Le problème des séries à gros budget, c’est qu’elles finissent par épuiser leur concept en enchaînant les saisons sans raison valable. Comme on pouvait s’en douter, les meilleures séries du monde sont souvent celles qui ont été écrites presque entièrement en amont. Si on sait où l’on va et comment tout va se terminer, c’est plus facile d’avoir un scénario crédible et des détails intéressants.

1. Dark

Tu connais Dark ? C’est une très bonne série Netflix de science-fiction qui nous vient d’Allemagne. Globalement, ça se passe dans la forêt sous la pluie, il y a des gens qui disparaissent et il faut tout noter dans un carnet pour se souvenir des liens entre les personnages. Quand Netflix a contacté Baran bo Odar (le réalisateur) et Jantje Friese (la scénariste) pour produire une série avec eux, ces derniers ont proposé le scénario de Dark qu’ils avaient écrit 8 ans plus tôt dans l’idée d’en faire un film. Avant même le début du tournage, ils avaient déjà décidé de faire 3 saisons et pas une de plus.

2. Breaking Bad

Après avoir écrit pour la série X-Files, Vince Gilligan décide de créer sa propre série avec un personnage principal gentil comme tout qui devient progressivement un méchant (d’ailleurs, Breaking Bad est une expression qui signifie « mal tourner »). Au moment de présenter l’idée à AMC, Gilligan dit « This is a story about a man who transforms himself from Mr Chips into Scarface » et c’est exactement ce qui s’est passé. Le showrunner savait avant même de commencer à filmer que Walter White allait sortir du droit chemin et se perdre lui-même.

3. Spartacus

la série Spartacus est loin d’être parfaite, il y a des moments un peu flous qui ne collent pas forcément avec le reste de l’histoire, mais la fin était écrite avant même la sortie de l’épisode pilote. Quand Spartacus meurt à la fin de la série, un bouclier avec un serpent rouge dessiné dessus est installé sur sa tombe et ce n’est pas pour rien. Dans le premier épisode de la série, la femme de Spartacus lui dit qu’elle a rêvé de lui : il se vidait de son sang devant un grand serpent rouge. Selon Sura, ce rêve signifiait que la guerre allait lui apporter de grandes choses mais un funeste destin.

4. Bates Motel

Bates Motel, c’est une série inspirée du très célèbre Psychose avec Freddie Highmore en acteur principal. On suit l’adolescence de Norman Bates qui vient de s’installer dans une maison terrifiante avec sa mère qui a décidé de reprendre un motel. Kerry Ehrin et Carlton Cuse, les créateurs de la série, ont choisi de réinterpréter l’histoire pour que la série ne se termine pas comme le film d’Hitchcock. Ils savaient donc dès le début comment cela allait se terminer et ont même ajouté : « Nous avons toujours su que Norman et Norma ne pourraient pas trouver le bonheur dans ce monde ».

5. Mad Men

Si tu as déjà vu un épisode de Mad Men, tu connais forcément le personnage de Don Draper, un directeur créatif qui travaille dans une grosse agence de publicité. Même si le créateur, Matthew Weiner, n’avait pas écrit les sept saisons de la série à l’avance, il savait très bien comment elle allait se terminer : Don Draper allait abandonner sa vie stressante pour partir vivre dans une communauté hippie. Weiner a même précisé qu’il imaginait parfaitement la scène de Don dans la position du lotus.

6. Penny Dreadful

Penny Dreadful est une série fantastique (que l’on peut aussi qualifier de série d’horreur) écrite en s’inspirant des histoires d’horreur que l’on pouvait lire dans des revues londoniennes à la fin du XIXème siècle. Quand Showtime a annoncé la fin de la série après trois saisons, les fans se sont insurgés : pour eux, la série ne pouvait pas s’arrêter sur la mort du personnage principal. Eh bien si, le créateur de la série John Logan a même dit qu’il avait toujours imaginé la fin de la série ainsi, et ce avant même le tournage du premier épisode.

7. How I Met Your Mother

How I Met Your Mother est une sitcom en 9 saisons, on se doute donc que tout n’était pas écrit à l’avance. Cependant, il y a quand même plusieurs choses qui étaient prévues. Déjà, les deux créateurs de la série se sont inspirés de leur vie : l’un des deux s’est marié avec son premier amour de fac comme Marshall alors que l’autre ressemblait plus au personnage de Ted. C’est mignon, mais ce n’est pas le plus important : la fin de l’histoire était prévue depuis le début. On comprend que Ted est encore amoureux de Robin et veut l’avouer à ses enfants quand on se rend compte que toute la série tourne autour d’elle : le premier épisode commence quand Ted rencontre Robin, l’amour de sa vie.

8. Gravity falls

En 2015, le créateur de Gravity Falls Alex Hirsch annonce que la série sera terminée à la fin de la seconde saison et que c’est un choix personnel. En interview, Hirsch a dit qu’il avait déjà imaginé le début, le milieu et la fin de l’histoire de Gravity Falls au moment de présenter son idée à Disney. Il pensait alors faire deux ou trois saisons mais après avoir fini la première saison, Hirsch était épuisé. Il a alors envisagé d’arrêter les frais et de ne pas continuer la série, ce qui voulait dire terminer Gravity Falls sur un cliffhanger. Heureusement, la série fut un énorme succès et des gens que Hirsch admirait ont réussi à le convaincre de finir sa série avec une deuxième et dernière saison.

Sources : MoviesDigital SpyRedditWikipedia