Qu’on le veuille ou non on est toujours influencés par les modes, les films, les séries, les stars… Que ce soit en matière de décoration, de fringues ou de bouffe plusieurs séries ont lancé ou relancé des ventes de produits. Bon évidemment certaines séries comme Game of Thrones ou The Witcher ont relancé les ventes des bouquins, mais là on parle de trucs un peu plus originaux quand même. Comme appeler sa fille Khaleesi ou Arya.

1. Le jeu de la dame

Récemment la série sur la championne d’échecs fictive connaît un véritable succès. Eh bien elle a aussi relancé les ventes d’échiquiers et la fréquentation des sites en ligne d’échecs. On peut dire que la série n’en est pas un, d’échec. Lol mdr j’suis trop con.

2. The last dance

Le génial documentaire sur la dernière saison des Chicago Bulls avec Michael Jordan a fait un énorme carton, poussé par les retours extrêmement positifs de la critique et des spectateurs. Ce qui n’était pas forcément attendu cependant, c’est que la série a fait exploser la vente de sneakers en ligne, notamment la « Air Jordan 1 ». Chaque dimanche, alors qu’un nouvel épisode était disponible sur Netflix, le site « StockX » (bourse mondiale des sneakers) voyait le nombre de visites augmenter de 76% par rapport au nombre habituel.

3. Peaky Blinders

Dans cette série, le célèbre clan de gangsters de Birmingham est reconnaissable par un style vestimentaire particulièrement classe et original. On a noté une augmentation de 25% des ventes de casquettes plates sur internet, le couvre-chef fétiche et marque de fabrique du gang. Le nom du gang viendrait d’ailleurs probablement de là : « Peaky » désignait un chapeau plat à visière et « Blinder » était un terme d’argot qualifiant quelqu’un d’apparence soignée. Eh oui, l’histoire des lames de rasoirs cousues dans la casquette n’est pas authentique.

4. Game of Thrones

La série avec des dragons et des hommes de glace dont certaines personnes ne veulent plus entendre parler depuis la diffusion de son final clivant (c’est peu de le dire) avait effectivement fait repartir l’emploi d’écuyers. Nan c’est faux, par contre elle a fait augmenter considérablement la vente et la consommation d’hydromel aux États-Unis entre 2013 et 2014. Cet alcool à base de miel consommé par certains personnages de la série s’est écoulé 549.000 litres en 2014 contre 240.000 l’année précédente.

5. Sex & The City

C’est dans un épisode de la célèbre série qu’un sextoy « Rabbit » est évoqué lors d’une discussion entre Miranda et Charlotte avant que cette dernière n’aille en acheter un. Eh bien les ventes du fameux rabbit se sont littéralement envolées au cours de l’année suivant la diffusion de l’épisode en augmentant de plus de 700% (quand même).

6. Stranger Things

Cette série dans laquelle des enfants se battent contre une bestiole cheloue et dont le cliffhanger de fin de saison est le même à chaque fois (ils ont battu le monstre, mais en fait pas vraiment) a boosté les ventes de combinaisons multicolores. En effet, le personnage d’Eleven dans la saison 3 arbore fièrement un style des années 90 et le site Lyst avait enregistré une augmentation de recherche de 800% du modèle de combinaison et de 111% pour les gros chouchous portés par l’héroïne.

7. Tchernobyl

La série magistrale sur la catastrophe de la centrale nucléaire et les survivants de Tchernobyl sortie en 2019 a étrangement relancé le tourisme dans la région. En effet, les tour-opérateurs régionaux ont vu les réservations augmenter de 40% dans le mois qui a suivi la diffusion de la série. Ça a d’ailleurs fait polémique, les familles des victimes étant particulièrement indignées par les photos de touristes à Tchernobyl.

8. Fleabag

La série anglaise d’Amazon écrite et interprétée par Phoebe Waller-Bridge dans le rôle de cette héroïne si particulière a fait exploser les ventes de combinaisons noires à décolleté. En effet, la demande a augmenté de 66% après la diffusion de la saison 2. Je vais pas mentir, j’en ai acheté une aussi et elle me va très bien.

9. Sherlock

La série anglaise de la BBC avec Martin Freeman et Benedict Cumberbatch a été un petit phénomène lors de sa sortie. Elle a par ailleurs fait décoller les ventes de trench-coats semblables à ceux portés par les personnages principaux. Pareil, il me va super bien au dessus de ma petite combi noire.

10. Breaking bad

La série désormais culte avait en effet relancé le commerce de crystal meth qui souffrait jusqu’ici d’une mauvaise publicité. Non, c’est faux. Enfin j’en sais rien mais ne touchez pas à cette merde. Achetez des chouchous et des sneakers plutôt.

Comme quoi vous voyez bien que les séries nous influencent, personnellement j’ai acheté un cheval après avoir regardé Westworld. Ça me coûte une couille à entretenir et je ne sais pas en faire, mais c’est super classe dans mon salon. Vous pouvez aussi aller voir les séries les plus surcotées si vous voulez.

Sources : Marie-Claire, le journal du dimanche, demotivateur.