Il y a des séries qu’on adore et qu’on continue de regarder des décennies après leur sortie tout en admettant qu’elles sont très très mal écrites. Après plusieurs saisons, ça se ressent facilement quand les scénaristes n’ont plus d’idée et improvisent complètement. On ne dit pas que ces séries sont mauvaises… mais on peut difficilement parler de chef-d’œuvre.

1. Riverdale, celle dont on ne veut même plus parler

Ça fait longtemps qu’on dit que Riverdale est une série absurde, et même la plus absurde de toutes les séries jamais créées. La première saison n’était déjà pas ouf mais la suite n’a plus aucun sens. Entre les serial killers, les sectes et les ados qui deviennent agents du FBI, on ne sait plus où donner de la tête. Manquerait plus qu’il y ait des aliens et des démons… Spoiler : c’est le cas. C’est à se demander si cette série n’est pas juste un moyen de blanchir de l’argent pour la société de production.

Riverdale ressuscite Nik Scratch, le petit ami de Sabrina Spellman, dans le corps de Jughead

2. Elite, celle qui aura sûrement 32 saisons

Quand la première saison d’Elite est sortie, la populace de Netflix s’est laissée tenter. Un mélange de Gossip Girl et 13 Reasons Why en version espagnole, après tout pourquoi pas ? Le problème, c’est que les scénaristes avaient un peu la flemme d’imaginer plusieurs saisons. Alors, ils ont choisi la facilité : recycler l’histoire tous les ans en changeant les personnages. Des nouveaux acteurs, un meurtre par saison et beaucoup de cul : la recette miracle.

3. Pretty Little Liars, quand la cohérence a peu d'importance

Bon, là, on a vraiment touché le fond. Dans Pretty Little Liars, une adolescente disparaît et ses copines reçoivent des messages anonymes, signés -A, qui révèlent leurs plus sombres secrets. Le problème, c’est que les scénaristes n’avaient manifestement pas réfléchi à la suite en commençant à écrire les épisodes. Chaque saison devient plus incompréhensible que la précédente et on finit par abandonner en apprenant l’existence d’une sœur jumelle maléfique.

4. Once Upon A Time, celle qui n'a pas su s'arrêter à temps

Once Upon A Time était une bonne idée de série et franchement, c’était plutôt bien fait. Chaque acteur interprétait un personnage de conte pour enfants et ça marchait plutôt bien jusqu’à ce que les scénaristes soient à court d’inspi. Ils auraient pu s’arrêter, bien sûr, mais ce n’est pas le genre de la maison ! ABC a donc sorti 7 saisons où tous les personnages se mélangent et on se perd complètement.

5. Gossip Girl, quand les scénaristes n'ont plus d'idée

Ici, on adore Gossip Girl même si c’est une série absolument scandaleuse. Malgré notre amour pour la jeunesse dorée de Manhattan, il faut avouer que la fin de la série part complètement en vrille. À partir du moment où Ivy la fausse cousine entre en scène, rien ne va plus. Le pire reste le retour pathétique de Bart Bass avec une explication foireuse… « Eh non, j’étais pas mort en fait ! »

6. The Walking Dead, la poule aux oeufs d'or d'AMC

Que quelqu’un arrête le massacre, par pitié. La première saison de The Walking Dead est sortie en 2010 et on n’a toujours pas la fin. Il ne reste plus que 7 personnes dans le monde qui regardent encore la série et même eux en ont marre d’attendre l’épisode final. À partir du moment où les personnages de The Walking Dead se sont installés à Alexandria, les scénaristes sont partis en vacances et il ne s’est plus jamais rien passé d’intéressant.

7. Lost, celle où on ne cherche même plus à comprendre

Je n’oserais jamais dire que Lost n’est pas une bonne série. Jamais. Par contre, ils auraient pu faire un effort sur la cohérence. Au fil des saisons, on a tous lâché l’affaire à un moment ou à un autre parce qu’on ne comprenait plus rien à l’histoire. On vous aimait bien pourtant les gars…

8. Les Frères Scott, le Desperate Housewives du pauvre

Si on juge Gossip Girl, que dire des Frères Scott… Pour beaucoup, c’est la série de notre adolescence et on n’en retient que les bons souvenirs mais si on est honnête, c’était vraiment n’importe quoi. La série aurait du s’arrêter quand les personnages ont quitté le lycée mais non, il a fallu ajouter des histoires de kidnapping, de nounou tueuse et de faux-frère maléfique. On en chialerait.

9. 13 Reasons Why, la série fourre-tout des problèmes de société

Ce qu’on ne peut pas enlever à cette série pour ados, c’est que les personnages sont super attachants. Le problème, c’est qu’il n’y a pas d’autre point positif. L’histoire originale parle de harcèlement et de suicide mais les scénaristes se sont dit que ce n’était pas assez. Il fallait rajouter une pincée de maladie mentale, une touche de fusillade, un peu de prison et un personnage qui meurt du sida pour finir en beauté. Non, vraiment c’est trop.

10. The Rain, la pire série Netflix de tous les temps

Franchement, je n’ai même pas envie d’en parler. Ne regardez JAMAIS cette série de l’enfer, c’est une purge du début à la fin avec un scénario tout nul qui s’inspire de toutes les séries post-apocalyptiques qui existent déjà sans rien apporter de bon.

Heureusement, il existe des séries bien écrites où tout était prévu dès le début (et ça se voit).