déjà vieux, et pourtant on fait des trucs de vieux.

1. Utiliser des gifs

Nous, les Millennials, quand on a découvert les gifs, on était comme des dingues. On en a abusé pendant des années et on continue à en utiliser parce que c’est quand même marrant et vachement pratique pour faire passer certains messages. Mais, aux yeux de la Génération Z, y’a rien de plus ringardos que les gifs. Quand ils nous voient en partager, ils ont l’impression qu’on essaie d’être cool et ça les met vachement mal à l’aise.

2. Dire "lol"

On est déjà nombreux à avoir arrêté d’utiliser ce bon vieux « lol », mais on n’est jamais à l’abri dans lâcher un petit de temps en temps dans une conversation. Pourtant, il n’y a pas de meilleur moyen pour ressembler à un grand-père dans l’esprit de la Gen Z. Quand ils nous voient dire « lol », ils ont l’impression de côtoyer un dinosaure, ni plus ni moins.

3. Critiquer l'autotune dans le rap

Quand on dit que PNL et Jul c’est pas de la « vraie musique » parce qu’ils utilisent l’autotune à fond les ballons, tout en rajoutant qu’IAM, ça c’était du « vrai rap », ben on passe pour des vieux. D’ailleurs, quand on dit « à fond les ballons », là on a carrément l’air d’être des ancêtres.

4. Être nostalgique des années 90

Avouez, c’est hyper tentant de rappeler à tout le monde qu’on est fier d’être né dans les années 90 ou d’y avoir grandi. Pourtant, les années 90, c’est déjà loin, et il n’y a rien de plus ringard que de balancer du « c’était mieux avant » à tout bout de champ.

5. Penser que Tiktok c'est de la merde

Oui, l’explosion de Tiktok était inattendue, et oui, il y a pas mal de merdes sur Tiktok (comme la sexualisation des mineurs qui est un très très gros problème). Mais tout mettre dans le même panier et oublier qu’il y a aussi plein de contenus super originaux sur Tiktok qui donnent un nouvel élan à la création vidéo, c’est un truc de ieuv.

6. Passer son temps sur Facebook

A « notre époque », ne pas avoir Facebook c’était exceptionnel voire complètement chelou. Aujourd’hui, la Génération Z s’en fout totalement de Facebook. Même si la plupart ont un compte, c’est plutôt Tiktok voire Insta et Twitter qui ont la cote. Facebook c’est un peu poussiéreux, quoi.

7. Utiliser WhatsApp au lieu de Snapchat

Même si on trouve que WhatsApp est 1000 fois plus pratique, faut pas chercher à comprendre : c’est démodé. Donc si vous voulez devenir pote avec un Gen Z, demandez-lui plutôt son Snap.

8. Se moquer de l'astrologie

Dire que l’astrologie c’est bidon, quand on a un esprit rationnel, c’est normal. Et c’est encore plus tentant de le faire quand on voit que la Génération Z est à fond dans l’astro. Pourtant, allez savoir pourquoi, ça nous fait passer pour des vieux. Des vieux cons, même.

9. Penser qu'aimer Harry Potter est un trait de personnalité

Harry Potter, c’est LE bouquin de notre génération. Il est sorti quand on avait l’âge de lire et il a tout défoncé sur son passage. Du coup c’est tentant de s’identifier à lui et d’en faire des caisses, mais ça reste un truc d’anciens aux yeux de la Gen Z. Surtout depuis que J.K. Rowling a fait quelques sorties transphobes. Alors cachez immédiatement votre vieux tatouage des reliques de la mort.

10. Faire des blagues sur le fait de boire trop de vin / être alcoolique

Non, l’alcool n’a plus la cote chez la Gen Z. Tant mieux, d’ailleurs. Mais du coup, toutes nos blagues sur les grosses cuites et notre alcoolisme sous-jacent rejoignent progressivement le cimetière de l’humour.

11. Reposter des tweets sur Insta / des Tiktok sur Twitter

On n’aurait jamais imaginé être des gros ringards en faisant ça, et pourtant. Chaque chose doit rester à sa place.

12. Se moquer de la K-pop

Quand un Millennial débarque dans un débat sur BTS qui est meilleur que Blackpink et qu’il tente de troller tout le monde en expliquant que la K-pop c’est de la merde, il prouve immédiatement qu’il est vieux. C’est pas parce qu’on ne comprend pas un style que c’est nul.

13. Etre fan de FRIENDS

Et sur ce point on ne peut qu’être d’accord avec la Gén Z puisque c’est une série surcotée qui a quand même assez mal vieilli. Oups, désolé.

14. Dire "c'est qui ?" dès qu'on parle d'un nouvel artiste

Pour certains Millennials, c’est quasiment devenu un sport : dès qu’un article parle d’un artiste écouté par des gens plus jeunes qu’eux, ils se sentent obligé de commenter « C’est qui ? » pour troller. Parce que, s’ils voulaient vraiment savoir qui était l’artiste, ils pouvaient facilement faire une recherche sur Google. Mais non, ils préfèrent montrer au monde entier qu’ils sont vieux, intolérants et méprisants.

15. Tenter d'imiter la Gen Z

Au bout d’un moment, il faut qu’on accepte d’être des vieux ringardos démodés. De toute façon, un jour la Génération Z aussi sera old aux yeux de la suivante. C’est le cycle de la vie. Au pire on pourra toujours détester les Boomers pour se sentir jeunes.