TikTok, réseau social dédié à la création et au partage de vidéos courtes, attire des gens du monde entier. Si c’est un excellent moyen d’échanger, de créer du lien, de prendre part aux débats ou de simplement partager astuces et bons plans, c’est aussi un espace où les pas mal de gens se défient entre eux. Sur des chorées ou des jeux inoffensifs, c’est sympa. Le truc, c’est que parfois… Les défis deviennent dangereux. Voire mortels. Ce n’est pas une majorité, mais quand même, ça existe. C’est important d’être au fait pour être vigilant. À ce qu’on fait, à ce qu’on montre, et à ce qu’on voit. Je ne suis pas là pour vous faire la morale, mais c’est tout de même important de vous prévenir.

1. Prendre des antidiabétiques pour maigrir (c'est NON)

C’est la dernière grosse actu à la rubrique des challenges TikTok à la con, mettant en péril sa santé et celle des autres. Des influenceurs australiens ont fait l’éloge de l’Ozempic, un médicament contre le diabète de type 2, pour ses vertus amincissantes. Résultat : les pharmacies se sont fait dévaliser et le pays-continent souffre désormais d’une pénurie. Conséquences : les vrais malades sont privés de leur traitement. Et ce n’est pas tout… Les médecins n’ont pas encore de recul sur les possibles effets secondaires que pourrait avoir le cachet sur la santé des non-diabétiques. En revanche, on se souvient sans peine du scandale pharmaceutique du Médiator ! Commercialisé par les laboratoires Servier en 1976, ce médicament coupe-faim a causé la mort de plusieurs centaines de personnes. Ne soyez pas con et faites attention à votre santé. SVP. C’est super dangereux cette histoire.

De même : boire de la chlorophylle pour unifier son teint, se masser la poitrine avec de l’huile de fenugrec pour la faire grossir ou diluer son shampoing avec des pilules contraceptives pour accélérer la pousse des cheveux, comme on peut le trouver sur les réseaux sociaux, c’est NON, NON, et NON !

"La pénurie affecte de manière significative les personnes utilisant le médicament Ozempic pour le diabète de type 2."

Posted by NEON on Thursday, June 2, 2022

2. La tendance des dents limées

Vous avez déjà sûrement entendu parler de cette tendance : de nombreux jeunes se font limer les dents à l’extrême, pour ensuite poser des couronnes. En plus d’être inutile et difficilement soutenable, c’est extrêmement dangereux. Cette pratique se fait souvent à bas coût, à l’étranger. Bon nombre de dentistes tirent la sonnette d’alarme : cette opération peut avoir des conséquences graves et irréversibles sur la dentition, comme des caries et des pertes de vitalité des dents. Si vous rêvez de vous retrouver avec un dentier à 30 ans et des frais dentaires monstrueux à vie, allez-y. Autrement, abstenez-vous.

Est-ce vraiment utile de rappeler que c'est une très, très mauvaise idée de se faire ça juste pour avoir un sourire d'influenceur•se ?

Posted by NEON on Thursday, December 9, 2021

3. La tendance "Imagine if"

Bon, là… J’ai plus les mots. La connerie humaine n’a pas de limite. « Imagine If » (« Imagine si ») est, à la base, une tendance assez banale, par laquelle les tiktokeurs imaginent des scènes du quotidien poussées à l’extrême. Jusque-là, ok. Mais voilà… Des dérives plus qu’effrayantes s’emparent du concept. De nombreux jeunes hommes reprennent la tendance pour partager leur fantasme de violences envers les femmes. Voilà. Une ode au féminicide, diffusée et relayée par plusieurs centaines de milliers de personnes. Les vidéos commencent par « imagine », puis décrivent un rendez-vous, suivi d’un acte d’agression horrible, pour se terminer par la mort de la victime. Les séquences se finissent par un simple « lol ». EFFRAYANT.

(Source)

@bekahdayyy

This trend is not funny. Y’all are not funny. DV isn’t a joke, y’all are sick. #VenmoSpringBreak #macysownyourstyle #AerieREAL #fyp #trend #exposethem

? Lost - Album Version - Frank Ocean

4. Le Labello Challenge

Sûrement l’une des tendances les plus graves et dangereuses de la plateforme, puisqu’il s’agit tout bonnement d’une incitation au suicide. Le principe : découper son baume à lèvres en morceaux, au fil de ses contrariétés, tout en se filmant. Quand le tube est terminé, l’intéressé doit… Se scarifier ou mettre fin à ses jours. Même si aucun décès lié n’a été recensé, la tendance est particulièrement inquiétante. En mars dernier, santé publique France indiquait que les passages aux urgences pour tentatives de suicides chez les 15-24 ans ont augmenté de 27% sur les trois premiers mois de l’année 2022. Alors oui, ça fait phrase bateau, mais ça reste vrai : si ça ne va pas, parlez en. À vos amis, à votre prof préféré, à vos parents, à un professionnel de santé… Mais ne gardez pas ça pour vous. Les souffrances mentales existent et se soignent, au même titre que les souffrances physiques. Il n’y a aucune honte à avoir. Mon cœur tout mou et tout niais vous envoie beaucoup de love.

Un nouveau challenge est apparu sur le réseau social TikTok et il inquiète beaucoup les parents

Posted by Midi Libre on Saturday, May 7, 2022

5. Le "blackout challenge"

Encore une tendance particulièrement dangereuse, voire meurtrière. Ce défi complètement absurde est l’équivalent du « jeu du foulard », mais en ligne. Les jeunes se filment en retenant leur souffle (ou en s’asphyxiant) jusqu’à perdre connaissance. Plusieurs enfants en son mort, l’année dernière.

Autre défi similaire : le « Pass out challenge » en 2020, qui poussait les participants à balancer leur tête d’un côté à l’autre à plusieurs reprises jusqu’à s’évanouir, ou « l’été indien ». Là aussi, il était question d’aller jusqu’à l’évanouissement en s’hyperventilant avant de retenir sa respiration le plus longtemps possible. Ne faites jamais ça. JAMAIS. Certains ne s’en sont jamais réveillé.

Après plusieurs jours de coma

Posted by La Voix du Nord on Thursday, April 15, 2021

6. Le Bright Eye Challenge

Encore une belle connerie leadée par l’apparence. En 2019, plusieurs adolescents se sont filmés et ont diffusé sur la plateforme des vidéos d’eux, appliquant un drôle de mélange sur leurs yeux pour en changer la couleur, à savoir… De l’eau de javel, de la mousse à raser ou du désinfectant pour les mains. En plus d’être à 100% inefficace, cette technique peut causer des dégradations irréversibles de la vue.

(Source)

7. Le "skull breaker challenge"

Sur les vidéos, trois personnes sont en ligne. Les deux sur les extérieurs demandent au troisième participant (au milieu) de sauter. Alors qu’il est en l’air, les deux autres lui font un double croche-pied. Le piégé se retrouve alors complètement déséquilibré, et s’écrase au sol, sur les fesses, le dos, ou pire… La tête. Une série de rapports d’hôpitaux américains a fait état du caractère (très) dangereux de cette vanne de mauvais goût (c’est un euphémisme). Parmi les dégâts physiques recensés : des dommages à la tête (commotion, traumatisme, hémorragies cérébrales, fracture de la boite crânienne), la nuque, la colonne vertébrale, le bassin ou encore le coccyx brisé. Depuis, TikTok a supprimé toutes les vidéos postées avec le hashtag #SkullBreakerChallenge.

[ACTUALITÉ] Attention à ces challenges dangereux, parlons-en avec nos ados pour les protéger.

Posted by Santé Magazine on Thursday, February 27, 2020

8. Le "Milk Crate Challenge"

Cette fois, il s’agit d’un « jeu » aussi stupide que dangereux. La tendance qui s’est répandue sur la plateforme en 2021 consistait à se filmer en escaladant une pyramide instable (et souvent suffisamment haute pour se blesser) de caisse de lait vide. Si comme ça, le jeu parait inoffensif, il se termine souvent par des chutes spectaculaires, de gros hématomes, voire des commotions cérébrales et des hémorragies. Pour tenter d’endiguer le phénomène, Tiktok a banni le hashtag #milkcratechallenge de son algorithme. A la place, le message “Cette phrase peut être associée à un comportement ou un contenu qui enfreint nos règles” s’affiche. En France, la recherche aboutit sur plusieurs vidéos critiquant le challenge, mais aucune ne le mettant en scène.

Et le dernier challenge chelou en date est ... ??

Posted by Mouv' on Tuesday, August 24, 2021

9. Le "throw in the air challenge"

A la rubrique des défis qui débouchent sur des commotions cérébrales : le « throw in the air challenge » (que vous pouvez traduire le challenge du « lance-le dans les airs »). Comme son nom l’indique, il s’agit de jeter un truc au-dessus de sa tête, et d’attendre qu’il nous retombe dessus. Alors non, un pull, ça ne fait pas mal. Mais les adeptes du concept ont plutôt tendance à s’écraser volontairement la tête avec des chaises de bureaux, des béquilles ou des paniers de basket. Stupide, vous dites ?

10. Le « Lug Nut Challenge »

La connerie n’a pas de limite. Dans cette tendance absolument écœurante, c’est avec la vie d’autrui que les adeptes jouent. Le « principe » : déboulonner les roues d’une voiture choisie au hasard. Attendre. Filmer le moment où le conducteur prend le volant. Outre le fait que c’est dégueulasse de détruire les affaires des autres, un élément déboulonné de moitié ne partirait pas tout de suite. Conséquence : la roue pourrait se détacher un peu plus tard, une fois le conducteur lancé à vive allure. Sans vous faire un dessin, cela peut mener à la mort d’une ou de plusieurs personnes. Pour un challenge à la con. C’est grave, c’est un meurtre, et c’est lourdement puni. Ne faites pas ça. Ce n’est ni drôle, ni cool, ni quoique ce soit de positif. Ça fait simplement de vous un connard d’assassin inconscient. C’est triste à dire, mais vérifiez vos roues avant de partir, notamment si vous stationnez sur des parkings publics accessibles à tous.

Le "Lug Nut Challenge" le nouveau défi ultra dangereux venu de TikTok https://www.journaldugeek.com/2021/10/12/le-lug-nut-challenge-le-nouveau-defi-ultra-dangereux-venu-de-tiktok/ #News

Posted by Le Journal du Geek on Monday, October 11, 2021

11. Le "Tide Pod Challenge"

C’est en 2018 que la tendance a fait sensation et que des milliers d’utilisateurs se sont filmés avec une dosette de lessive dans la bouche (oui, oui). Le but était simplement de l’y laisser le plus de temps possible. Pas besoin d’avoir fait des études de médecine pour comprendre que c’est une bonne grosse idée de merde et que les conséquences sur la santé peuvent être terrible. Les vidéos de ce défi ont (heureusement) été supprimées par Google.

[Slate x Titiou] Ils avalent des capsules de lessive

Posted by Slate.fr on Friday, February 9, 2018

12. Le "outlet challenge"

Cette tendance est remontée dans l’actualité fin 2021, lorsque l’enceinte Alexa a demandé à une petite fille de se livrer à l’exercice (heureusement, la mère était à côté et le pire a été évité).Ce défi, qui s’était diffusé sur les réseaux en 2020, consistait à brancher à moitié un chargeur de téléphone, puis à déposer une pièce de monnaie sur la partie visible des broches. Parmi les conséquences que cette action peut avoir : des électrocutions, des incendies et divers dommages sur le corps. Qu’on soit un bébé ou un adulte, on ne joue pas avec l’électricité. Ça peut être mortel. C’est tout sauf drôle, en fait.

"Branche à moitié un chargeur de téléphone dans une prise murale, puis touche les broches avec une pièce de monnaie"

Posted by NEON on Wednesday, December 29, 2021

Sur TikTok, il n’y a pas que des trucs dangereux. Non, il y a aussi des modes complètement éclatées à ne surtout pas suivre ! Le seul moyen de vraiment de se marrer là-dessus, en somme… C’est de nous follow, non ?