Chaque année une flopée de nouvelles séries arrive sur le marché et c’est bien normal que plusieurs passent sous notre radar. D’une certaine manière c’est logique vu qu’il y a en moyenne 200 séries qui sortent par semaine rien que sur Netflix et que 96% de celles-ci sont déprogrammées aussi vite parce qu’il y a besoin de thunes pour produire la prochaine saison de Stranger Things. Aujourd’hui on a décidé de parler de séries un poil moins mainstream ou tout simplement de celles que vous pourriez avoir manqué ces derniers mois par inattention.

1. Severance

Produite par Apple cette série au casting et à l’ambiance impeccables vous transporte dans les bureaux labyrinthiques d’une société très étrange. Les employés acceptent de fragmenter leur mémoire pour avoir deux vies, une privée et une professionnelle. Ils quittent donc leur bureau chaque soir sans aucun souvenir de ce sur quoi ils viennent de travailler, et c’est vraiment très intriguant.

2. We own this city

Vingt ans, c’est le temps qui sépare la série The Wire et la mini-série We own this city, toutes les deux écrites et produites par David Simon et George Pelecanos. Ça se passe à Baltimore, une fois de plus, et ça raconte l’histoire vraie de flics ripoux qui se sentaient au dessus des lois.

3. The underground railroad

Cette mini-série passée beaucoup trop discrètement et adaptée du roman du éponyme raconte l’histoire vraie d’Afro-américains qui ont tenté de fuir l’esclavage aux États-Unis en passant par des chemins mis en place par des gens prêts à les aider. Une période historique rarement abordée pour une mini-série de qualité.

4. Peacemaker

Véritable carton aux États-Unis cet ovni de l’univers DC reste encore assez peu connue en France vu qu’elle n’est toujours pas diffusée par une plate-forme. Pour ceux qui ont vu le dernier Suicide Squad sachez qu’on y retrouve le personnage Peacemaker après les évènements du film alors qu’il se retrouve piégé dans une histoire complètement stupide. C’est drôle, vraiment drôle, violent, gore et bien décalé. Du bon James Gunn.

5. Righteous Gemstones

Si vous voulez vraiment rire on ne peut que vous conseiller cette série qui s’attarde sur trois frères et soeurs télévangelistes qui vivent la vie de château grâce aux dons et détournent sans scrupules l’argent des fidèles. Le casting est impeccable, avec une mention spéciale pour John Goodman et Danny McBride.

6. Reservation Dogs

Produite et écrite par Taika Waititi cette série s’attarde sur quatre adolescents descendants de natifs américains qui vivent dans un coin perdu de l’Oklahoma et rêvent d’aller vivre en Californie en faisant tout un tas de méfaits. On retrouve bien l’ambiance du réalisateur et c’est plutôt drôle et cool.

7. The Dropout

L’histoire vraie d’une femme d’affaire qui a vendu un projet révolutionnaire de médecine qui pouvait aider les patients à réaliser des auto-tests sanguins. Sauf que l’affaire est clairement partie en couille et que ça a viré au cauchemar. Rien que pour la prestation d’Amanda Seyfried ça vaut le coup d’oeil.

8. Outer Range

À l’heure où on écrit ces lignes, la première saison n’est pas encore terminée mais très franchement c’est déjà cool de la commencer. Outer Range raconte l’histoire d’une famille qui tente de se battre pour ses terres et fait face à la disparition mystérieuse d’un de ses membres. Un mélange de drame familial, de western et de surnaturel qui est foutrement original.

9. Sermons de minuit

C’est passé en partie inaperçu sur Netflix, la dernière création de Mike Flanagan (Haunting of Hill House et Bly Manor) est pourtant plutôt sympathique. C’est bien filmé et bien joué, ça parle de l’arrivée d’un prêtre énigmatique sur une petite île paumée des États-Unis et c’est une mini-série. Bon ça n’arrive pas à la hauteur de Hill House qui était vraiment géniale mais ça se regarde comme on dit.

10. Invincible

Ce dessin animé de super héros bien gore et violent adapté du comics de Robert Kirkman (Walking Dead) raconte l’histoire du fils d’un genre de Superman qui découvre ses pouvoirs. Sans spoiler on peut dire que l’histoire prend très rapidement un virage inattendu à la fin du premier épisode avec une scène qui va vous marquer.

11. Upload

Petite comédie romantique sur fond de vie éternelle digitale, Upload parle d’un mec décédé qui se retrouve envoyé virtuellement dans un « paradis digital ». Une petite histoire d’amour, des mystères et un ton comique qui fonctionne plutôt bien, ça se regarde pendant qu’on mange, comme le journal de Pernaut à la bonne époque.

12. Made for love

Une femme mariée avec un magnat de la tech vit dans une maison paradisiaque mais est perpétuellement surveillée par ce dernier grâce à un implant qui lui transmet même ses pensées. Elle tente donc de s’échapper et de retrouver une vie normale. On dirait pas comme ça mais c’est principalement une série comique et c’est pas mal du tout.

Si jamais vous avez déjà regardé tout ça on vous conseille les meilleures séries de 2021 et les meilleures mini-séries. Mais en vrai si vous avez tout vu calmez vous, sortez un peu.