Même si cette année était un peu spéciale, il y a un truc qui n’a pas changé : sur certains sujets, il vaut mieux être de l’avis de tout le monde si on ne veut pas avoir de problème. Il y a des trucs que tous les gens kiffent, et si vous osez ne pas être d’accord, vous risquez de vous faire mal voir. Et comme pour les trucs qu’il était interdit de ne pas aimer en 2019, il y a plein de sujets qu’il fallait absolument adorer en 2020.

1. Le Jeu de la Dame

Absolument tout le monde a maté la série sur les échecs avec Anya Taylor-Joy diffusée par Netflix, et absolument tout le monde l’a adorée. La preuve, elle s’est placée dans le top 5 des meilleures séries de tous les temps sur Allociné. Et c’est vrai que c’était bien Le jeu de la Dame, mais au final, est-ce qu’on n’en a pas fait un tout petit peu trop ? Est-ce que c’est vraiment mieux qu’un Sherlock, un Narcos, un Broadchurch ou un Black Mirror qui sont moins bien classés ? Perso je me pose la question.

2. Jean-Pierre Pernaut

Pernaut a quitté le JT en fin d’année, et il a fait un bond dans les classements des personnalités préférées des Français. Alors oui c’était une figure populaire de l’info, mais aussi quelqu’un d’extrêmement réactionnaire, mais ça on n’a pas le droit de le dire sinon on se fait traiter de sale parigot gauchiste. Pas facile de ne pas aimer Pernaut en 2020.

3. Koh Lanta

C’est ce qui a sauvé 2020, qui pourra dire le contraire. Hein, qui ?? Si vous n’aimez pas Denis Brogniart et ses aventuriers, désolé pour vous mais vous ne pourrez pas le dire publiquement. Ou alors vous finirez pendus par les pieds et on vous lancera du gravier dans les yeux.

4. Claude de Koh Lanta

Oui, parce qu’en plus, même si vous aimez Koh Lanta, vous n’avez pas le droit de ne pas aimer Claude, le meilleur aventurier de l’émission. On peut même ajouter Bertrand-Kamal et Loïc pour la deuxième saison de l’année. Par contre, si vous avez kiffé Inès ou Hadja, ben là vous serez tout seuls pour les défendre.

5. Les librairies

Quand le gouvernement a décidé de fermer les « commerces non-essentiels », tout le monde s’est mis à défendre corps et âme les librairies, alors qu’on est à peu près sûr que beaucoup de gens n’y avaient pas foutu un pied depuis des années. En plus, certains libraires eux-mêmes n’avaient pas envie d’ouvrir et de prendre le risque d’être contaminés, mais ils ont préféré se taire de peur de se faire lyncher.

6. Les applaudissements au balcon à 20h

CLAP CLAP CLAP, sourires, soutien aux soignants, CLAP CLAP CLAP. Tous les soirs. Et si on trouve ça débile d’applaudir à son balcon, même si on soutient les soignants ? Ben on ne le dit pas, sinon on se fait casser la gueule par les voisins.

7. La saison 2 de The Mandalorian

Pour une fois, tous les fans de Star Wars étaient d’accord pour dire qu’un truc était bien. Ça arrive tellement pas souvent. Alors si vous vous avisez de dire le contraire, vous pouvez être sûr que vous allez vous en prendre plein la tronche par une armée de geeks en colère. De toute façon, moi aussi j’ai aimé la saison 2 de The Mandalorian, alors je suis tranquille. Sauf l’épisode avec le ver des sables qui était un peu inutile. Désolé.

8. Joe Biden

Il a gagné l’élection présidentielle des Etats-Unis à la loyale, et si vous pensez le contraire ou que vous soutenez Trump, on vous traitera de gros fachos sexistes. Ce qui est plutôt vrai, vu que le mec l’est clairement.

9. Among Us

C’est LE jeu qui nous a permis d’enfin lâcher les Loups-Garous de Thiercelieux (parce qu’on commençait un peu à se lasser, on l’avoue) alors on lui dit merci et puis c’est tout. Un autre grand sauveur du confinement. Avec ma maman qui me faisait des bons petits plats.

10. Animal Crossing : New Horizons

Gros carton du premier confinement, Animal Crossing : New Horizons c’est un des jeux les plus mignons qui existent. Mais, au risque de me faire défoncer : c’est pas un tout petit peu le même jeu que les précédents Animal Crossing ?

11. Cyril Lignac

Il cuisine bien, il est beau gosse, il explique bien ses recettes, il nous a fait bouffer des bons trucs pendant le confinement… Si quelqu’un touche à un cheveu de Cyril Lignac, on lui refait le portrait avec du piment de cayenne.

12. Le vaccin

Vu que le vaccin va tous nous sauver de la pandémie, on n’a pas le droit d’en dire du mal. Même si on a un peu peur qu’il nous fasse pousser un troisième bras dans le dos.

Et Topito, bien sûr. Vous n’avez pas le droit de ne pas aimer Topito. C’est même inscrit dans la Constitution.

Et est-ce que vous avez fait ce qu’il fallait faire en 2020 ?