Je pense qu’on est tous bien d’accord sur une chose : on a vécu une année 2020 de merde. Voilà, c’est un peu résumé mais honnêtement c’est assez vrai.

Et pourtant au milieu de ce cataclysme, il s’est caché quelques bonnes nouvelles. Surtout au niveau cinoche. Eh oui, on a eu quelques bonnes comédies et il était temps de les réhabiliter.

C’est parti.

1. Adieu les cons

Un casting incroyable : Dupontel bien sûr mais aussi Efira, Berroyer, le Palmashow, Kyan Khojandi et même Terry Gilliam (des Monty Phyton tout de même).

Et au delà de ça, un très bon cru dans la filmographie d’Albert. Comme le dit Albert Dupontel, Adieu les cons parle de la rencontre « d’une femme qui veut vivre mais ne peut pas et d’un homme qui peut vivre mais ne veut pas ». Le film évoque le burn-out, les maladies professionnelles, l’individualisme, le hacking, les violences policières et l’accouchement sous X. Oui alors ok dit comme ça, on dirait un peu « le jour ou tout a basculé » mais non, c’est très drôle. Un peu angoissant, mais très drôle.

Le film est encore à l’affiche et ça serait dommage de passer à côté.

2. Terrible Jungle

Un peu passé inaperçu, et pourtant beaucoup de qualités pour ce film. La plus grande étant la présence de Jonathan Cohen qui incarne à la perfection un personnage complètement con, c’en est flippant de crédibilité.

Et puis le duo Vincent Dedienne – Alice Belaïdi marche très bien, les décors de jungle sont parfaits et on rigole très souvent. Un mood à la « Marsupilami » franchement sympathique et une bonne comédie sous-côtée.

3. Effacer l'historique

On adore tous les films du Groland, et celui là ne fait pas exception.

3 gilets jaunes anti-technologie décident de partir en guerre contre Internet. Le pitch est déjà incroyable, mais tout le reste est vraiment chouette. Mention spéciale pour Blanche Gardin, comme pour tous les trucs ou y’a Blanche Gardin.

4. Play

L’idée de base est un peu déjà vu : retracer une bonne partie de la vie d’un personnage via des rushs de VHS. Le héros se filme depuis l’enfance, à nous de découvrir sa vie.

Et pourtant : ça fonctionne.

Les enfants et les ados sont tous très bons et on s’y attache très vite, avec une petite nostalgie de cette époque. Quelques bonnes vannes par ci par là, et une fin qui réussit même à rendre Max Boulbil très touchant. Une très bonne surprise donc.

5. #JeSuisLà

Un argument pour voir ce film ?

Alain Chabat.

Bonne journée à vous.

6. Lucky

Bon soyons honnêtes : c’est le moins bon de la liste. Mais pour autant, le film est plutôt sympathique. Ivanov, Foresti, Youn, Berleand : le casting est quand même pas mal.

Ça essaye un peu de faire du Dikkenek mais avec beaucoup moins de folie. Mais le film reste plutôt sympathique même si y’a rien d’inoubliable. Un film du dimanche après-midi quand il pleut, disons.

7. Antoinette dans les Cevennes

On adore Laure Calmy. Auréolée d’un César pour ce rôle, elle crève l’écran.

Il ne se passe pas grand chose (en gros c’est Antoinette qui se promène avec un âne) et pourtant, le film est super. On adore suivre le personnage, c’est frais, c’est léger, c’est feel-good et ça fait un bien fou. Et en plus y’a Monsieur Fraize alors bon, si ça c’est pas un autre argument massue…

8. Tout simplement noir

Notre chouchou de la liste.

Sur un sujet casse gueule (un acteur un peu loser qui veut lancer une grande marche noire dans Paris), Jean-Pascal Zadi livre une masterclass. Un peu à la Platane (série qu’on vous conseille fortement), voir les échecs successifs de Zadi à quelque chose de jouissif. Plein de bonnes intentions, il ne fait que de la merde et c’est très drôle. Avec 150 guests en plus.

Mention spéciale pour la scène chez Ramzy, qui est surement l’une des plus drôles de ces dernières années. N’ayons pas peur des mots.

9. Selfie

On se méfie toujours des films à sketchs, et souvent à raison.

C’est un peu pareil pour « Selfie », qui est très inégal. Sur un même sujet (nos rapports aux réseaux sociaux et Internet), tous les sketchs ne se valent pas. On aime beaucoup l’histoire de la troll/prof de français qui tombe amoureuse d’un comique. On adore Blanche Gardin (on l’a déjà dit non ?) et on adore Marc Fraize (on l’a déjà dit aussi non ?)

Bref, une petite curiosité mais qui vaut le coup d’œil.

10. Mandibules

Alors ok on triche un peu puisque Covid oblige, le film n’a pu sortir qu’en 2021. Mais pourtant, il date bien de l’an dernier et ça fait un moment qu’on avait envie de le voir.

Faut dire que le featuring Quentin Dupieux x Palmashow donnait très envie. Eh bien, le résultat est à la hauteur. Dans un film très Dupieusque (ça se dit), Ludig et Marsais jouent à merveille les abrutis naïfs. La mouche géante fait super bien la mouche géante. Et en bonus, Adèle Exarchopoulos (on n’a même pas copié/collé) incarne un personnage incroyable. On ne vous dit rien de plus si ce n’est que c’est très drôle, que les personnages sont très cons et qu’on a adoré.

Il est encore en salles, alors foncez. Taureau.

N’ont pas été cités dans ce top car tout ce qui va suivre est horriblement nul :

  • Brutus vs César
  • Le lion
  • Les blagues de Toto
  • 10 jours sans Maman
  • 30 jours Max
  • Connectés