Le confinement est difficile à vivre pour tout le monde, mais certaines personnes gèrent la situation mieux que d’autres. Aujourd’hui par exemple, ma mère s’est mise au jardinage pendant que moi je repeignais les murs de mon appart avec de la purée de carottes et de la Heineken. Alors que certains apprennent l’italien ou le piano, je perds progressivement l’usage de la parole et il y a clairement des trucs que je ne saurai plus faire après le confinement. Si tu es comme moi et que tes capacités physiques et mentales diminuent à vue d’œil, tu te reconnaîtras surement dans ce top.

1. Le compteur de ton téléphone indique 12 pas aujourd'hui

La moyenne quotidienne pour un être humain équilibré, c’est 6000 pas. Pour y arriver pendant le confinement, il faudrait faire 240 fois le tour de ton appartement ou monter et descendre 150 fois les escaliers. Même si tu t’emmerdes, je suis persuadée que tu as mieux à faire comme jouer à la Nintendo Switch ou dormir 15h. Le truc, c’est que si tu n’as fait que 12 pas aujourd’hui, c’est que tu n’as bougé de ton lit que pour aller aux toilettes (avec ton téléphone bien sûr) et c’est inquiétant car il faut tout de même penser à s’alimenter de temps en temps.

Source photo : Giphy

2. Le voisin a appelé les flics pour signaler une odeur inquiétante

Il est vrai que tu ne t’es pas vraiment lavé depuis le début du confinement et que tu n’as pas pensé à ouvrir les fenêtres. En regardant dans ta cuisine, tu réalises que les poubelles s’entassent, tout comme la vaisselle et la crasse. Même ton chat a arrêté de faire sa toilette pour s’adapter à l’environnement. Désolé de te le dire comme ça, mais tu fais manifestement partie des pires voisins du confinement.

3. L'apéro est chaque jour un peu plus tôt

Au début, tu t’étais dit que tu ferais quelques apéros en visio le weekend, pour garder le contact avec tes amis. Les jours passant, la visio a rapidement disparu et tu as commencé à prendre l’apéro devant la télé le soir, quand tu as fini le télétravail. Comment en es-tu arrivé à verser ta canette de 8·6 dans tes céréales ce matin ? Probablement le changement d’heure.

(Blague à part, si ta consommation d’alcool pendant le confinement devient trop importante, il faut t’en préoccuper et appeler un médecin.)

Source photo : Giphy

4. Ton prof / ton boss t'a appelé sur ton portable pour que tu participes à la visio de groupe

Il est cinq heures, Paris s’éveille, Paris s’éveille mais il est hors de question que tu te lèves. Le problème, c’est qu’il est cinq heures de l’après-midi et c’est la troisième fois de la semaine que tu ne participes pas aux réunions alors qu’on est que mardi. Quand tu as reçu un appel de ton prof de maths en direct de la visio avec tes 25 camarades de classe, tu as réalisé qu’il fallait que tu fasses un effort. Si en plus tu pouvais mettre un pantalon ce serait vraiment top.

5. Ce midi, tu as mangé du ketchup. Juste du ketchup.

Lamartine disait dans son poème L’Isolement « Un seul être vous manque et tout est dépeuplé » et jamais tu n’as autant ressenti ces vers. Le McDo te manque, il te manque tellement… Ce midi, tu as vu des sachets de sauce dans la porte du frigo et tu n’as pas réussi à retenir tes larmes. Tu as tout englouti, en essayant de te remémorer le goût du BigMac et des potatoes. Une fois les sachets vides, éventrés, tu as regretté ton geste désespéré mais trop tard, le mal était fait.

Source photo : Giphy

6. Tu regardes des émissions que tu détestes par flemme de changer de chaîne

Depuis le début du confinement, tu as plus de temps puisque tu ne prends plus les transports, que tu ne vois plus tes amis et que la vie n’a plus de sens. Pourtant, il n’est pas question que tu utilises ce temps intelligemment. Tu passes tes après-midis devant la télé et tu ne choisis pas les programmes parce que la télécommande est restée sur le meuble TV et qu’il est hors de question que tu te lèves. Oh, une rediffusion de TPMP ! Tu n’es que joie.

7. Tes enfants s'habillent avec leurs déguisements d'Halloween

Tu n’as jamais aimé la lessive. Il y a trop d’étapes, il faut étendre le linge et si on fait vraiment les choses bien, il faut même le repasser. Si EN PLUS tu n’as pas de machine à laver chez toi et que tu es obligé d’aller à la laverie, il est très probable que plus personne n’aie de vêtements propres chez toi. Ainsi, tu portes le même jogging depuis le début du confinement et tes enfants se baladent en Spider-Man et Elsa de la reine des neiges.

Source photo : Giphy

8. Tu fais des pyramides de rouleaux de PQ parce que la poubelle est trop loin

Tu as tapé dans le PEL pour faire tes provisions de PQ et ta réserve tiendra le temps qu’il faudra, même si on est confinés jusqu’en octobre. Le truc, c’est que tu as la flemme de jeter les rouleaux vides et ils s’entassent. En plus, comme tu as oublié de sortir les poubelles le jour du ramassage des déchets recyclables, les emballages ont pris le contrôle de ton appartement. Ce n’est plus chez toi à présent, c’est chez eux.

9. Tu préfères te cogner dans les meubles plutôt qu'ouvrir les volets

Tu fais partie de ces gens qui n’allument pas leur caméra pendant les visioconférences pour la bonne raison que tu es nu, dans ton lit, dans le noir. Tes yeux se sont progressivement habitués à l’obscurité et tu es persuadé que la lumière pourrait te rendre aveugle. Aussi, tes volets sont restés fermés toute la semaine et la seule lumière chez toi est celle de l’écran de ton ordinateur. Quand tu auras fini Netflix, tu as prévu d’hiberner jusqu’à la fin du confinement.

Source photo : Giphy

10. Tu vas faire les courses en peignoir + Crocs

Tu n’as plus aucune estime de toi et tu ne comptes pas pécho le caissier du Casino, alors pourquoi faire un effort vestimentaire pour acheter des surgelés et du coca ? Il ne fait pas vraiment froid et le supermarché est vraiment juste à côté donc tu prends ton courage à deux mains et tu sors dehors (pour la première fois de la semaine). Une fois dans les rayons, tu croises les regards de pitié des quelques clients et vois clairement le mépris dans les yeux de l’hôtesse de caisse. Enfin rentré chez toi avec ton ravitaillement, tu te dis que la solitude c’est pas si mal finalement.

Source photo : Giphy

Le positif, c’est qu’on est tous dans le même bateau et qu’une fois que toutes ces conneries seront enfin terminées, on se retrouvera tous dans un bar ou au McDo pour rattraper le temps perdu.

Si tu as peur de t’ennuyer chez toi, retrouve-nous sur Instagram pour voir nos stories et nos images et sur Twitter pour la recommandation culturelle du jour. Tu peux aussi venir nous voir sur Twitch, on fait des lives deux fois par jour (au petit-dej et au goûter) pendant toute la durée du confinement.