On vous a déjà parlé des stars avec les plus gros casiers judiciaires ou encore plus grave, des stars qui ont tué des gens mais là on va redescendre d’un énorme cran puisqu’on va parler de stars et d’arrestations mais pour des motifs quand même beaucoup moins graves et parfois même complètement stupides. Des « hors la loi » mais sympatoches quoi.

1. Justin Bieber : excès de vitesse

J.B. est un vrai truand comme on en fait plus. Un soir il a été arrêté au volant de sa caisse en faisait (un équivalent) de 50km/h dans une zone 30, ce qui ne se fait pas trop. Et son permis de conduire était périmé en plus. Et peut-être qu’il n’était pas dans son état normal aussi. Bref, la complète pour les flics qui l’ont ramené au poste en se disant qu’ils avaient chopé un gros bonnet.

Crédits photo (CC BY 2.0) : Lou Stejskal

2. Robert Downey Jr : pour s'être réveillé chez son voisin

Avant d’être Iron Man et d’improviser plein de trucs dans les films Marvel, Robert Downey Jr a eu une longue suite de démêlés avec la justice, mais l’une des anecdotes les plus cocasses est qu’un jour son voisin l’a retrouvé couché en caleçon dans la chambre de son fils (qui n’était pas là) en gros lendemain de cuite. Downey Jr s’était probablement trompé de maison et a été emmené à l’hôpital avant de passer au poste de police parce que quand même, on dort pas chez les gens sans prévenir.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : Gage Skidmore

3. Matthew McConaughey : pour avoir joué du tam-tam tout nu chez lui

Alors qu’il n’avait pas encore 30 ans la police est arrivée chez l’acteur pour tapage nocturne et l’a trouvé nu dans son jardin à 3h du matin en train de jouer du tam-tam pendant qu’un autre mec tapait dans ses mains (tout nu également). Les deux hommes avaient fumé de l’herbe et semblaient s’amuser, ce que l’acteur a confirmé plus tard en interview : « y’a quoi de mal à jouer du tam-tam chez soi dans son costume d’Adam ? » et il a bien raison. D’ailleurs près de deux jours après l’arrestation plein de gens de sa ville portaient des tee-shirt « bongo naked » (tam-tam tout nu) pour le soutenir.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Avda

4. Wiz Khalifa : pour avoir refusé de descendre de son hoverboard

Le rappeur américain a été arrêté lorsqu’il a refusé de descendre de son hoverboard à l’aéroport vu que l’engin faisait probablement de la concurrence aux avions. Un motif un peu con, un refus d’obtempérer tout aussi con et une arrestation bien conne également.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Tore Sætre

5. Edward Furlong : pour avoir libéré des homards d'un aquarium dans un magasin de bouffe

Alors qu’il était probablement venu acheter à manger et à boire avec des potes après avoir bu quelques coups, l’acteur de Terminator 2 a commencé à libérer des homards qui étaient dans un aquarium pour les relâcher. Quand la police est venue pour l’arrêter et lui a demandé de se retourner pour lui mettre les menottes il a fait des grands tours sur lui même histoire de les emmerder un peu. Ouais il devait être pas mal entamé quand même.

Crédits photo (CC0 1.0) : Egon Eagle

6. Shia LaBeouf : pour avoir voulu acheter des clopes bourré

Alors qu’il avait bien bu, Shia LaBeouf s’est retrouvé à court de clopes en pleine soirée. Il a donc décidé d’aller à l’épicerie du coin pour faire le plein. Le problème c’est qu’en sortant il a réalisé qu’il avait acheté d’autres trucs mais pas les clopes et que le vigile lui avait demandé de se tirer vu qu’il était un peu alcoolisé. Il est donc rentré se changer, est retourné au magasin puis a encore oublié les clopes. Il est revenu plusieurs fois, à chaque fois avec un accoutrement différent et à chaque fois en achetant autre chose que les foutues clopes jusqu’à ce que le vigile appelle les flics parce que ça devenait chiant.

Crédits photo (CC BY-SA 2.0) : nicolas genin from Paris, France

7. T.I. : pour avoir voulu rentrer chez lui

Quand on habite dans une résidence sécurisée il faut se taper l’entrée surveillée par un vigile un peu scrupuleux. C’est ce qui est arrivé au rappeur T.I. qui avait oublié ses clés et essayait de rentrer chez lui vers 4h du matin. En se voyant refuser l’entrée il a été surpris en train d’escalader la grille quelques minutes plus tard avant d’être arrêté par la police. Laissez rentrer ce type chez lui bordel.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Concerttour

8. Joaquin Phoenix : pour avoir manifesté dans un rassemblement non autorisé

Celui qui fait partie des acteurs qui ont vrillé à cause d’un rôle a déjà été arrêté pour avoir participé à une manifestation non autorisée pour dénoncer le réchauffement climatique. C’est quand même plutôt la classe de se faire arrêter pour ça.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Harald Krichel

9. 50 Cent : pour avoir prononcé "motherfucker"

C’est probablement l’arrestation la plus stupide de la liste. Alors qu’il était en concert à Saint-Christophe-et-Niévès dans les Caraïbes, 50 Cent a été arrêté pour avoir dit « Motherfucker ». Le truc c’est qu’il ne l’a pas dit à un flic ou un mec de la sécurité gratuitement : c’était juste dans les paroles de la chanson qu’il était en train de faire en live. Fallait peut être y penser avant de lui demander de se produire.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Laurahartley

Et vous, vous avez déjà été célèbre ?

Sources : Oxygen, Cracked, Paris Match.