Cela fait un mois et demi qu’on est enfermés chez nous et il est maintenant temps de penser à l’après et à ce qui sera différent. Tu as déjà remarqué qu’il y a des choses que tu fais beaucoup plus en confinement et d’autres trucs que tu ne sauras plus faire après. Vas-tu enfin pouvoir venir au travail en jogging ? Seras-tu toujours en couple après le confinement ? Que vas-tu bien pouvoir faire de tes vacances d’été ? Beaucoup de questions se posent et on a décidé de tenter d’y répondre dans ce top. (Attention, ces informations ne sont que spéculations).

1. La normalisation du télétravail

Depuis le début du confinement, toutes les entreprises capables de le faire se sont mises au télétravail et on remarque que c’est quand même bien pratique. Alors bien sûr tes collègues d’amour te manquent beaucoup et tu as hâte de retrouver la machine à café mais le télétravail a tout de même beaucoup d’avantages. On n’a évidemment pas envie de se retrouver à nouveau coincé chez soi pour 2 mois mais pouvoir faire du télétravail un jour de temps en temps, ce serait tout de même agréable et plusieurs entreprises envisagent déjà de faciliter le travail depuis chez soi.

2. Moins de réticence face aux technologies

De nombreuses personnes, notamment les personnes âgées, sont isolées de leur famille et commencent donc à utiliser les tablettes, smartphones et ordinateurs pour communiquer. Pour certains, c’est la première fois qu’ils consentent à essayer de comprendre le fonctionnement de ces nouvelles technologies. A la fin du confinement, il est probable que les personnes âgées continuent d’utiliser les messageries instantanées et les appels vidéos.

3. Plus de flexibilité, moins de formalité

Avec le télétravail, toutes nos habitudes ont changé et il est devenu normal de voir un chien ou un enfant confiné interrompre la réu de 10h. Aussi, plus personne ne se formalise de te voir en pyjama à 16h ou fumer une clope pendant un brainsto. Il est probable qu’après le confinement, les entreprises soient moins exigeantes sur le respect des convenances : tu vas enfin pouvoir venir bosser en sweat-shirt !

4. Beaucoup de personnes risquent de déménager

De nombreuses personnes vont probablement réaliser avec le confinement que leur lieu d’habitation ne leur convient plus. Pour preuve, plus de 10% des parisiens se sont réfugiés dans d’autres départements au début du confinement, désertant la capitale. Malgré les nombreux avantages qu’on peut trouver à habiter dans une grande ville, certains citadins envisagent déjà un changement de mode de vie. Si le télétravail et les conférences en visio sont facilités, habiter à la campagne deviendra plus simple.

5. On va peut-être enfin tout informatiser

De nombreuses entreprises et en particulier les commerces ont encore une grande partie de leurs fichiers en version papier uniquement, ce qui n’est pas super pratique pour travailler de chez soi. Le CEO de Trend Micro est persuadé que la plupart des entreprises vont désormais sauter le pas et sauvegarder toutes les informations nécessaires à l’entreprise dans des clouds sécurisés.

6. Moins de déplacements inutiles

Maintenant que l’on a la preuve que de nombreuses réunions et entretiens peuvent se faire facilement en visioconférence, il est très probable que les déplacements professionnels se fassent moins fréquents. Les habitudes vont changer et les gens vont sûrement réfléchir à deux fois avant de faire 600km pour une réunion qui pourrait être un simple échange de mails.

7. Les profs vont enfin être respectés des parents

Pour certains parents, se plaindre des profs de leurs enfants était devenu un hobby à plein temps. Qui n’a jamais entendu des parents dire « Comment ça Kevin n’a pas la moyenne ? Ce n’est sûrement pas parce qu’il ne travaille pas, c’est à cause de l’incompétence de la prof de maths ! » ou encore « La maîtresse de Léa dit qu’elle est insupportable alors qu’il n’y a jamais de problème à la maison, je ne comprends pas ! » ? Cela fait maintenant un mois et demi que tous les parents de France et de Navarre sont coincés à la maison avec leurs enfants et il comprennent enfin la souffrance que subissent les profs au quotidien.

8. Ta consommation d'alcool ne sera plus jamais comme avant

Avant le confinement, tu buvais des pintes en terrasse le weekend et du vin au restaurant avec tes amis. Depuis que tu es coincé chez toi, tu as commencé à boire un verre de temps en temps aux Skypéros et tu t’es rapidement laissé allé. Dorénavant, tu bois un verre de vin tous les soirs, et parfois même deux ou trois. Tu ne sais pas encore comment tu faire pour retrouver une consommation raisonnable à la fin du confinement et en vérité, tu n’as pas vraiment envie d’y penser.

9. Les gens vont définitivement arrêter de lire des livres

En annonçant le confinement total pendant son discours, Macron nous a conseillé d’occuper notre temps libre en lisant des bons bouquins. J’ai regardé mon étagère et j’ai trouvé un livre d’astrologie, trois Picsou Magazine et le manuel d’utilisation de ma machine à laver. J’ai tout lu plusieurs fois et je me suis promis de ne jamais retoucher un livre après le déconfinement.

10. La population française en overdose de McDo

On a tous vu les images démentielles de ces gens qui font la queue dans leur voiture sur 12km pour 6 nuggets froides et un Coca coupé à l’eau. Je les ai jugés, je me suis moquée mais au final, je pourrais vendre un rein pour un menu Maxi Best Of. En attendant, je fais des recettes McDo à domicile et je souffle dans des pailles pour me sentir au McDo chez moi.

Mine de rien le confinement avait plein d’avantages, ça va nous manquer quand même toute cette solitude !

Source : Fast Company