Parfois, dans la vie, on vit, et puis d’autres fois on meurt. (J’espère vraiment que vous allez placer cette phrase dans vos disserts de philo et me citer comme auteure, parce que vraiment j’ai mis du temps à la pondre celle-là). Mais, ce qui est bien dans la vie, c’est que parfois on est censés mourir et puis on meurt pas. C’est ce qui est arrivé avec certains personnages de film qui ont eu la chance de survivre, et c’est aussi arrivé avec certains de nos personnages de séries préférés. Et ça nous rend tout de suite très heureux.

1. Jesse Pinkman dans Breaking Bad

On est TOUS (moi particulièrement) tombés très amoureux de Jesse Pinkman et de son triste destin, mais ça aurait pu s’arrêter bien avant. Vince Gilligan, le créateur de Breaking Bad, avait prévu de faire tuer Jesse par un dealer de drogue pendant la première saison. Le but était qu’ensuite, Walter kidnappe le dealer de drogue et le torture dans sa cave. Mais ils ont finalement trouvé ça un peu trop glauque et ont préféré garder Jesse en vie. Et on les remercie pour ça (parce que je suis très amoureuse de Jesse, je sais pas si je vous l’ai déjà dit).

2. Skyler White dans Breaking Bad (aussi)

Même si c’était beaucoup plus tard dans la série, Skyler aussi a bien failli y passer (et là pour le coup on n’était pas contre). Ils imaginaient Skyler se suicider dans un motel merdique et Walter qui la découvrirait en sang dans la baignoire. Finalement, ils ont (aussi) laissé tomber l’idée, et c’est vraiment dommage puisque c’est sûrement la meuf la plus chiante de l’histoire des séries. Tu me soules, Skyler. Par contre Jesse, je t’aime.

3. Eleven dans Stranger Things

Quand ils pensaient que la série ne durerait qu’une saison, les créateurs avaient à l’origine prévu de tuer Eleven, ou « Onze » comme nous autres grosses brêles en anglais aimons l’appeler. Quand ils se sont rendus compte qu’il pouvait y avoir plus d’épisodes, et qu’ils ont vu à quel point l’actrice d’Eleven était douée, ils ont annulé le plan et supprimé le suicide-sacrifice d’Eleven. Perso, je m’en fous un peu, j’ai lâché la série après 5 épisodes car c’était NUL (ne venez pas m’insulter svp je ne changerai pas d’avis) mais tant mieux pour Onze, hein.

4. Steve Harrington dans Stranger Things (aussi)

Décidément, les créateurs de Stranger Things ont un petit kiff sanguinaire. Si Steve Harrington était censé être un énorme connard dont tous les fans se réjouiraient de la mort, les écrivains y ont finalement vu des capacités de rédemption et une belle progression du personnage ce qui l’a sauvé de la mort et en a fait un des persos favoris des fans. Bravo, Steve, tu n’es plus un connard.

5. Castiel dans Supernatural

Misha Collins n’était censé jouer Castiel que quelques épisodes dans la saison 4 de Supernatural avant que le personnage ne soit tué. Cependant, la popularité du personnage a fait qu’il a pu rester en vie, et qu’en plus on l’a vu de plus en plus dans le scénario. Voilà, bravo Castiel, on te félicite. Morale de l’histoire : si vous voulez rester en vie, soyez sympas et beaux gosses.

6. Jack Shephard dans Lost

Les auteurs de Lost voulaient tuer Jack au tout premier épisode de la série, mais l’un des directeurs a dit que « Tuer Jack directement apprendrait aux spectateurs à ne pas faire confiance à la série » et ça ne leur donnerait donc pas du tout envie de regarder la suite. Une philosophie que n’ont PAS adoptée les auteurs de Game of Thrones, qui n’ont eu aucune pitié à tuer Ned direct, ces idiots.

7. Jin-Soo Kwon dans Lost (aussi)

Si vous vous demandez si les scénaristes de Lost sont les mêmes tortionnaires assoiffés de sang que ceux de Breaking Bad et de Stranger Things, vous avez raison parce que je me pose la question aussi. Jin-Soo Kwon était censé mourir lors de la première saison, parce que les auteurs ne trouvaient pas son personnage assez charismatique. Finalement, une des scénaristes a poussé pour qu’il survive, et le personnage a pu tenir les 6 saisons entières. On est très contents pour lui. Enfin je sais pas.

8. Nicholas Brody dans Homeland

Si Nicholas Brody était censé mourir dans la première saison de Homeland, la performance impressionnante de Damian Lewis lui a permis de rester en vie 3 saisons au lieu d’une. Un personnage que je ne connais pas parce que j’ai jamais vu Homeland, mais qui a l’air ma foi très sympathique.

9. Lafayette Reynolds dans True Blood

Dans le livre « The Southern Vampire Mysteries » dont est adaptée la série, le personnage de Lafayette Reynolds meurt assez rapidement, au deuxième livre seulement. Cependant, le réalisateur a remarqué que le public aimait TELLEMENT le personnage dans la série qu’il a décidé de changer le scénario et qu’il a finalement gardé en vie Reynolds pour les 7 saisons de True Blood. Ça fait plaisir, si j’avais su que ça marchait ainsi j’aurais envoyé des messages tous les jours aux réalisateurs d’Orange is the new Black pour leur dire à quel point j’aimais Poussey, mais apparemment des fois la vie décide d’être injuste.

10. Susan Mayer dans Desperate Housewives

Lors du procès opposant l’actrice d’Edie Britt au créateur de la série Marc Cherry, il a fuité que les producteurs avaient envisagé de tuer Susan Mayer dans Desperate Housewives à la fin de la saison 5, la raison étant la mésentente de Teri Hatcher avec ses collègues. Il n’en fut rien, et heureusement, car j’aurais personnellement été BRISÉE en deux si Mike et Susan ne s’étaient pas mariés. Par contre, Mike n’aurait peut-être pas eu à mourir. Après réflexion, je veux bien tuer Susan. Svp. Venez la reprendre et rendez-nous Mike.

11. Damon Salvatore dans Vampire Diaries

La fin de Vampire Diaries est marquée par le sacrifice de Stefan Salvatore qui meurt en sauvant le monde. A l’origine, il ne devait pas être le seul à mourir, car son frère aussi devait périr à la fin de la série, pour que les deux frères meurent en sauvant Elena, la fille qu’ils aimaient. Cependant, au départ d’Elena dans la saison 6, la réalisatrice a changé d’avis puisque la série ne concernait plus un triangle amoureux, mais plutôt deux frères et l’amour qu’ils se portaient. Elle avait besoin d’un happy end pour au moins l’un des deux, et c’est ce qu’il a eu, en survivant.

12. Carol Peletier dans The Walking Dead

Dans le comics dont s’inspire la série, Carol Peletier meurt à l’issue du 41ème numéro, après que son personnage ait sombré dans une dépression et se soit laissé mordre par un zombie. Les créateurs de la série ont donc hésité à donner à la Carol de la série le même destin en la tuant dans la saison 3, cependant ils ont finalement choisi d’en faire une survivante et de ne pas la laisser mourir tout de suite. Je vous avoue que c’est sûrement la série la plus longue du monde et que j’ai fini par arrêter à la saison 6, donc depuis je ne sais pas si elle a un jour fini par crever comme tous les autres ou pas, mais franchement c’est cool quand même.

13. Alison DiLaurentis dans Pretty Little Liars

Encore une série dont tout le monde se fout car tout le monde a arrêté de regarder à la saison 3 parce que ça devenait bien trop long et tiré par les cheveux. Toujours est-il qu’Alison DiLaurentis, qui était morte dans la saison 1 puis que finalement surprise, elle était pas morte, bah elle devait re-mourir dans la saison 6 mais au final ils ont pas voulu la faire mourir donc ils ont tué Charlotte DiLaurentis, même si personne ne sait qui c’est. Vous trouvez cette phrase trop longue ? Bah allez regarder Pretty Little Liars, on verra si c’est trop long.

14. Spike dans Buffy contre les vampires

Tout le monde se souvient de Spike pour le moment où il meurt en héros pour sauver le monde. Et bien, cette scène aurait pu ne jamais exister, car il a bien failli passer l’arme à gauche bien avant, en étant un simple méchant que Buffy devait éliminer. Mais, entre le charisme de l’acteur et l’engouement des fans, Spike a pu rester jusqu’au bout et nous offrir cette scène de rédemption ultime. C’est bien Spike, bravo.

15. Carol Hathaway dans Urgences

Ok, donc apparemment quand tu t’appelles Carol t’as plus de chances que les producteurs veuillent te buter, c’est comme ça. En tous cas, Carol Hathaway, qu’on voit dans 6 saisons d’Urgences, était censée disparaître dès le pilote, ne supportant plus sa relation amoureuse avec Doug. Finalement, les scénaristes ont changé d’avis, et heureusement car l’actrice a même reçu un Emmy pour sa performance dans la première saison. Ça aurait été un peu con de louper ça.