La nature fait un peu ce qu’elle veut, on n’a pas trop notre mot à dire là-dessus, c’est chiant mais c’est comme ça, faut s’y faire. Sur ce point les volcans sont un peu les patrons, ils peuvent se réveiller d’un seul coup et décider de foutre le bordel sans trop se soucier de vos dates de vacances. C’est le cas de certains des volcans les plus dangereux du monde et on va vous montrer une petite liste de ceux qui peuvent entrer en éruption à tout moment, les plus énervés de la bande. Après c’est pas une raison pour colporter les idées reçues sur les volcans, calmez-vous.

1. Stromboli (Sicile)

Déjà quand on donne à une île le nom du volcan, ou au volcan le nom de l’île on est sur un bon moyen de connaitre son importance, mais en plus quand on classe l’île en question dans la catégorie des îles volcaniques il n’y a plus de doute. Il s’agit de l’un des volcans les plus actifs du monde, et il rejette assez souvent de la lave comme un gros sagouin.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Jcb-caz-11

2. Fagradalsfjall (Islande)

Le nom veut dire « attention ça va péter » en islandais, ça vous donne le ton. Ce volcan d’Islande est entré pour la dernière fois en éruption en mars 2021 et il n’a peut-être pas dit son dernier mot, donc il faut rester vigilant si vous trainez dans le coin en sandalettes. Bon après ça faisait près de 800 ans qu’il n’était pas entré en éruption, comme quoi il faut se méfier de l’eau qui dort. Ce qui est une expression qui ne veut rien dire.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Berserkur

3. Mount Hood (États-Unis)

Il a l’air calme comme ça en photo, avec sa neige partout, mais ne vous fiez pas à ça, ce stratovolcan est surveillé de près par les scientifiques car il serait en retard pour une éruption. D’autre part c’est sur cette montagne que se trouve l’hôtel où on a tourné Shining, donc il faut clairement redoubler de vigilance avec lui.

Crédits photo (Domaine Public) : Oregon's Mt. Hood Territory.

4. Popocatepetl (Mexique)

Si le nom peut faire marrer quelques personnes ce volcan n’est pas à prendre avec des pains secs. Déjà parce que c’est pas la bonne expression, ensuite parce que ses deux dernières éruptions ne sont pas si lointaines (1996 et 2003) mais surtout parce qu’il est en activité depuis 2005, ce qui veut dire que ça fait 16 ans qui attend patiemment pour nous la mettre quand on regardera ailleurs.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Jakub Hejtmánek

5. Fuego (Guatemala)

Quand on donne à un volcan un nom qui veut dire « feu » tout est dit. Il s’agit de l’un des volcans les plus actifs d’Amérique Centrale et il a des airs de Mordor quand il entre en éruption, ce qui est arrivé à cinq reprise en 2018 tout de même.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Kevin.sebold

6. Erebus (Antarctique)

Ouais, y’a un volcan dans ce coin de la planète et son nom vient de la divinité grecque qui représente l’obscurité des enfers. Pas ouf comme ambiance. Il y a un lac de lave en dessous de lui, ce qui n’en fait pas la destination idéale des amateurs de kayak. Il est évidemment en activité, donc il n’y a pas de risque zéro.

Crédits photo (CC BY-SA 2.5) : Hannes Grobe, Alfred Wegener Institute for Polar and Marine Research, Germany

7. Le Mont Fuji (Japon)

C’est l’un des paysages les plus connus du Japon, mais c’est également un volcan. Si sa dernière éruption remonte à pas mal de temps, il reste en activité et est surveillé avec beaucoup d’attention par les autorités, parce que le mouvement des plaques tectoniques pourrait le faire entrer à nouveau en éruption.

Crédits photo (Domaine Public) : Alpsdake

8. Kilauea (Hawaï)

Probablement le volcan le plus actif du monde avec plus de 50 éruptions au 20ème siècle, ça déconne pas trop. Dans la culture hawaïenne il s’agit de la maison de Pélé, qui n’est autre que la déesse du feu et des volcans, donc vous imaginez bien que c’est pas pour rien qu’on le regarde avec respect.

Crédits photo (Domaine Public) : Hawaii Land Cover Analysis project, NOAA Coastal Services Center

9. Le Vésuve (Italie)

Avant d’être le nom de milliers de pizzerias, le Vésuve était avant tout un volcan qui existe d’ailleurs encore, ce choix de temporalité est donc malvenu. Il est entré en éruption pour la dernière fois en 1944 et est actuellement « endormi » mais il n’est pas pour autant éteint, donc ça peut péter un de ces jours.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Mentnafunangann

10. Krakatoa (Indonésie)

Les volcans sont à l’Indonésie ce que le pinard est à la France, y’en a partout. C’est littéralement le pays des volcans. Suite à un effondrement d’une partie du volcan un tsunami a été déclenché en 2018 et il est depuis surveillé continuellement par un observatoire dédié, c’est vous dire s’il risque de péter à nouveau dans les temps à venir. D’ailleurs il est dans la liste des éruptions de volcans qui ont changé la face du monde.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Lord Mountbatten

Bon après faut relativement partir du principe que tant qu’un volcan n’est pas éteint il représente une menace de se réveiller à un moment donné, sachant qu’il se passe parfois plusieurs siècles entre deux éruptions c’est un peu dur de prévoir. Et sinon vous pouvez voir les types d’éruptions volcaniques et les villes construites sur des volcans.

Sources : Business Insider, Forbes, NewsWeek, Express.