Vous êtes des énormes gauchiasses et votre enfant a envie de commencer un nouveau sport à la rentrée prochaine ? Ou vous-même vous souhaitez enfin reprendre votre vie en main en commençant une nouvelle activité ? Gare à vous si voulez continuer à être respecter en tant que vraie gauchiasse, bannissez de vos possibilités ces sports de droitards comme l’équitation ou le tennis (vade retro).

Petit guide des sports qui sont objectivement de gauche (prouvé par la science).

1. La slackline

Déjà vous ne savez sûrement pas ce que c’est, parce que ce n’est pas un sport connu et ce n’est pas un sport qui va vous rendre riche : clairement des marqueurs de gauche.

En plus de ça, c’est un sport très simple (au moins en apparence) on a juste besoin d’une corde et d’une personne très bête qui n’a pas peur de la mort. Oui parce que la slackline est un sport d’équilibre qui consiste à mettre une corde aux extrémités d’un truc (arbre, toit d’immeuble, falaise, Grand Canyon…) et de passer d’une extrémité à l’autre. Bref, y’a que des gros babos pour faire ça.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : KlemanGellek

2. Le basket

Au même titre que le foot, le basket est un sport qui a fait son principal essor dans les quartiers les plus populaires des Etats-Unis. En même temps il faut pas grand chose pour jouer et des terrains sont accessibles partout, pas comme le ski par exemple ou il faut dépenser 3 SMIC juste pour 3 jours de glissade ou on termine toujours par se péter la gueule.

Bref, allez-y, foncez, si vous voulez faire du basket et que vous êtes une gauchiasse, on vous fera pas de reproches.

Crédits photo (Creative Commons) : Massimo Finizio

3. Le yoga

Travailler sa respiration et se reconnecter avec soi-même pour oublier qu’il faut payer son loyer à la fin du mois, bien un truc de bobo finalement. Le yoga a plus que sa place dans ce top, il mérite même d’être dans les trois premiers (c’est pour ça qu’on l’a mis en 3). D’ailleurs vous allez me faire fissa le plein d’accessoires de yoga.

Crédits photo (Domaine Public) : Unknown authorUnknown author

4. Le vélo

Alors laaaaaa, on peut limite pas faire plus bobo (donc de gauche) que le vélo : il est 4h du mat et vous rentrez de soirée bourré.e ? Tous vos potes vous proposent logiquement de prendre un Uber et vous répondez « non j’ai mon vélo en fait ». Autre exemple : le dimanche matin, alors que tous vos amis de droite (car oui vous en avez) vont se faire un brunch parisien à 40€, bah vous vous n’êtes pas dispo parce que vous faites une balade à vélo avec votre berger allemand. Vous l’avez compris, des exemples il y en a plein, le vélo c’est carrément plus qu’un sport, c’est un mode de vie.

5. La boxe

Vous pensez vraiment qu’un mec de droite qui veut percer dans la finance va risquer sa belle gueule pleine d’UV et de dents blanchies, dans un combat de boxe ? Eh bien non. Comme dans tous les sports, les personnes qui gravitent autour des grands boxeurs sont souvent des gros droitards, mais les boxeurs, ceux qui se prennent des énormes patates dans la gueule, sont très souvent des gens issus des quartiers les plus pauvres. Je vous promets c’est bel et bien un sport de gauche, il faut vraiment en vouloir à la vie pour accepter de devenir riche et connu en se faisant défoncer la gueule (et les gens de gauche en veulent souvent à la vie).

Crédits photo (Domaine Public) : www.msp-germany.de (illtronic)

6. La muscu, et plus particulièrement le street workout

On pourrait penser que la muscu est un sport de personnes superficielles qui veulent juste avoir un beau summer body, et c’est pas totalement faux. Mais quand on voit que l’abonnement aux salles les moins chères coute 10 balles par mois et qu’il y a même plein d’installations de street workout, on peut pas s’empêcher de penser que la muscu a quand même une belle âme de prolo.

En plus ça vous fera gagner en street cred’ et sauf erreur de ma part, on en pas besoin quand on habite à Versailles ou dans le Vésinet.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Microarquitectura

7. Le rugby

Un sport un peu plus divergent, donc si vous voulez être considéré.e comme un.e mec/meuf de gauche choisissez plutôt le cirque, c’est plus sûr.

Le rugby est un sport qui respire le sud-ouest, la sueur, la morve et le crachat. Les gens qui le pratiquent et qui le regardent sont souvent des hommes/femmes qui tournent uniquement à la bonne binouze et ne connaissent pas grand chose d’autre que le bar. Mais d’autres diront que le rugby est aussi un sport de gros macho un peu « arriéré », pas très woke quoi. Tout dépend dans quelle catégorie vous vous rangez, mais à priori vous pourrez pratiquer/regarder ce sport en vous respectant en tant que personne de gauche.

Crédits photo (CC BY 2.0) : https://www.flickr.com/photos/awv/ Rob Gale

8. Le foot

Le foot c’est le sport des pauvres et des quartiers populaires par excellence et comme on sait que les gens de gauche sont par définition pauvres ou au moins ont une sympathie pour les pauvres, on pourrait arrêter l’explication ici.

Mais on va developper un peu plus, le foot est un sport collectif où l’on partage l’effort et les émotions avec ses coéquipiers, et ça le partage c’est bien un truc de gauchiasses aussi. Bon je veux bien reconnaitre que depuis quelques années y’a tellement de fric dans le foot qu’on doute de plus en plus de la gauchiardise de ce sport, surtout quand on voit que Sarko est un fervent supporter du PSG. Pff il a tout gâché celui-là.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Rick Dikeman

9. La pétanque

Beau produit du sud est, on pourrait dans un premier temps penser que ce sport est pratiqué par des vieux mecs de droite allaités au pastis (et y’a un peu de vrai). Mais c’est un sport qui est de plus en plus conquis pas les bobos, notamment les bobos parisiens qui jouent à la pétanque aux Buttes Chaumont. La pétanque c’est un sport de convivialité, de partage et d’apéro pas cher, donc un peu un truc de prolo aussi finalement.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Julo

10. L'escalade

A l’image de la slackline, l’escalade est clairement un sport pratiqué par des gens qui n’ont pas peur de mourir, sûrement parce qu’ils n’ont pas d’assurance vie. En plus de ça, apprendre à grimper aux murs, c’est un très bonne technique pour échapper à la police. On conseille fortement.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Jarek Tuszy?ski

11. L'athlétisme

Un sport où concrètement il faut juste courir vite ou sauter haut. Pas vraiment besoin de matériel, limite pas besoin d’infrastructures : niveau simplicité on est quand même pas mal. D’ailleurs si vous percez dans l’athlétisme, à moins que vous soyez Usain Bolt, vous êtes quasiment certain de rester pauvres et inconnu (citez moi un athlète champion du monde de saut en hauteur ? oui c’est bien ce que je pensais), pas un truc qui va intéresser les personnes de droite quoi.

Crédits photo (Domaine Public) : Rudolphous

12. Les fléchettes

Sport bar excellence des tonneliers de bar, pour jouer correctement aux fléchettes il vous faut avoir une petite bedaine, parler fort, renverser un peu de bière quand vous en buvez, et avoir voter Roussel au premier tour des élections. Voilà, vous savez tout.

Crédits photo (Domaine Public) : PeterPan23

13. Le cirque

Le cirque est un « sport » mais aussi un art de troubadour. A la fin de 15 ans de pratique vous deviendrez intermittent du spectacle ou vous animerez les anniversaires des petits bourges de droite. Un bel avenir finalement, mais au moins un sport qui se respecte bien en tant que sport de babos.

Crédits photo : Jeangagnon

14. La capoeira

Si vous pratiquez la capoeira, c’est que vous pratiquez, je cite : « un art martial afro-brésilien qui aurait ses racines dans les techniques de combat des peuples africains du temps de l’esclavage au Brésil ». J’ai pas vraiment besoin d’en dire plus pour comprendre que c’est un sport de gauchiasse qui cherchent à découvrir « des cultures lointaines » et à « s’ouvrir l’esprit » pour « sortir de leur quotidien de cadres parisiens en fait ».

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Habj

15. La randonnée

Des longues balades dans la montagne pour se reconnecter avec la nature et se souvenir de ce que c’est qu’une vache. C’est essentiel après pour faire au moins semblant de défendre les droits des petits producteurs. Commencez clairement à vous y mettre si vous voulez être une vraie personne de gauche, sinon c’est foutu.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Abderrahmane.boudjemai

Voilà, ce guide va bien vous aider à faire les bons choix (ou pas) dans votre vie.