Quand on a grandi scotché devant la télé comme beaucoup d’enfants des années 80 à 2000, on connait forcément beaucoup de pubs. On se souvient encore des meilleures pubs de notre enfance mais malheureusement, il y a aussi des pubs atroces qu’on ne pourra jamais oublier. Le plus gênant, c’est quand c’est une pub avec une célébrité qui joue très mal.

1. Karine Le Marchand pour le dentifrice Sanogyl

Karine Le Marchand n’est pas une très bonne actrice et ça se ressent dans la pub Sanogyl. En même temps, les scénaristes ne l’ont pas aidée en lui faisant dire « J’ADORE RIRE ! » d’une voix bien niaise. C’est évidemment le seul truc qu’on retient de la pub.

2. Jo-Wilfried Tsonga pour Kinder Bueno

Les pubs pour Kinder Bueno avec Tsonga ont traumatisé des milliers de personnes. Le jeu d’acteur était si mauvais et les scénarios si stupides que 10 séances de psy étaient prises en charge pour tous les téléspectateurs du PAF entre 2010 et 2013.

3. Gad Elmaleh pour LCL

Des frissons de gêne parcourent ton corps en lisant ce titre. Eh oui, tu avais oublié cette pub mais elle a bel et bien existé. Gad Elmaleh a dit qu’il n’avait pas honte de cette pub parce qu’il trouvait la blague drôle et le spot plutôt réussi… En même temps, c’était sûrement la première vanne qu’il n’avait pas piquée à des Américains.

4. Eric Cantonna pour les rasoirs Bic

Des experts se sont un jour posé une question : comment procurer un malaise très intense en seulement 11 secondes ? Heureusement, Eric Cantonna était là pour les aider. Si tu n’as jamais vu la pub pour les rasoirs Bic, tu peux encore y échapper.

5. Yannick Noah pour France Explorer

Tu te souviens de France Explorer ? C’était le tout premier fournisseur d’accès Internet sans abonnement (eh ouais, c’était une autre époque). Dans le spot de 1999 pour faire connaître leur offre, Yannick Noah porte des chaussures et saute sur des rochers en lançant un CD-ROM. La vraie liberté, quoi.

6. Liane Foly pour Madrange

Parce qu’on adore ce qui est absurde, comment ne pas aimer cette pub pour du jambon qui commence avec Liane Foly qui joue du piano en chantant faux ? Si vous aviez oublié, écrire une chanson c’est exactement comme cuire du jambon.

7. Denis Brogniart pour Nintendo Switch

Tout n’est pas à jeter dans les pubs Nintendo avec notre ami Denis, mais c’est tellement forcé que ça en devient gênant. Ils lui ont même demandé de dire « AH ! » au milieu du spot, sans raison particulière. J’aimerais un dédommagement pour syndrome de stress post-traumatique.

8. Sophie Marceau pour des cosmétiques coréens

Dans les années 80, il était très courant pour les acteurs et actrices français·e·s de jouer dans des publicités asiatiques. La plupart du temps, c’était au Japon mais Sophie Marceau a fait dans l’originalité avec un spot pour des cosmétiques coréens. C’est cringe, certes, mais on aime le côté vintage.

9. Jean Reno pour de la sauce salade

En parlant de publicités japonaises, en voici une particulièrement étrange et gênante avec Jean Reno qui drague une meuf pour goûter sa sauce salade. Y a pas de vanne, c’est vraiment ça l’histoire.

10. Carla Bruni pour le lave-linge Phillips

Dans cette pub qui pourrait facilement être la pire de ce top, Carla Bruni se fait draguer par une machine à laver qui parle d’une voix suave et lui demande de retirer ses vêtements. Ce qu’elle fait. Comment on ferait pour vendre des lave-linge si on ne pouvait pas sexualiser le corps des femmes ?

Comme on adore le malaise, on a aussi classé les pires pubs de présentateurs TV pour un maximum de gêne en famille ou entre amis.